ASSAT (64) 29/07

108.gifUne bien belle course....et pourtant une bien mauvaise journée.... comment appeler ça autrement quand on voit le nombre de chutes dans l'après midi. Des bénines et malheureusement des plus sérieuses.... comme Frédéric CHELET (VCPBI) évacué sur l'Hôpital pour une opération suite à une fracture ouverte du bassin (Os Iliaque), il devrait être indisponible pour un bon moment, je lui souhaite un gros courage pour la suite.... son club et tous les autres coureurs et dirigeants de l'UFOLEP se joignent à moi pour lui souhaiter également un bon rétablissement (merci à Corinne BOUVIER et Patrick COCHONNEAU pour les nouvelles).

Autre belle gamelle, celle survenue toujours dans le même virage pour l'arrivée des 1ères catégorie, là aussi, gros bobos pour Patrick FONTBONNE (UVL) poignet endolori et un choc sur le tibia, mais ça n' allait pas trop mal ce soir, faudra voir demain matin....  mais peut être rien à côté Frédéric SARNIGUET dont l'arcade sourcillière n'aura pas résistée au bitume... la pommette également et d'après les derniers dires de l'après midi une fracture de la clavicule, tout cela sous toute réserve bien entendu. Je souhaite à tous les coureurs malheureux de la journée un très bon rétablissement.....

Alors question : A qui la faute?

Au parcours? Non à mon avis, le parcours proposé est un parcours urbain certes mais tous les coureurs dignes de ce nom ne devraient pas être mis en difficulté sur un parcours pareil ,par temps sec je précise... seul ce virage en question qui précéde l'arrivée est à prendre avec un peu plus de précautions que les autres. Oui un virage à angle droit avec une route légèrement en devers.... mais rien de bien insurmontable non pour un peloton cycliste. Mais on en a vu d'autres non??????

A l'organisateur? Non à mon avis, juste peut être un petit reproche peut être, celui ne pas avoir sécurisé le virage en question par rapport à l'édition précédente. Une rangée de botte de paille pour la protection du mur.... aurait été souhaitée...

 

Aux coureurs? Oui à mon avis.... je suis un peu effrayé moi de ce que j'ai vu l'an passé et cet après midi.... L'an passé, toutes les chutes étaient dues....aux pédalages des coureurs justement dans le virage.....mais c'est le B A BA du cyclisme ça, ce que l'on apprend dans toutes les écoles de cyclisme, ne pas pédaler dans un virage..... élémentaire mon cher Watson.... mais pas pour les coureurs apparemment de notre temps.... et si l'an passé les catégories GS et 3èmes avaient été seulement touchées, ce n'est pas le cas de celle de cet après midi.... la majorité des gamelles l'ont été dans le peloton des 1 et 2. Incroyable ça.... normalement dans ces groupes là, il y a des coursiers d'expérience....et bien la preuve que non.... Combien j'en ai vu pédaler....et repédaler dans ce virage alors que tout le monde a en tête la gamelle de la course précédente... mais non aucuns effets.... inconscience? Oui tant qu'on en a pas pris une bonne.... alors faut il se prendre une bonne gamelle à notre époque pour prendre conscience qu'au milieu d'un peloton, tout n'est pas permis? Faut se la poser la question oui.... et il n'y a pas que ça....j'en ai vu tourner sur la droite, normal dans ce virage, avec la manivelle.....droite en bas.....si si je vous le dis...mais comment peut on faire du vélo avec des lacunes techniques comme ça.... pas possible, ceux sont pas des 1 et 2 ça..... ou alors faut refaire l'éducation.... oui en colère ce soir, je le suis... combien de gars se sont retrouvés au tapis involontairement cet après midi pour des inconsciences pareilles? j'espère que tout le monde va se ressaissir, la vie du cycliste de compétition est en jeu là...faut plus déconner Messieurs!!!!!!!!

Je sais que je n'ai pas la science infuse en vélo...qui pourrait prétendre l'avoir....mais je pense avoir cette sagesse et ce recul nécessaire pour faire notre autocritique.... je ne dois certainement  pas être exent de tout reproche dans le peloton, ça doit m'arriver aussi oui, mais je ne mettrais jamais en péril la vie d'un autre pour aller chercher un paquet de nouilles ou une bouteille de vin....


vivement que je sois en GS moi, quand je vois les privilèges de certains….


27 GS au départ…..


pour 20 tours de circuit….


peloton groupé au 1er tour emmené par un coureur que je ne connais pas désolé….devant Katia DE DIEGO


3ème tour, Albert ARROSERES et Luc DABAN s’échappent….


l’avant-garde du peloton emmenée par Didier GARAT n’est pas bien loin….


et regroupement au tour suivant avec Francis BERNADETS en tête….


6ème tour, Luc DABAN remet ça, ce coup çi avec Charles FERREIRA


Bernard BARBE-LABARTHE dont les rues d’Assat étaient peintes à son nom, on se serait cru au Tour de France…. Fait l’effort derrière….


et remise des compteurs à zéro au 9ème passage, Charles FERREIRA insistant quand même pour voir…..mais nous n’aurons plus droit à des échappées, le peloton roulant un peu trop vite pour favoriser ce genre de course….


mais il n’y aura pas de sprint massif pour autant, le rusé Luc DABAN se joue habilement des derniers virages pour venir s’imposer largement….


devant un Bernard BARBE-LABARTHE un peu dépité de s’être fait avoir comme ça, il aurait bien aimé oui ramener la victoire aujourd’hui…. C’était un jour souvenir pour Ogeu….Manoel DE ALMEIDA prend la 3ème place…. La 4ème pour Francis BERNADETS…..


et le sprint du peloton revient à Daniel DA SYLVA, le coureur d’Ogeu qui règle Jean Louis LARRICQ pour la 5ème place…

Classement Féminin :


1ère Katia DE DIEGO (Salies)

Classement GS :



1er Luc DABAN (Malause)
2ème Bernard BARBE-LABARTHE (Ogeu)
3ème Manoel DE ALMEIDA (V S Béarnais)
4ème Francis BERNADETS (Tyrosse)
5ème Daniel DA SYLVA (Ogeu)


joli peloton en 3ème catégorie, un cinquantaine de coureurs au départ….


22 tours à faire pour eux….


1er tour, 1ère prime pour Vincent BALLESTER …..


mais une chute s’est produite dans le dernier virage, celle de Frédéric CHELET que l’on voit déjà bien entouré tout au fond de la rue….


2ème tour, toujours le peloton groupé mais Fabrice LAPORTE relance à fond….


Christian CAILLET et Patrice VIGNES ont réussis à s’extraire du peloton au 3ème tour….


le peloton emmené par un coureur de La Brède n’est pas bien loin….


4ème tour, le peloton est regroupé sous la conduite de Frédéric REBEILLE….


et désolé pour ce coureur, mais ne me rappelle pas son nom….ça arrive, mais il sort comme une balle du peloton….


emmené par Vincent BALLESTER


et il faudra attendre le 8ème tour pour qu’il soit repris par le peloton…..


13ème tour, 4 coureurs sont sortis du peloton… Patrice VIGNES, Bastien BARRUE, Thierry ST MARTIN…..et Frédéric PESTANA qui est venu les rejoindre….


Laurent MILLEROU tente de combler le retard….


17ème passage sur la ligne, plus que trois à l’avant…mais Bastien BARRUE signale aux commissaires….


la chute de Thierry ST MARTIN, avec une belle pizza bientôt sur l’avant bras…..


Fabrice BRUYERE emmenant le peloton…… qui ne reverra plus les fuyards…


et un sprint final très serré entre Frédéric PESTANA et Bastien BARRUE…juste avant la ligne…..


et après la ligne, c’est pareil, l’avantage reste à Frédéric PESTANA qui remporte une nouvelle victoire…..


Patrice VIGNES termine 3ème….


son coéquipier Emmanuel BEST 4ème en devançant le peloton…..


dont le sprint est remporté par l’immense Bernard REGAZZONI pour la 5ème place

Classement 3ème catégorie :


1er Frederic PESTANA (Oloron)
2ème Bastien BARRUE (VCPBI)
3ème Patrice VIGNES (Edelweiss)
4ème Emmanuel BEST (Edelweiss)
5ème Bernard REGAZZONI (Ogeu)


20 coureurs en 1ère, 19 en 2….


25 tours pour les 2…et 27 pour les 1…c’est parti !!!!!!


Jean OLMEDA emmène un peloton groupé au 1er passage….


4ème tour, Daniel ZUERAS et Frédéric SARNIGUET passent échappés….


Mickael CLAVERIE emmène le peloton….


5ème tour, le duo est toujours en tête….