RION (40) 30/05

Enfin, un gros ciel bleu pour nous accompagner en ce week end de Pentecôte, c'est pas trop tôt! On commançait à en avoir un peu marre de la grisaille. Quoi la chaleur qui était bien présente à Rion aujourd'hui a dû en incommoder certains mais bon, on va s'y faire. Rion des Landes, tout le monde connait! La plus célèbre résidente de la localité n'est autre que Maïté, vous savez "il y a pas marquer bécasse là!" comme elle dit. Bon pour le resto, ce sera pour une autre fois mais efin, ça avait l'air de sentir bon..... Enfin pour la voir, pas de problème elle se cache pas et c'est bien sympa. Ce qui n'est pas le cas de tout le monde à Rion je vous le dis moi. Pour voir d'autres personnalités il faut engager un inspecteur pour mener l'enquête mais à force de fouiller on trouve.

Mais c'est Samuel GENSOUS! Tu croyais que j'allais pas te trouver.....manqué! Un vrai paparazzi, je vais la vendre cette photo. En plus, il a demandé à son papa Bernard de décaler les pieds de Tuyas pour y mettre la chaise , si, si c'est vrai je vous dis. Non mais je te jure moi......

Bon, mis à part ces 2 "vedettes", à Rion, il y a de quoi visiter notamment cette magnifique maison. Superbe!

Excellente surprise sur la ligne de départ en 3ème catégorie. Le retour de Christophe SOPRANA qui a signé à Bordères. Super, toujours aussi affuté mais quelques poils aux pattes! eh Christophe, pour faire plus coureur, il faut se raser les jambes, tu te rappelles plus ou quoi? Enfin, solide comme un roc.....euh, pas au niveau des rayons d'aprés ce que j'ai entendu en course, il va falloir en changer.....

Bon, une chose est sûre, la roue à prendre c'est pas celle d'Alain CORDOVA aujourd'hui. Le Champion des Landes est en travers......Je mens pas, j'ai la preuve!

Allez, le départ vient d'être donné pour...je sais pas combien de tour. Et oui, ça arrive, les infos ne remontent pas.....

Qu'est ce que c'est ça au 1er tour? Les GS ont rattrapés les 3 et ils nous improvisent un joli ballet.... Euh, excusez un peu les gars, c'est pas vous qui faites le compte rendu, comment je vais m'en sortir moi? Les lecteurs ne vont rien y comprendre, je vous avertis, vous en prenez la responsabilité!

2ème tour, peloton toujours groupé mais on y voit un peu plus clair. Les 3ème catégorie ont repris leur distance, ça va mieux pour tout le monde.

Tiens Alain attaque. Ok, je me suis planté, il a bien caché son jeu....

Mais changement au tour suivant. Lionel VIGNEAU, un coureur d'Ogeu dont je ne connais pas le nom (si quelqu'un connait je suis preneur merci), il y en beaucoup de coureurs à Ogeu, difficile de s'y reconnaitre n'est ce pas Claude? et Stéphane PEYRAS qui a lancé le coup. 

Le peloton suit à une centaine de mètres sous la conduite de Sylvain LACHAISE.

Au tour suivant, l'écart s'est bien accentué en faveur des 3 hommes de tête.

ce qui semble inquiéter Sylvain qui se lance seul à la poursuite. Dés fois, il vaut mieux être seul que mal accompagné. Ok, je sais c'est pas de moi mais comme je la connaissais....

Stéphane a eu un peu de mal à suivre le rythme imposé par Lionel et son compagnon de fugue. C'est vrai que Lionel aujourd'hui a des jambes du tonnerre.

A l'arrière, le peloton est emmené par Charles BOURDALLE.

Quelques tours aprés, toujours les 2 en tête mais ça commence a devenir un peu dur pour l'accompagnateur de Lionel. Ce dernier a prévu les roues de rechange  mais pour ne pas se les faire voler, il les a mises derrière la grille. Tu peux pas les mettre sur la ligne comme tout le monde, quelle drole d'idée. Je vois que tu as prévu un gros développement donc une petite idée sur ta motivation....

A l'arrière par contre, il y a du changement. Un petit groupe est parti avec Jérémie BAILLY à sa tête ...et Sylvain qui ferme la marche.

Lionel a senti que le danger se précisait alors il augmente la cadence et s'en va....seul. Quelle puissance!

Il a bien raison car à l'arrière, sur une prime, Jean Michel PEREZ (un autre gars d'Ogeu, je vous le dis moi, il y en a partout....) et Jérémie BAILLY ne vont pas se relever.

Lionel continue sa chevauchée solitaire....

mais le duo grignote secondes par secondes à chaque tour. Le peloton est battu, bien cadenassé par les équipiers des leaders.

Et à quelques tours seulement de l'arrivée, Lionel a du accepter le retour des 2 poursuivants.  Dur, dur d'avoir fait la course en tête pour se faire reprendre in extremis. Mais c'est pas fini car il faut maintenant penser à l'arrivée.

4 coureurs sont sortis de l'arrière encore emmené par Charles BOURDALLE. Il est en forme et il en profite.

Quel sprint pour la victoire. Lionel a pris le meilleur sur Jérémie de justesse, Jean Michel a laissé faire. Superbe course et superbe victoire, tu la mérites vraiment Lionel CHAPEAU!!!!!!!!!!!

Ah, au fait, la seconde ligne d'arrivée a été tracée par Samuel GENSOUS en cas d'arrivée au sprint avec moi, il a prévu de faire le sprint côté droit de la route. Petit malin va!!!!!!!

Fred BARRET remporte le sprint pour la 4ème place.Superbe course haletante jusqu'au bout . Merci Messieurs.

Classement 3ème catégorie :

1er Lionel VIGNEAU (C.C. Enclaves) je vois que tu as tout prévu pour la fête

2ème Jérémie BAILLY (Boucles de l'Adour)

3ème Jean Michel PEREZ (Ogeu)

4ème Frédéric BARRET (Boucles de l'Adour)

5ème Hervé NICOLAS (Marcheprime) c'est où?

**************************************

Une trentaine de GS sur la ligne de départ, il y en a qui ont préférés la plage juste à côté on dirait....

C'est parti aussi....pour je ne connais pas combien de tours non plus. Les infos ne remontent toujours pas au service presse, que voulez vous que j'y fasse!

Oui, je sais, vous l'avez déjà vu celle là mais il faut bien que la mette ici aussi, sinon vous n'allez rien y comprendre. En faitl les GS sont partis beaucoup plus rapdiement que les 3 et ils les ont rattrapés  au 1er tour.....puisqu'il y avait une prime.

Au 2ème passage, il y a un problème. André, la voiture que tu as derrière toi est une voiture ouvreuse et non une voiture suiveuse, donc il faut que tu la laisse passer devant toi. C'est pas toi qui fait la sécurité pour la voiture, c'est l'inverse......

Si on sait pas trés bien où est la tête du peloton GS, l'arrière finit....là.

Quoi encore André, ils veulent pas suivre? Continue alors!

Au 3ème tour, une échappée tente de partir. 3 borderais et 1 tarbais, les Hautes Pyrénées sont bien représentées à l'avant. Heureusement qu'on vous a les GS!!!!!

Derrière, le peloton continue a rouler

Mais sous la conduite de Roger CABANAC, l'écart s'est creusé un peu plus au tour suivant.

L'échappée est vraiment lancée maintenant. Il va falloir être costaud pour revenir de l'arrière....

D'autant plus que l'on voit souvent les mêmes en train de rouler.

Le trou est définitivement fait. La course semble jouée.

Normal, la chasse est aussrée en grande partie par un seul homme et Pascal SOLANS, dans sa roue, protège la fugue de son coequipier Jean Paul FERRE à l'avant

Prime à l'arrière et Didier FOURCADE remplit l'escarcelle

tout comme Pascal SOLANS. Tu nous fais les primes maintenant Pascal, tu deviens sprinter? C'est bon signe.

Ca ne ralentit pas pour autant les échappés. Ca file vers l'arrivée vitesse Grand V.

José COMPANY secoue le peloton pris en filature par Nathalie VIARD, la seul féminine du peloton mais qui participe activement à la course.

Mais ça ne changera malheureusement au déroulement de la course. Les échappés vont se départager au sprint.

Et c'est Bruno ALLARIA qui se montre le plus fort à ce jeu là. Belle victoire Bruno, ça fait plaisir!

Le sprintdu peloton sera aussi trés disputé mais pour l'honneur simplement.

Classement Féminine :

1ère Nathalie VIARD (Eauze) Heureusement que c'est papa qui conduit sinon....

Classement GS :

1er Bruno ALLARIA (Bordères) alors que préféres tu Bruno, la droite ou la gauche

2ème Arnaud MAGNARINI (Barcelonne du Gers)

3ème Roger CABANAC (St Justin)

4ème André GAILHANOU (Bordères)

5ème Jean Paul FERRE (Tarbes Cycliste Compétition)

*****************************************

Un peu moins de quarante coureurs au départ en 1 et 2

C'est parti sur les chapeaux de roues pour Jean Claude LETILLY...et moi

Mais c'est Xaby DAMESTOY, qui nous a contré, qui passe seul sur la ligne au 1er tour

mais Cyril BEYRIE emmène le peloton bien étiré.

Aprés avoir fait quelques tours en solitaire, Xaby doit accepter le retour de Samuel GENSOUS, trés motivé sur ses terres et d'un coureur de l'Allier, trés combatif.

3 coureurs sont sortis de l'arrière emmenès encore par Jean Claude LETILLY en pleine forme en ce moment

et moi qui revient aussi sur ces trois poursuivants. Comme tout les autres d'ailleurs un peu plus loin.

Les 3 premiers ont pris le large.....

mais un groupe est sortit à leur poursuite

imité quelques instant aprés par Frédéric DEVERT et Vincent GOTTERI

et au toursuivant, tout ce petit monde s'est regroupé sous la conduite de Jean Frédéric LARRUE, rentré seul de l'arrière. Et bien, les costauds sont à l'avant, la course semble s'être dessinée de bonne heure. Tant pis pour les autres!

A moitié course, les 3 échappés reviennent sur le peloton.

et quelques tours aprés, les poursuivants reviennent à leur tour. 7 coureurs de 1ère caté à l'avant et 3 coureurs de 2ème. Les 2 bouquets se joueront sur ces échappés là.

Mais la course n'en est pas finie pour autant. 7 coureurs ressortent du peloton, en fait ceux sont les 1ères caté qui repartent se faire la guerre seuls à l'avant. Comme ça la course nesera pas faussée.

mais 6 coureurs se lancent malgrè tout à leur trousse. Jean Louis MOREAU, pas visible sur la photo, normal, il est reparti seul devant nous.

Stéphane PEYROUX en profitera au passage pour s'imposer au sprint en 2ème catégorie devant Christian PANIZZON.

Plus que 3 tours et Frédéric LARRUE est parti seul, vite rejoint par Lionel LARRICQ. Les autres sont piégés. Ca va être dur de rentrer sur ces 2 là.

A l'arrière, Jean Claude LETILLY et moi même continuons aprés l'arrivée des 2.

Mais pour la gagne, il n'y avait rien à faire contre Frédéric LARRUE aujourd'hui. Il laisse Lionel à plus de 50 m et au loin Xaby, sorti pour la 3ème place.

La 4ème place reviendra à Samuel devant Vincent.

Frédéric DEVERT terminera 6ème

et un sprint magistral entre Jean Claude et moi pour les autres places d'honneur. Et oui, à nous, il nous reste que ça.......

*****************************************

Clasement 2ème catégorie :

1er Stéphane PEYROUX (Tarnos) elle est pas un peu lourde la coupe?

2ème Christian PANIZZON (V. C. Montois)

3ème Jean Louis MOREAU  (St Félix de Foncaude)

4ème Grégory LEURIDAN (Guidon Bayonnais)

5ème Christophe BREEMEERSCH (Bastidieu - 82 )

*****************************************

Classement 1ère catégorie :

1er Frédéric LARRUE (Labouyere) à toi aussi Frédéric, les organisateurs t'ont donnés un enfant, décidément ça devient à la mode. Moi qui croyait que ça coutait plus cher qu'un filet garni!!!!!!

2ème Lionel LARRICQ (Boucles de l'Adour) l'un ne va pas sans l'autre

3ème  Xaby DAMESTOY (Boucles de l'Adour) l'autre ne va pas sans l'un

4ème Samuel GENSOUS (Rion)

5ème  Vincent GOTTERI (Bizanos)

********************************

et bien sûr, le bouquet final avec tous les vainqueurs fleuris, remis par les Miss locales s'il vous plait.

Les photos en suivant. Il y a en a plus de 700. Quoi? 700Surpris et oui, la gachette était facile aujourd'hui à Rion......

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Commentaires (1)

peyroux stephane
  • 1. peyroux stephane | 08/06/2009
bonsoir serai possible de m envoyer 2photo l arrive et la remise avec ma fille(qui c est endormit avec la coupe au retour).vous avez 1super cite.merci par avance

Ajouter un commentaire