DECISION CD 65

Suite à la réunion des clubs Cyclosport UFOLEP 65, il a été décidé, notamment, entre autres décisions,  que dans les Hautes Pyrénées, les épreuves auront désormais un nouvel horaire pour les catégories (sauf cas exceptionnel bien entendu) :

                12h00   Remise des dossards

                13h00   4èmes/Fém/13-14 ans

                15h00  1/2 et avec départ séparés 3èmes et 15-16 ans

De ce fait, nous espèrons que nous ne rencontrerons plus de problème d'équité sportive notamment en 4ème catégorie.

Après débriefing de la course d'ouverture à BENAC début mars, et suite aux "incidents" sur la ligne d'arrivée, nous pouvons affirmer que :

Nous sommes tous d'accord pour dire que l'erreur est possible car malheureusement, ou heureusement d'ailleurs, nos organisateurs ne sont pas des professionnels et pourtant que de volonté il faut pour organiser une course cycliste de nos jours, nos commissaires ne sont pas des professionnels et pourtant ils se font régulièrement engueuler par certains sans états d'âmes qui ne sont là que pour se regarder le nombril, nos signaleurs ne sont pas des professionnels et pourtant ils prennent de gros risques pour nous protéger, nous les cyclistes du dimanche, nos personnes, souvent nos épouses ou familles,  qui donnent leur temps pour distribuer les dossards, attendre que les courses soient terminées pour les récupérer ne sont pas des professionnelles, nous sommes tous des BENEVOLES pour faire vivre, pour le meilleur, nos courses cyclistes dans nos petits villages, dans nos villes,  sur tout notre territoire français. Nous sommes tous d'accord pour comprendre qu'un coureur puisse se sentir lésé par une décision prise rapidement (et oui tout le monde veut savoir sa place le plus vite possible), nous sommes tous d'accord pour accepter une réclamation du moment où elle se fait dans le respect des règles, mais nous souhaitons également que tous ceux qui pensent que la faute ou l'erreur n'appartient qu'à certains sur le podium, nous souhaitons que ces personnes là viennent à leur tour voir sur un podium si c'est si simple de faire commissaire. Voilà donc la décision que nous avons prises à l'unanimité :

"Lorsqu'une réclamation sera déposé auprès des commissaires, dans le respect des règles à savoir sans faire de scandale au pied du podium et en venant prouver de façon très nette et très claire par tout moyen à la convenance du déposeur de réclamation, photo ou vidéo.... il sera tenu compte en effet et sans aucun problème de cette réclamation et la modification en sera apporté en suivant par les commissaires de courses s'il le fallait.

 Par contre, en contrepartie de ce dépôt de réclamation, à TORD ou à RAISON peu importe, la personne qui sera venue faire la démarche, qui que ce soit, coureur, dirigeant ou entourage du coureur,  sera OBLIGATOIREMENT tenue de venir officier sur le podium à la prochaine épreuve dans les Hautes Pyrénées. Tant que cette personne ne sera pas venue officier en tant que commissaires sur une épreuve des Hautes Pyrénées, le coureur qui aura bénéficier de la réclamation ne pourra prendre part à une course dans le 65."

Cet article de règlement sera rappelé avant chaque course, soit oralement ou par des panneaux que nous allons faire faire le plus vite possible et que nous installerons à la prise du dossard et au pied du podium. Aucune réclamation autre que dans le respect des règles ne sera acceptée et sera rejetée sur place, à tort  ou à raison.

 

Commentaires

  • pascale douilly
    • 1. pascale douilly Le 30/03/2022
    Enfin un Comité qui prend ses responsabilités pour essayer de mettre un terme " AUX PROFITEURS "
    Merci pour cette belle initiative !

    A bon entendeur ...

Ajouter un commentaire