L'ENFER LANDAIS (47) 7/04

108.gif Vous connaisez tous le "digicode" de Marc Jolivet " dis moi gentil digicode, tu te rappelles de moi.........." et bien moi je peux l'appliquer à l'Enfer Landais cette histoire.

"Dis moi gentil Enfer Landais, tu me reconnais, je viens tous les ans depuis l'origine, je suis un ardent défenseur de ton histoire, tu me connais bien maintenant, pourquoi tu t'acharnes à me faire de vilains tours comme ça.... Double crevaisons la 1ère année, un peu de répit l'année suivante 6ème, re-double crevaisons la 3ème année, chaine cassée au bout de 5 km la 4ème fois, l'an passé, j'ai bie ncru que j'allais enfin pouvoir t'inscrire à mon palmarès mais pas du tout, à 100 m de l'arrivée alors que la course ne pouvait plus m'échappée au sprint, je déraille...., et cette année, dis moi cette année, que m'as tu fais, est ce que je mérite ça moi? Soit, que mon pneu éclate en gonflant la roue avant juste à la descente de la voiture, si tu veux, je te rappelle simplement que j'avais mis mes jolis pneus tout neuf... avec d'excellente (soi disant ) chambres à air.... , bon ok, j'admets même si rien ne laissait présager ça puisque ma sortie d'entrainement de jeudi n'avait rien signalé d'alarmant..... Que je crève une 2ème fois à l'échauffement lors de la reconnaissance du dernier secteur avant l'arrivée alors que je venais de me rassurer sur l'état de mes jambes, j'emmenais le 50x12 voire le 11 sans trop de peine.... je me suis permis un instant à rêver oui.... que la guigne me poursuive une 3ème fois dans le 4ème secteur sans pouvoir être dépanné de 2 ou 3 mn.... je me dis que je n'ai pas de chance, mais quand je reparts après avori changé de roue pour essayer de rattraper le groupe devant moi à 100 et que même sur la route, je subis une 4ème crevaison, là je dis stop Enfer Landais, tu déconnes un peu.... obligé de changer la chambre à air pour pouvoir rentrer à la voiture, course terminée pour moi.... mais pas pour les crevaisons, encore une, la 5ème alors que j'avais fait à peine 1 km dans le dernier secteur, obligé de faire 2 km à plat sur ce chemin empierré....et finir dans la voiture balai... tu éxagères un peu non? Tu peux me dire à qui tu as fait subir ce parcours horrible? Même sur Paris-Roubaix, je suis sûr que personne n'a crevé 5 fois.... Bon, au moins, sur l'Enfer Landais, s'il y en a un qui mérite la palme de la régularité.....c'est bien moi..... Je reviendrais quand même l'an prochain....

 

 




juste à peine descendu du véhicule, je monte le vélo, je gonfle….et j’éclate le pneu avant…. Faut le faire quand même, bon ça c’est fait je me dis, j’ai mangé mon pain noir….


le trio de l’U V Lourdes, belles gueules non…..heu, enfin pour l’instant…..


tiens, retour de l’échauffement, 2ème crevaison…. Si, si, je vous le dis moi…. Ce que je ne savais pas, c’était la quantité de pain noir que je devais ingurgiter aujourd’hui…. Si on me l’avait dit….


Pascal VANDAELE s’est fait tatouer son nom pour aujourd’hui….sur le coupe vent seulement….


une belle brochette….de gars qui ne se prennent pas trop la tête….mais motivés quand même oui…. Je vous dirais le contraire, vous ne m’aurait pas cru alors….


bon, qu’est ce qu’on fait, on reste les bras croisés ou on y va….




devant déjà…..


mais place aux leaders du Challenge du club organisateur devant….


c’est parti, Stéphane RAGAGNIN en tête….


et dans le peloton, au passage, Sébastien JEANNEAU, Alain BOUFFIL. ….


une autre partie des presque 70 partants….


Nicolas GARBISON plein cadre….


Laurent DURVELLE, Christophe BOY et un splendide cuissard blanc…. Très bonne idée aujourd’hui oui…. Michel CRAMPE, Laurent SANCEY, Mathieu VIGNEAU, Robert GAYCHET….


Pascal VANDAELE, l’Ours d’Orthez….. pour l’occasion


Christophe NEGRE…..


Cédric FAURE…..


sur le plan, c’est fastoche non ???????




15 km plus loin, 1er passage à Pindères, un trio ouvre la route, Thierry GALLEGO, Pierre COUDOURNAC et Guillaume CORBIN…


une vingtaine de secondes derrière, le peloton arrive….


un coureur attaque, désolé pour le nom….


mis à part Yann TOUTAIN qui rigole, les autres n’ont pas le même rictus….


pas la meilleure place Jean Michel en queue de paquet….


ben voilà, on arrive d’ici….vous pouvez jugez de l’état de la piste, certainement la plus mauvaise aujourd’hui….


et on part vers là….. vous n’avez qu’à suivre les flèches après tout….


et voici les premiers, 11 coureurs….. avec Stéphane RAGAGNIN en tête, on reconnait Yann TOUTAIN avec son maillot blanc, CONCHOU, Philippe TISNE …..


il y a aussi Thierry GALLEGO, Philippe JIMENEZ…..


et en queue de paquet des échappés, Laurent SANCEY, rentré seul après une belle poursuite sur ce secteur, normal, c’est un sacré costaud celui là….


arrive à une centaine de mètres, Hervé OMPRARET et Jean François LASSALLE en tête….


du peloton…ou ce qu’il en reste…. On l’appellera le 1er peloton, Cyrille DESCO bien placé….


en queue de peloton, Frédéric PUJOL, un des 2 sympathiques « Charcutier d’Auterive »…..


Loan DARRIBAU en solitaire, victime de crevaison lui aussi….


Sébastien JEANNEAU…..idem


Ludolvic SEVERAN, l’autre « Charcutier d’Auterive »…. Un hiver un peu difficile du côté digestion et voilà….crevaison également…..


Gérard IANOTTO, un ancien vainqueur sur le pas de sa porte, véridique en plus…. Plus facile sur le quad maintenant….


Pierre COUDOURNAC, pas évité lui non plus la crevaison…..


n’oublions pas de boire quand même….


un autre peloton sous la conduite du maitre des lieux, Jean Paul OUNZARI, la cheville ouvrière de la course, et sur la course également…chapeau Jean Paul….et merci beaucoup pour ce que tu fais….


derrière le paquet, Michel CRAMPE et Laurent DURVELLE …. Victime de crevaisons pour la plupart….


plus loin, un petit groupe avec Alain BOUFFIL…. Idem pour lui…. Pas de bol…et au loin….


voilà que j’arrive enfin, que de temps perdu à attendre la voiture du club, pas pu passer la voiture, dommage…


bon, j’allais bien là pourtant….


mais la poursuite sur le groupe de devant laissera des traces….avant de crever sur le bitume…pour la 4ème fois et une dernière dans le dernier secteur….finie la course pour moi….


dernier secteur du 1er tour, au loin les échappés arrivent…. Mais il semble que le groupe a maigri….


et oui, plus que 5 coureurs devant….


Stéphane RAGAGNIN emmène le groupe suivi par CONCHOU (désolé pour le prénom), Thierry GALLEGO, Laurent SANCEY et Philippe TISNE qui ferme la marche…


là ça va mieux, ça roule mieux….. les quads assistance sont prêts à dépanner en cas….


le peloton arrive…. Très étiré mais c’est bien normal…


Pascal VANDAELE et Hervé OMPRARET en tête et Jeff LASSALLE derrière….