Pour ou contre un changement d'horaire sur les courses du 65?

              Pour ou contre un changement d'horaire sur les courses du 65?

Ce 1er sondage s'adresse tout particlièrement aux 2èmes et 3ème catégories.

Cela fait déjà quelques années que les coureurs de 2èmes catégories ne veulent plus courir avec les 1ères catégories, le niveau de ces derniers ne cessant de s'élever car la plupart, pour ne pas dire la grande majorité d'entre eux, ont des doubles licences en PCO voire 3ème catégorie FFC, rien à redire la dessus, ils en ont le droit réglementaire, les 2èmes catégories ayant de plus en plus de mal à s'exprimer sportivement dans ce contexte là, ce que nous ppouvons comprendre. Vu les premières courses de la saison, il ne faut pas être "Clerc de Notaire" pour s'apercevoir qu'ils jouent les figurants, à l'exception de temps en temps d'un 2ème qui rentre dans l'échappée décisive et qui y reste jusqu'au bout... mais ça devient rare...

Il y a une situation qui est préocupante pour un dirigeant, de club, de commission départementale voire de comité. Cette situation c'est l'appauvrissement du nombre de 2èmes catégories au départ de nos courses sur route. En cyclo cross, nous constatons le même phénomène, on apporte des réponses mais on ne trouve pas forcément la solution. On continue à réflèchir à ce problème là... mais pour la route, il nous faut envisager aussi d'autres remèdes....

Après mures réflexions et prises de positions auprès de plusieurs dirigeants et coureurs sur les courses, nous serions tentés de modifier un peu les horaires de courses... avec des départs différents pour les catégories que nous allons vous exposer pour avoir votre sentiment là dessus.

Dans le 65, les horaires classiques sont ceux là en règles générales sauf cas exceptionnels:

13h00 Départ des 3èmes et des 15/16 ans, des 4èmes, féminines et 13/14 ans

15h00 Départ des 1ères et 2èmes catégories (1 seul départ, arrivées le plus souvent différenciées)

Est ce que les horaires suivant pourraient mieux vous convenir ?

13h00 3èmes et 2èmes catégories (1 seul départ, 1 seule arrivée en commun avec des classements séparés bien entendus, voires des primes ou challenge également... dans le cas où il n'y aurait pas plus de 80 partants ensemble )

Dans le cas où ce nombre de 80 partants serait dépassé, il serait normal de procéder à deux courses séparées comme nous le connaisons actuellement avec les 3 et 4 par exemple.

15h00  1ères et 4èmes catégories, féminines et 13/14 ans, départs séparés bien entendu....

Resterait le cas des 15/16 ans à régler ... mais ils pourraient également patir avec le 1er peloton

Nous sommes conscient que d'autres problèmes pourraient subvenir, mais ce n'est qu'un sondage... suivant les résultats, nous verrons si nous pouvons prendre une telle décision.

Donc la question posée est la suivante: pour ou contre cette réforme des horaires dans le 65? OUI ou NON ????

Vous pouvez également laisser un commentaire bien entendu pour donner votre avis, mais attention, tout commentaire venant de personne "masquée" ne sera pas validé, et surtout dans l'esprit constructif et pas le contraire, merci à tous

Fin du sondage le lundi 20 mai à 20h00

 

 

 

 

Commentaires (40)

Joseph Yannick
  • 1. Joseph Yannick | 02/05/2019
On retrouvera le même problème avec, les 3eme et les gs, qui ne voudrons plus monter, moi je serais, plus d avis à faire 4 courses séparé
Gs-3 et 2-1. Reste le problème du nombre de coureur en 2. Et pour ça faudrait être plus vigilants sur les supériorité manifeste en gs pour qu il monte en 3 et en 3 pour qu il monte en 2. Je me doute que c est pas facile à faire et que ça ne se fera pas en 5 min, c est un travail de longue haleine mais je pense que c est possible, en attendant que le peleton des 2 grossisse, moi je laisserai comme ça, à voir. En espérant avoir pu donner une piste
christian bagilet
  • 2. christian bagilet | 02/05/2019
Se changement d'horaire c'est déjà fait dans les landes et il me semble une fois dans le 65 à Ibos?(1ère course 4 et 2,2ème course 3 et 1ère).Le problème,si tu fais une course commune pour les 2 et3ème cat,je pense que ça va fausser la course des 3ème.Je pense qu'il faut un départ séparé pour ses 2 catégories?
De toute façon,il faut faire un test?
Ch Bagilet
Rives Benoît
  • 3. Rives Benoît | 02/05/2019
Salut à tous, tout d’abord Oui dans l’absolu, mais surtout oui pour une homogénéisation de la course en elle même, dans le sens que un même départ et une même arrivée et donc un même kilométrage pour tous, car à mon avis c’est de là que le fossé se creuse, souvenez-vous au temps de la FSGT il y avait les jeunes avec des arrivées distinctes suivant âge NORMAL , Vétérans, 4 et 5 ème catégories même kilométrage et Junior 1 2 et 3 ème catégories toujours même kilométrage, le fossé ce creuse car en chantant de catégories le kilométrage augmente donc la course est plus dure alors qu’à l’ heure actuelle certains de 2 ème catégorie ce contantent de rester dans les roues et ne faire leur course que dans les 2 ou 3 derniers tours voir même le dernier ... et alors en montant en première le fossé est vraiment trop grand ... Autre idée et encore qui n’engage que moi, comme la course des premières est plus longue , pourquoi ne commence t’elle pas en premier ? Et pour mon cas personnel moi qui travaille le dimanche soir m’ empêche bien souvent d’y participer ... Bonne réflexion à tous... Benoît Rives.
Labat
  • 4. Labat | 02/05/2019
La réflexion est bonne. J'espère qu'elle prendra effet rapidement !!!
Debiard
  • 5. Debiard | 02/05/2019
Je pense qu'on ne ferait que le décaler le pb vers le 3ième et 2conde, c'est à dire qu'on retrouverait un ou deux 3ième qui arriverait à prendre la bonne échappé en compagnie des 2ième.
On voit déjà qu'avec les 2ième qui sont redescendus en 3 (Ségoviano, Rue, etc), les courses sont déjà très rapides et menées par ces anciens 2, alors si on fait un départ avec les 2, je pense que bcp de 3 ne pourront plus suivre, et ça les fera partir.
Personnellement, après 22 licences FGST/UFOLEP sans interruption, je pense que je mettrai un terme à ma petite carrière de coursier si une telle disposition était prise.
GUINLE ALAIN
  • 6. GUINLE ALAIN | 02/05/2019
merci à tous pour votre participation. Tous les avis sont bons à prendre ce n'est qu'un sondage... pour ceux qui sont inquiets que certains votent plusieurs fois, normalement ce n'est possible que pour 1 seule adresse IP....
PH. SOULEROT
  • 7. PH. SOULEROT | 02/05/2019
Bonjour Alain

Le problème des 2ème avec les 1ère est bien connu et maintenant apparemment reconnu par les dirigeants.

Ce que tu proposes c’est de rajouter des coureurs 2ème dans un peloton de 3ème déjà fort conséquent, ceci m’effraie un petit peu.
Qui plus est cette proposition ne réglera pas le problème, qui est quand même simple :
Les coureurs 3ème susceptibles de monter en 2 (et il y en a) ne veulent pas y accéder car directement en 1ère.
Le fait de rajouter des 2ème n’amènera rien.

Ce que demande les 2ème c’est courir entre eux et par la suite accéder au peloton des 1ères.

Il suffit de voir les 2ème partir courir dans d’autres comités ou les 2ème ont leur peloton.

Pour terminer et là je fais me faire des amis.
En UFOLEP on ne devrait trouver uniquement que des licenciés UFOLEP (au pire des PC).
Tous ces PCO et encore mieux des 3ème FFC doivent choisir, c’est trop facile d’aller se faire la caisse (terminologie sportive) dans des épreuves FFC avec des 1ère et 2ème catégorie et venir faire les beaux en écrasant les épreuves UFOLEP.
Didier capet
  • 8. Didier capet | 02/05/2019
Pourquoi pas sûr une période probatoire de durée à définir ?
Emile ARBES
  • 9. Emile ARBES (site web) | 02/05/2019
Bonjour Alain,
C'est sur qu'il y a un pb dans la course 1&2, mais si tu fais partir les 2 avec les 3 le pb sera déplacé à mon avis.
Moi je pense de faire comme en 3 & 4 (quand les pelotons sont supérieur à 20 éléments) de les séparer d' une mn quand le circuit si prête en ville de 3km mini pour éviter les doublements. Sur les grands circuits en ligne ou courses à étapes + de 20 km l'idée actuelle de grouper les 3 avec les 4 et les 1 avec les 2 je la trouve bonne, surtout pour faciliter la tâche aux organisateurs au niveau de la logistique. L'idée aussi de faire des courses biens séparées, les unes après les autres risque de faire une journée marathon, mais quand les autorisations sont acceptées il n'y a pas de raison on s' adaptera.
Cazala Davud
  • 10. Cazala Davud | 02/05/2019
Pour un seul départ et arrivée pour 1 et 2 eme catégorie, la course est faussée avec deux arrivées. Un même kilométrage.
Il n’y a qu’à augmenter le nombres de victoires des 3 eme catégories pour le passage en 2.
Pourtet Patrice
  • 11. Pourtet Patrice | 02/05/2019
Re salut Alain déjà l’idée du sondage est top
JC AL TOSTAT
  • 12. JC AL TOSTAT | 02/05/2019
Bonjour à tous,

l'idée est bonne, conscient que les pelotons de GS et 3ème sont déjà gros, pourquoi ne pas faire éventuellement 1 et 3 ensemble, pas de soucis de niveau ni d'arrivée commune et GS et 2 ensemble avec les jeunes, idem. Certains organisateurs le pratiquent dans les landes et ça fonctionne plutôt bien. Sinon l'idée de séparer et 1 et 2 est bonne sans vouloir pénaliser les autres catégories non plus !!
bon vélo à tous
Cyrille iribarne
  • 13. Cyrille iribarne | 02/05/2019
Bonjour,

Moi je pense qu'il faut faire 2 choses:
-accélérer la montée des 3, soit en revoyant le barème de point, soit en diminuant de 30 à 15
-être plus sévère dans les demandes de descente en inter saison
Cela permettrait de fournir convenablement la 2éme catégories et d'avoir une course séparée en 2, d'éviter que certains coureurs commencent à freiner dés le mois de avril/mai.
Ce système serait duplicable à la 4éme catégorie si la catégorie 3 commençait à se vider.
Alexis Michaille
  • 14. Alexis Michaille | 02/05/2019
Pour remédier à la différences de niveau entre les 1ere et 2eme un départ séparé semble suffisant, même si il reste le problème du nombre de coureurs en 2eme catégorie. Après si comme vous dites le problème du nombre de partant en 2 vient du niveau trop élevé des 1ere catégories, le nombre devrait augmenter avec le temps. Après le principal problème vient du fait que le nombre de partants que ce soit en 1ere ou 2eme n'est pas très important la plupart du temps. Les séparer n'arrengera pas vraiment ce problème, car on se retrouvera avec deux courses séparées avec une dizaine de coureurs dans les deux pelotons...
Il y a quelques soucis dans la réforme des horaires proposée. Par exemple, on pourrait retrouver de nombreux soucis en mélangeant 1ere et 4eme/minimes car les rythmes de course étant assez différent, les pelotons vont surement se doubler, ce qui n'est pas idéal (on voit déjà ça avec les 3 et 4, sauf qu'ici la différence serait encore plus grande).
Rives Benoît
  • 15. Rives Benoît | 02/05/2019
Alexis, je suis d’ accord avec l’ensemble de ta réflexion, sauf sur le point de la séparation surtout vu le nombre des coureurs, de plus le fossé sera encore plus grand lorsque les 2 ème seront amenés à monter en première si chaqu’un cours dans son petit groupe de confort, et n’oubliez pas qu’il faudra augmenter aussi le kilométrage en changeant de catégorie !!! Et là bon courage pour les nouvelles 1 ères
Arnaud TURON LABAR
  • 16. Arnaud TURON LABAR | 02/05/2019
Bonjour à tous,
Sondage très intéressant, une évolution des mentalités est nécessaire.
Mon avis se rapproche de celui de Yannick Joseph.
Chaque catégorie doit prendre un départ séparé.
Chaque coureur doit se trouver dans sa catégorie.
Aujourd'hui il y a des 3 qui n ont rien à faire en gs, des 2ème qui n ont rien à faire en 3.
Dans un premier temps si c est temporaire, pourquoi pas mettre les 2 ème avec les 3 ème le temps que le peloton des 2ème catégorie s étoffe.
Mais cela doit bien être temporaire pour que la course des 3eme garde un intérêt.
Si cela doit perdurer je ne pense pas continuer la compétition.
Bonne journée
Arnaud
JC AL TOSTAT
  • 17. JC AL TOSTAT | 02/05/2019
Une autre petite idée !!
Pourquoi pas supprimer la 2ème catégorie, mettre tout le monde en 3 et fixer le passage en 1 avec par exemple 40 ou 50 points
Mais je rejoins ARNAUD, je me donne jusqu'à l'année prochaine maxi sinon je pense pas non plus continuer la compétition.
Bonne journé
MONCASSIN Jean Luc
  • 18. MONCASSIN Jean Luc | 02/05/2019
Bonjour. Je vais exposer ma vision du problème et essayer de proposer une solution qui à mon sens pourrait convenir.
Nous sommes d’accord sur le fait que les 2nde sont la catégorie « pauvre » de l’UFOLEP (en nombre de partants). Pour quelles raisons ? Beaucoup de coureurs de 3éme caté hésitent à monter et certains « freinent » pour ne pas courir en toutes caté. Puisque une fois en 2nde , on se retrouve propulsé pour la quasi majorité des courses à courir avec les 1éres et là ce n’est plus la même chose, davantage de kilomètres et des moyennes de courses supérieures de plusieurs km/h. Cela est dû au fait qu’au dessus de la 1ére caté, il n’y a rien d’autres et que les coureurs les plus costauds en 1ére (environ une petite quinzaine) trustent toujours les 1éres places. Ce qui donne déjà, au niveau des 1éres, une différence majeure entre les « plus forts » et les « moins costauds ». Imaginez alors le gars venant de 3éme, qui montent en 2nde , il prend tout simplement 2 catégories de niveau dans les carreaux puisqu’ils se retrouvent à devoir affronter le niveau de performance des 1ére caté, pratiquement lors de chaque course ! Cela explique donc et de façon légitime que les gars soient aussi réticents pour monter de 3 en 2.
Que faire ? A mon sens il faut étoffer le nombre de coureurs en 2nde, afin qu’il soit suffisant et que ces derniers puissent courir seulement entre eux. Ce qui est le cas au demeurant pour toutes les autres caté ! Donc pourquoi les 2nde se verraient ainsi mélangés au 1ére ?!
Alors comment faire ? A mon sens, il faudrait modifier le classement national ou du moins s’entendre entre les départements 65, 64 et 40 (puisque dans ces autres départements le problème est le même !) afin que la montée de 3éme en 2nde se fasse avec moins de 30 points… On pourrait faire monter les gars à 15 ou 20 points (à réfléchir) ce qui permettrait d’une part d’avoir de vrais pelotons de 2nde tout en désengorgeant ceux de 3éme. Par conséquence nous aurions des courses où les 2nde pourraient courir entre eux et cela ferait moins peur aux 3éme de monter en 2nde.
Voilà je ne sais pas si c’est la panacée, mais c’est ma vision des choses.
Salutations à tous Jean-Luc Moncassin - EST BEARN CYCLOSPORT
Manu Best
  • 19. Manu Best | 02/05/2019
Bonjour, bonne idée ce sondage !
Il faut effectivement rapidement faire monter les meilleurs coureurs actuels de 3ième cat (une 10aine) et en réduisant le nombre de point à 20 pts ou 2 victoires pour les promouvoir en 2nd cat, mais il faudrait aussi moduler les départs, en fonction des types de courses organisées : En ligne, circuit vallonné, circuit plat.
Quand c'est en ligne et/ou circuit vallonné, faire courir les 1, 2 et 3 ensembles permettrait à mon avis, de faire l'effet de peloton (ça protège les coureurs faibles et réduit les cassures) ; Certains 3ième cat sont de très bons grimpeurs et auraient bien leur place parmi les 1&2 ; Cela permettrait aussi d'incité les coureurs au pré engagement...
Ensuite, il y a les courses sur circuit plat. Dans ce cas, on change rien 1 & 2 ensembles si moins de 30 partants dans une des deux catégorie... Mais peloton plus étoffé avec la promotion des meilleurs 3ième cat actuels...
A réflechir aussi, on peut peut être leur faire un carton spécifique à ces coureurs du 65 surclassés : 3* / *2(65).
Et pour finir, les coureurs FFC qui viennent en soit disant "non licencié" et qui sont capables de faire des places et donc des points, et bien ils peuvent s'abstenir de venir courir en Ufolep.
Voilà comme le dis Jean Luc, je ne sais pas si c’est la panacée, mais c’est ma vision des choses.
Salutations à tous Manu BEST - Edelweiss
Adrien
  • 20. Adrien | 02/05/2019
Bonjour à tous,
Je pense personnellement pas que ce soit une bonne idée car faire partir les 1ere avec les 4e va créer de gros problème de dépassement de peloton (peut être 2 ou 3 tours sur les petits circuits ! ) sans parler des voitures qui doivent aussi passer ou de la taille du peloton de 1ere !
Bonne journée à vous
DURVELLE Laurent
  • 21. DURVELLE Laurent | 02/05/2019
Difficile dans le 65 de faire autre-chose que de suivre quand on est en 2 avec des 1 plus forts, ça roule très vite quand on est moins fort, moins entraîné, etc..mais c'est le sport, il y aura toujours des plus forts et des soi-disants"trop forts", depuis 35 ans que je fais des courses j'ai souvent subi sur route car je n'ai jamais eu vraiment le temps de m’entraîner privilégiant d’autres choses de ma vie comme beaucoup d’autres mais c'est pas grave j'aime ça apparemment car je suis toujours présent. Que des 1 aillent beaucoup plus vite que moi ne me gêne pas et au contraire ça me booste un peu plus, c'est plus intéressant de remonter la pente quand on est en bas...en course je suis vraiment à bloc mais j’arrive à suivre, exemple le lendemain de Gayan j'étais incapable de doubler avec Bordères car j'étais vraiment cramé. Je fais 6000 km par an environ avec 2 sorties de 1h entre midi et 2, ceci explique mon écart de niveau avec les 1...mais avec seulement les 2 je peux participer un peu plus et c'est pour cette raison que je vais souvent dans les Landes.
Par rapport à mon ressenti et mon expérience, il est évident que de séparer les 1 et les 2 est la meilleure solution mais avec les effectifs présents c'est impossible car faire une course avec moins de 30 partants c'est ridicule. Par-contre la solution pour aller dans ce sens ne vient pas du niveau "soi-disant" fort des 1 ni des effectifs en présence des 2 mais du réservoir des 3 qui ne joue pas le jeu par crainte légitime de dérouiller avec les 1/2, pour moi une solution est de baisser le nombre de points pour accéder au niveau supérieur et de faire un barème en tenant compte de l'âge, en effet trop de jeunes 3 ont le niveau des 1/2, j’ai l’œil. Si on faisait un chrono toutes catégories comme ça se faisait il y a longtemps en fsgt entre aubarède et laslades on aurait des surprises... à bientôt les copains
SENTIER
  • 22. SENTIER | 02/05/2019
Pour les cyclo cross la version actuelle me semble bien .
Pierre Soulier
  • 23. Pierre Soulier | 03/05/2019
Perso je suis contre,
Pourquoi ne pas tout simplement réduire les points pour passer en 2 à 10 ou 15 par exemple ? Comme ça ceux qui jouent à ne pas monter seront contraint de passer en 2. Ou alors de ne plus du tout faire de places, mais dans ce cas la aucun intérêt de venir pour eux car ce qu'ils veulent c'est être dans un peloton moins fort pour gagner. Si ils ne peuvent plus gagner sous peine de monter alors autant passer en 2 et tenter de gagner. Je pense que cette réduction des points pourrait amener à la formation d'un vrai peloton de 2e catégorie formé des actuels 2 et des meilleurs 3 . Cela permettrait de séparer les courses des 1 et des 2 plus souvent et de vivre des courses plus intéressantes.
Voilà ce n'est que mon avis mais il me semble que cette possibilité est intéressantes.
Bonne soirée
Lastisnères
  • 24. Lastisnères (site web) | 03/05/2019
dans ce sport très particulier où on retrouve 3 fédérations et des multiples catégories qui se côtoient, il y aura toujours des mécontents et des différences de niveau pas toujours logiques ! Si les 2ème partent avec les 3ème , les pelotons seront trop gros , donc gros risques de chutes !! Mais l'idée de supprimer les X2 licences UFOLEP/FFC est bonne pour moi !
GUINLE ALAIN
  • 25. GUINLE ALAIN | 03/05/2019
Bonjour à tous et merci pour votre participation active à ce sondage et surtout en bon esprit.
Suite à diverses remontées de votre part, nous pouvons déjà faire un petit point sur la situation.
.Concernant les doubles licences, nous n'avons pas le droit de les refuser car c'est la loi, on ne peut pas s'y opposer : "la liberté du choix de son association et/ou de sa fédération.
Par contre, le National UFOLEP aurait pu restreindre les catégories qui pourraient être acceptées des autres fédérations en UFOLEP mais il n'en est rien, bien au contraire, ils vont l'étendre aux 3èmes catégories FFC de - de 100 points. Sans rien demander à personne!!!! La décision a du être prise ce dernier week end, nous attendons confirmation par écrit.
Concernant les montées à 10, 15 ou 20 points, sachez que dans le 65 nous avons déjà durci le barème des points en n'en retenant qu'un seul... le plus élevé quel que soit le nombre de partants.
Cela ne vaut que pour les coureurs du 65 nous le précisons!
Mais le plus important, c'est que ce n'est en définitive pas un problème de 2èmes catégories que nous évoquons dans cette discussion mais bien un problème de 3èmes catégories.
Les 3èmes catégories courent déjà avec les "2èmes catégories" à chaque course. Il y a plus de "2èmes catégories" à l'heure actuelle dans le peloton des 3èmes que dans "Le vrai" peloton des 2èmes catégories. Le niveau du peloton des 3èmes catégories est au moins égal à celui des 2èmes mais très certainement supérieur à l'heure actuelle si nous prenions en comparaison les 2 pelotons.
Les 3èmes catégories qui seraient susceptibles de passer en 2èmes, sur volontariat tiens tiens ou sur obligation, s'ils sont toujours en 3èmes, c'est qu'ils n'ont pas forcément l'envie de changer. Il est bien plus difficile aujourd'hui de gagner en 3 qu'en 2. Bien évidemment, la solution miracle ça serait, nous l'avons tous compris, que les 2èmes catégories fassent leur course rien qu'entre eux. Tout le monde est d'accord sur ce principe... sauf éventuellement les 1ères qui vont voir leur peloton "maigrir".
Par contre, dans ces discussions, nous n'avons à faire qu'à des coureurs et pas d'organisateur hormis Joël, David et Stéphane. Eux connaissent la problématique de l'organisateur... surtout par les temps qui courent... pensez vous une seule seconde qu'ils souhaitent sur leur course un peloton de 2ème catégorie et un autre de 1ère famélique? A notre avis non... quel organisateur pourrait se réjouir d'avoir 2 épreuves comme celles là... on connait tous ce que donne ce genre de course. Ni coureurs, ni surtout les organisateurs. Pensons un peu à eux aussi svp... si les organisateurs mettent la clé sous la porte parce que leur course n'est pas du meilleur effet, où irons nous courir nous les coureurs?
Alors comment donner l'envie aux 3èmes de rejoindre le peloton des 2èmes? C'est toute la question... à moins de désacraliser la 2ème catégorie.... ce que le sondage voulait proposer tout simplement...
La discussion continue!!!!
goustans  vidouze
  • 26. goustans vidouze | 03/05/2019
salut,
Le probléme est le manque de partant en 2éme.Pourquoi? Les 3éme ne veulent pas monter en 2 car il y a trop de difference de niveau avec les 2et 1ere,ca ce comprend!!Alors comment faire!Peut etre faire 4 départs,les 4éme a 12h,les 3éme a 13h30,les 2éme a 15het les 1ére a 16h30!!On pourrait aussi adopter les courses de 1h plus quelques tours pour gagner un peu de temps!Quelques avantages, les meilleurs 3éme hésiterait moins a monter et pareil pour les 4éme!, les courreurs ne pourrait plus s accrocher au peleton qui les double,peut etre moins de chute aussi!!!Quelque incoveniant,les 4éme partirait a l'heure de l'apero et les organisateurs serait plus mobilisé plus longtemp!
GUINLE ALAIN
  • 27. GUINLE ALAIN | 03/05/2019
Juste sur le fait de faire 4 courses l'une derrière l'autre... sur le papier c'est faisable mais techniquement impossible à tenir, nous ne pouvons pas tenir boucler des routes toute une après midi (mis à part une Zone Industrielle). Pensez un peu aussi à ceux qui vous "protègent" toute l'après midi dans les croisements, sous la pluie, le vent, le soleil ,la chaleur..il est déjà assez difficile de les trouver, si en plus on les épuisent, on va pas les avoir une seconde fois... à ceux qui sont sur la ligne d'arrivée, aux dossards... , après faudrait avoir les autorisations administratives... vous voyez pas simple.. Nous sommes encerclés de contraintes quand on organise... 4 courses l'une derrière l'autre, ça sous entend qu'on diminue encore les distances de chaque catégorie... on peut partir sur 3 courses éventuellement comme on l'a fait à Bazillac et courir au temps + quelques tours, ça c'est possible, après faut voir les problèmes sur chaque organisation, pas simple de généraliser non plus
henri Lacoste
  • 28. henri Lacoste | 03/05/2019
Bonjour à tous, coureurs et organisateurs.

Très bonne initiative que ce sondage!
Quelque soit le résultat final, l'aspect positif est que cela fasse réagir.
Les commentaires que je viens de lire sont tous pertinents et intéressants.
Au passage, merci à tous ceux qui se sont exprimés.

A mon sens, le problème est à considérer dans sa globalité.
Malheureusement on ne peut dissocier les trois composantes de celui-ci qui sont: les possibilités d'organisation, la sécurité, l'intérêt sportif.
Nous sommes tous d'accord pour dire que l'idéal, pour les coureurs, serait d'avoir des courses séparées...seulement voilà, cela reste rarement possible!
Il faut donc admettre le principe de courses communes à deux catégories et-ou, à défaut, de départs séparés de 1 à 2 mns.
Dans l'état actuel, je ne vois pas l'intérêt de chambouler le principe actuel des départs.
Inverser le départ des 2ème et 4ème catégories,
1) Pour l'organisateur, cela n'apportera rien.
2) Concernant la sécurité:
-l'écart de niveau entre 1ère et 4ème engendrera probablement plus de dépassements, donc plus de danger potentiel.
-le nombre de coureurs, 2ème et 3ème Cat. réunis, sera plus important, ce qui apportera plus de risques également.
3) Sur l'aspect sportif:
- Petit peloton, en 1ère catégorie.
- Pour les 2ème catégorie, leur intégration au peloton des 3ème ne va pas améliorer leur niveau.
- Parallèlement, l'arrivée des 2ème catégorie n'apportera rien aux coureurs de 3ème catégorie.
- Le plus positif sera pour les coureurs de 4ème catégorie. Lorsqu'ils se feront doubler par les 1ères, ils ne pourront plus se mettre dans les roues, ce qui rendra leur course plus limpide.

Je rejoins l'avis de ceux qui préconisent plutôt d'être vigilant - de la part de la commission - sur le cas des coureurs, toutes catégories confondues, qui marquent des points tôt dans la saison, puis plus rien ensuite.
Le plus gros problème est le désintérêt visible pour la 2ème catégorie, réduite à peau de chagrin concernant son effectif, ce qui n'est pas normal.

Si une réelle réflexion est à mener, elle l'est donc sur les effectifs qui composent les différentes catégories...
Ce problème, on en a tous conscience, dépasse largement les limites de notre seul département...
blandin jean pierre
  • 29. blandin jean pierre | 03/05/2019
bonsoir
je ne pense pas que de faire partir les 1ieme avec les 4ieme .sur des circuits courts vous vous rendez compte le nombre de fois que l on va etre depasses.un des problèmes que la 2ieme categorie est pauvre c,est certains coureurs qui ont le niveau de la 2ieme qui gerent leur saison pour rester en3ieme et la je dis que c,est peu ambitieux de leur part.quand on se dit sportif et competiteur on doit avoir l,ambition de decouvrir jusqu ou on peut arriver. on le voit aussi en 4ieme . cest vrai ce n,est pas evident a regler tous ces problèmes mais il faudrait peut etre que les coureurs essayent peut etre de changer de mentalite.je suis nouveau dans cette discipline je n,ai peut etre pas la connaissance suffisante mais je viens des courses hors stade a course a pieds et ce genre de situation on ne connaissait pas .on avait un seul but aller toujours plus haut et on avait un classement par tranche d age et tout le monde se faisait plaisir.d ailleurs alain guinle peut tres bien en parler puisque ce fut un bon coureur hors stade.mon message n,engage que moi et peut etre suis je dans le faux.
le tellier jp
  • 30. le tellier jp | 04/05/2019
pourquoi ne pas demander à 10 /15 volontaires 3ieme catégorie(ils se reconnaitront) de courir avec les 2ème cat.sur les courses du 65 pour voir comment çà se passe jusqu à la fin de saison....et pour leur bonne" volonté "ils ne marquent pas de point à titre gracieux..(.du moins pour cette année).en faisant 2 courses séparée bien sur
ps: c est valable pour les 4 cat.
peut-être un peu farfelue mon idée mais c est pour essayer faire évoluer la situation .....car il faudra c est sur prendre une décision.
Fabrice Lansaman
  • 31. Fabrice Lansaman | 04/05/2019
Bonsoir à tous et bravo pour ce sondage et le débat qui est permis.
Le problème est le manque de 2ieme qui restent en 3ieme.....a cause de quoi? le niveau des 1ere.
Comme évoquer précédemment pour moi le problème peut venir des doubles affiliations UFOLEP/FFC. Ces garçons détenteurs d'une licence FFC et d'une UFOLEP CYCLOSPORT vont se frotter aux 1er, 2 et 3ieme FFC comme sur la Ronde du Sel, Bayonne-Bayonne, Primevere Montoise, Ronde des Pins etc.. certaines de ces épreuves se déroulent sur 120 a 140 kms et certains font des top30 voir des top20(site SUD GIRONDE), et viennent ensuite faire les motos sur les organisations UFOLEP CYCLOSPORT (c'est ce qui est marqué sur ma licence), du coup nos 2ieme Caté font pale figure, ils se prennent 2 voir 3 catégories dans les jambes (1ere UFOLEP 1ere UFOLEP FFC-PC et 1ere UFOLEP FFC-3ieme)….c'est la loi ok mais quand la loi est mauvaise on peut l'abroger.
Faire courir les 1ere a l'horaire des 4? Quel sera le peloton des 1ere quand il y aura une FFC comme ce mercredi 8 mai a Mont de Marsan? 7,8,10?
Faire courir les 2 avec les 3? Quid des cadets? les faire partir séparément? c est a dire au mieux un peloton de 7 au pire 1 ou 2.....pas l'idéal pour progresser physiquement et tactiquement, rouler seul ou a deux je pense qu'ils savent faire ou alors ils devront aller en FFC.
La solution?....difficile mais demander aux 1ere de faire un choix, FFC ou UFOLEP CYCLOSPORT pourrait etre un debut afin d'homogénéiser le niveau avec les 2ieme catégories, dans certains départements il commence a y avoir des organisations 2.3.4.jeunes.F, plus de 1ere, il ne faut pas en arriver la!!!!!
UFOLEP = CYCLOSPORT
FFC = ELITISME
Comme l'écris Jean-Pierre, cela n'engage que moi
DOMENE JOEL
  • 32. DOMENE JOEL | 04/05/2019
Bonsoir, Joel (JAB)
l'idée première c'est de faire grossir le peloton des 2 .Je propose donc de faire passer en 2 tous les juniors ,sauf bien sur si le jeune découvre et débute la compétition ,le problème du passage des 3 en 2 c'est le niveau certains 3 ont soit disant peur de passer le cap mais comment savoir si on à le niveau ! si on essaie pas ! la peur réelle c'est de passer en 2 et ne plus pouvoir redescendre si c'est vraiment galère .Pourrait-on esseyer de faire des montées en 2 et pouvoir en redescendre l'année suivante ou avant sans conditions ? pour essaie ...
BOER Patrice  (CCM)
  • 33. BOER Patrice (CCM) | 05/05/2019
Bonjour à tous, je suis dans ma première saison pleine en 3ème. Cette année je n'ai pas beaucoup de temps à consacrer à l'entrainement mais je pensais pouvoir suivre dans cette catégorie.Malheureusement depuis le début de la saison, ma seule préoccupation est de pouvoir terminer la course sans exploser (pas super motivant pour prendre la voiture et partir courir le dimanche).D'où le même questionnement qu'Arnaud "Ne vaut-il pas mieux arrêter ???".Ce sondage tombe bien , il me laisse penser que nous sommes peut-être plusieurs à subir et à ne pas se faire plaisir .Malgré tout , avant de changer l'organisation des courses, je pense tout simplement que chaque président de club pourrait réunir ses coureurs autour d'une table pour en discuter objectivement et à l'issue de cette discussion proposer à ceux qui ont le niveau de se tester en 2ème pour la fin de cette saison, en tenant compte de leur age et de leur niveau.Si chacun se responsabilise , nous pouvons peut-être gérer ce déséquilibre sans légiférer ou sans bouleverser le bon fonctionnement des autres catégories.
Chris (déjantés65)
  • 34. Chris (déjantés65) | 05/05/2019
Salut à tous
D'accord avec Joël pas spécialement pour les juniors mais pour tout les coursier qui pourrais s'amuser dans un vrai peloton de 2e caté, perso si on ne trouve pas de solution je stoperer m'a saison car je ne prends pas de plaisir ou une course sur trois ... j'espère vraiment qu'il vas y avoir une solution car pas mal de gars on arreter de courir à cause de cela .
Stéphane BEGUE
  • 35. Stéphane BEGUE | 06/05/2019
Le problème reste cette 2ème catégorie à réévaluer et à mettre plus en avant. Catégorie pauvre de l'UFOLEP elle l'est depuis un bon moment et cela ne va pas s'arranger. Tant que l'on ne mettra pas les coursiers dans la catégorie correspondant à leur VRAI valeur, cela ne marchera pas. On a des 3 qui devraient être en 2, qui freinent pour pas monter, des 3 qui montent en 2 qui y font des résultats et qui redscendent, des gars qui pensent avoir un niveau FFC, qui prennent une double licence et se retrouvent à ne pouvoir prendre qu'une 1ère alors qu'ils n'ont un niveau de 2. La seule solution est là, et la m^me problématique se pose en CCX avec un peloton de 2 tout aussi maigre. Tout ceci on ne pouvait que le voir arriver, mais on se voilait la face, maintenant........
SOLANS PASCAL
  • 36. SOLANS PASCAL | 09/05/2019
Comment faire tout en respectant le règlement : deux moyens à mon avis.
1/ faire monter des 3 en 2.A chaque président qui connait bien ses coureurs d'établir une liste et nous en discutons en commission.
2/ faire là ou sera possible 1 départ uniquement en 2.Ce que l'on fait en 3éme et 4éme peut se faire en 1er et 2éme.Le mentionner sur les fiches techniques et s'en tenir.
La première saison sera peut être pas évidente à gérer, d'autre problèmes viendrons s'y greffer mais je suis sur l'on regonflera le peloton des 2éme.
Emile ARBES
  • 37. Emile ARBES (site web) | 10/05/2019
C'est une bonne idée Pascal, mais je vois mal les Présidents de club remonter les coureurs d'une catégories alors que ceux-ci avec leurs accords (pour certains)
ont demandés de descendre en cette année 2019. Des 2 en 3 et même des 3 en 4 sous peine de se les mettre à dos.
GUINLE ALAIN
  • 38. GUINLE ALAIN | 10/05/2019
Emile, Pascal...et les autres...
il faut oublier les montées volontaires, croyez moi. Je suis bien placé pour vous dire qu'il n'y a pas un seul président de Club qui n'ai pas demandé une descente de catégorie en faveur de ses coureurs... dans ce sens vous aurez des chances, dans l'autre, vous rêvez!!!!!! et je ne parle même pas des coureurs qui "voudraient" monter volontairement, si vous m'en trouvez un seul, je veux bien connaitre cet homme là!!!!!!
RAMOS GARCIA
  • 39. RAMOS GARCIA | 10/05/2019
Pourquoi ne pas s en tenir au reglement National.En cas de supériorité manifeste d'un compétiteur,les commissions sportives départemantales se réservent le droit de surclasser celui ci immédiatement.Au contraire un compétiteur n'ayant pas obtenu de résultats satisfaisants pourra, apres justificatif,demander par ecrit une descente dans la catégorie inferieure aprés un mois d'activité ou 4 courses effectuer dans la catégorie supérieure.Peut etre que je me trompe sur le réglement a confirmer,mais ça pourrai changer la mentalité de certains
GOUANELLE NELSON
  • 40. GOUANELLE NELSON | 22/05/2019
Bonjour les amis compétiteurs et passionnés,

Pourquoi passionné ? Quand on a plus de 60 ans et que l'on a encore l'envie d'accrocher un dossard, il faut être passionné. Je dis "passionné" pour rester poli.
Je vais parler du problème des 2ième catégorie, pas assez nombreux au départ des courses.
En voulant les faire courir avec les 3ième catégorie, peloton le plus garni et le plus dangereux (chutes), on va accentuer les risques et en plus, de mon point de vue, on va tirer l'UFOLEP vers le bas.
Pourquoi ne pas essayer le contraire. Partons de la catégorie la plus basse et montons vers le haut :
- les 4ième catégorie : les coureurs âgés de moins de 55 ans, à la 2ième victoire, ils montent en 3ième.
- les 3ième catégorie : les coureurs âgés de moins de 40 ans, à la 1ière victoire, ils montent en 2ième.
- idem pour les 2ième catégorie qui ont moins de 30 ans.
A partir de fin mai, le nombre de coureurs par catégorie sera homogène.
Sinon, à quoi va ressembler une course de 1ière catégorie avec 15 coureurs au départ.
Regardons les podiums : on peut s'apercevoir que c'est en 3ième catégorie que l'on voit les plus jeunes, souvent âgés de moins de 25 ans.
En FFC, les grandes courses en 2ième et 3ième catégorie et junior, c'est un junior qui gagne. Y a-t-il une différence entre un jeune de 18 ans en FFC et en UFOLEP ? , je parle physiquement : Non, si ce n'est l'envie.
Alors, faire une course de plus, pour les 2ième catégorie cela prendrait trop de temps. Pensons un instant à tous ces bénévoles à la croisée des chemins. Merci à eux.
En ce qui concerne les passionnés de plus de 60 ans, laissons les tranquille et donnons leur le droit de courir avec qui ils veulent.
A 20 ans, on monte le cœur à 180 pulsations et plus .
Après 60 ans, 170 pulsations : attention Danger !
Dans les sports violents comme le cyclisme, on ne tient pas assez compte de l'âge.
Personnellement, toute décision, me conviendra. Le jour où cela ne me conviendra plus, je me retirerais, sans bruit.
Sportivement.
Nelson Gouanelle.

Ajouter un commentaire