TOUR DU MADIRAN (65)

Quelle Journée ! Pour une première édition en UFOLEP, le beau temps n'avait pas eu le coeur à venir nous réchauffer les jambes mais que voulez vous, les 64 partants ont largement compensés le manque de chaleur du soleil par une combativité sans limite. 69 kms le matin et 90 l'après midi sous un ciel bien gris, même trop gris à mon goût, un vent à décorner les boeufs (bon, ceci dit, on n'en a pas vu beaucoup.....des boeufs dans le madirannais aujourd'hui), un parcours style montagne russe, à vous faire régurgiter tout le Madiran que vous auriez pu boire la veille (heureusement, car aujourd'hui, valait mieux être à l'eau claire), des bosses, mais des belles bosses, des vraies, des trucs pour hommes forts je vous disais dans l'article de présentation et des hommes forts comme ça, il y en a eu. Enfin, une fois fini, tout le monde était content, c'est le principal non avec un verre de pacherenc dans la main. (si, si, j'en ai vu......)




Un joli peloton bien rangé sur la ligne de départ à 9h35, mais un peu inquiet quand même car le ciel au loin est (très) maussade. Un peloton de face très motivé à la bagarre......


tu parles, de dos, il n'y a que des motos (enfin......il me semble)


Allez, le départ est donné, 69 kms à faire, pas insurmontable mais bon.....faut les faire quand même


Julien CANTET, Maxime LARROZE (qui va perdre sa manivelle quelques mètres après.....veinard vas!), Mathieu LABADIE, Yves PEBAY, Lionel LARRICQ sont en selle aussi


Christophe FORTABAT et Xaby DAMESTOY suivis par les 2 coureurs girondins de GALGON Benoit PEDEMANAUD et Laurent DOMMAIN.....


Philippe ABAT et Fabrice GLEIZE ferment (presque) la marche du peloton

Dans la très longue ligne droite qui nous amène vers Riscle, personne n'ose attaquer le premier. Je m'y colle, j'aurais au moins ça dans ma gibecière aujourd'hui, avoir attaqué le premier........bien vite relayé par Alain PALACIOS et nous voilà 50 m devant.....mais les grosses pointures n'ont pas l'intention de laisser partir qui que ce soit. Ça rentre, et après quelques escarmouches, Benoit PEDEMANAUD appuie un peu plus fort sur les pédales et s'en va seul......courageusement car le vent n'est pas très favorable.
Alain PALACIOS, encore lui décidément, se dit qu'il serait mieux lui aussi à l'avant......mais il ne pourra faire la jonction. Il sera revu un peu plus loin.....comme Benoit quelques kilomètres après. Juste en vue de Riscle, Xaby DAMESTOY, Christophe FORTABAT, Patrick BAZAILLACQ et Laurent DOMMAIN s'enfuient à leur tour....mais je rapplique seul. Nous voilà 5 échappés à Riscle 150 m derrière un peloton très étiré, ça chasse fort., Une autre longue ligne droite vent de face nous accueille et nous allons être repris par une dizaine de coureurs, tous les costauds, ça roule vite..... mais pas longtemps, le peloton revient.
Nous voilà au pied de la 1ère côte, celle de St Mont, bien connu pour cet excellent élixir que le duo galgonnais passent en tête. De suite, Laurent DOMMAIN insiste et s'en va seul dans la traversée du village. Le peloton est en file indienne, ça roule très vite. Pas le moment de lâcher les roues......


Quelques kms plus loin, la bosse de VIELLA, km 27, autre joli village, et toujours Laurent en tête au sommet, il empoche les points de la Montagne, il les a bien gagnés ceux là!


derrière, tout explose sous l'impulsion de Patrick BERARD, très facile et en pleine préparation de l'étape du Tour. Benoit voit que ça casse il en rajoute un peu plus....


ça ne flâne pas, Xaby, Didier CAMON, Christophe CASANOVA n'en gardent pas sous la pédale vu leurs visages.....

 
Didier DARRACQ le coureur de Bizanos est à quelques mètres, Laurent GERBET essaie de revenir dans son sillage, il pense au "beauf" malade depuis jeudi. Qui c'est le "beauf"? Jacques FALLIERO tiens, vous trouvez pas qu'il y a ressemblance entre les deux???????


Frédéric SARNIGUET, Philippe BRUANT, Christophe FORTABAT font le forcing pour ne rien perdre


Gilles MORERE, Patrick MARROT s'accrochent eux aussi en compagnie d'un coureur de Pau Béarn


Eric ARENA, mon coéquipier au Tarbes Cycliste, va revenir sur eux


puis me voilà en compagnie de Serge SAHUN, dur, dur


Christophe ESCOUBAS va revenir sur nous, c'est mieux à 3.....


Encore un peu plus loin, 2 coureurs que je ne connais (pas encore) et Christian BAGILET qui suit bien à l'abri


Yves PEBAY, Michel CRAMPE, Patrick RANALDI et peut être bien Joël DOMENE, mon autre coéquipier au TCC sont là aussi


Julien CANTET est juste derrière eux


Alain arrive ensuite....il paie un peu son début de course.....dur, dur


Mathieu LABADIE est quelques mètres derrière, c'est chacun pour soi, pas le temps de se retourner


Gilles GARCIA, bien drivé par Marine, promue Directeur sportif. Si, ça y est écris dessus.......


Jean Louis TOULOUZE, pas très bien remis de sa belle 5ème place de la veille à Lesperron......


Christophe BOY, tout sourire, tu dois bien être le seul.......


Fabrice GLEIZE, victime d'une crevaison, essaie de reprendre les gars devant lui......


enfin, Didier FOURCADE et un coureur de l'Avenir Cycliste palois ferment la longue file des concurrents.


DIUSSE, km 35, toujours Laurent en solitaire. Comment où? Si là, sur la gauche, ok, on a failli se le manquer mais bon, on l'a, on l'a!

 
Didier DARRACQ mène le peloton, normal, Bizanos est venu pour la gagne...... Benoit joue les chiens de garde derrière lui.


derrière, c'est moins tendu.....


on peut pas dire ça de tout le monde non plus. Normal, avec Philippe RAFFIN, Christophe ESCOUBAS et Serge SAHUN, on vient de faire une poursuite de presque 10 kms pour rentrer...alors nous ne sommes plus très frais......

34 kms encore, la moyenne est très élevée....et Laurent DOMMAIN doit rentrer dans le rang. Pensez donc, dans les 20 derniers kms.....avant la dernière côte, je n'ai pratiquement pas enlevé le 12 dents, vivement que ça finisse.
sauf qu'il faut encore monter la dernière côte et là, ça va pas être une partie de plaisir vu que l'arrivée est 4 kms plus loin. Et ma crainte est justifiée, pas de temps morts, ça casse de tous les côtés et Patrick BERARD s'en va seul.......dur d'aller le chercher maintenant.


Sans fioriture, Patrick BERARD enlève facilement la 1ère étape. Il ne l'a pas volée.....il a été de tout les coups quand il ne menait pas le peloton.....sacré costaud ! Juste que le ciel au dessu n'est pas des plus accueillant......


2ème à 23", Laurent DOMMAIN encore lui, là aussi un sacré gaillard après sa chevauchée solitaire


3ème Xaby DAMESTOY à 35", beau final


4ème et vainqueur du sprint du 1er peloton à 45", Benoit PEDEMANAUD devant Mathieu GUIRAUD, le coureur de Mios (33), excellente équipe


7ème Cédric PAIN, encore de Mios


Patrick BAZAILLACQ en termine à la 16ème place, même temps


et la 17ème pour moi, très content d'en finir à cette place, inespéré même. 1'14", pas beaucoup pour moi, je suis très satisfait (et oui ça arrive......)


et le groupe dans le même temps que moi


Serge SAHUN prend la 30ème place...


devant Philippe RAFFIN, 31ème


Pas de bol pour Philippe SOULEROT, victime d'une crevaison dans les derniers kms


Thierry MORAS, le sympathique coureur des Enclaves ne peut se débarrasser de ses "vieux serpents de mer"!!!!!!!!!! Euh, non, c'est sa chaine, pas un serpent...... Bon, chut, il à l'air de faire la g.....


Ah non, je croyais, ouf, m'étonnais de lui quand même. Par contre, juste derrière toi, tes collègues ont l'air de te chambrer un peu non?????????


En termine aussi Christophe ESCOUBAS, victime lui aussi d'une crevaison, pas de bol non plus.......


Julien POCA et Yves PEBAY finissent aussi......


Au tour de Christian BAGILET d'en terminer. Vite à table maintenant....


Patrick RANALDI, courageux en diable, finit en solitaire


Terminé aussi pour Julien


Joël et Michel passent la ligne d'arrivée, heureux je crois bien......

La remise des maillots se fera pendant le repas.......


et il y en a qui ne veulent rien manquer du spectacle, des fois qu'il y aurait un maillot de trop à distribuer, n'est ce pas???????????? N'empêche, elle est bonne cette garbure! Hein Christophe?


et voilà le podium complet des maillots de leader, il ne reste plus qu'à les défendre maintenant.....

Classement :







**********************************************************************************************************************************************************************************


15h00...et des poussières, le départ de la 2ème étape attend les coureurs et certains seraient plutôt admiratif, hein Christophe, avec, sûr que l'après midi passerait plus vite......


d'autre, ici Eric, sont plus pensif à ce qui les attend........
En fait, excellente idée des organisateurs qui vont neutraliser les 10 premiers kms. Heureusement, car juste après le départ, pas moins de 2 kms.....se dresse l'impressionnante côte de Lascazeres, ouf, on l'a échappé belle celle là!!!!!!!!


n'empêche que si la 1ère bosse ne fait donc pas de sélection, la 2ème, celle de CORBERES ABERES située à 18 kms du départ la fait elle, la sélection. Un premier groupe de coureurs, les plus costauds pardi, se sont projetés à l'avant et à l'image de Benoit PEDEMANAUD, ça n'a pas l'air de chômer......


A l'arrière Philippe BRUAND et Patrick LARRONDO n'ont pas l'air en difficulté...... tant mieux, ce n'est pas tout à fait fini!


l'équipe de MIOS étant un peu piégée, ils assurent l'essentiel de la poursuite du 2ème groupe, une trentaine de secondes derrière


un joli petit, le gros du peloton quoi autant le dire


Arrive une centaine de mètres plus loin Christian BAGILET, pas terrible cette position en solitaire avec ce vent Chrsitian!


Christophe ESCOUBAS, follement encouragé par la horde des spectateurs ne peut qu'être ravi. Tiens t'as pas pris la moto alors?


puis Stephan SENSEVER emmène un petit groupe de 7 coureurs.....


sous les flashes des médias et des caméras de France 2, vous savez, la chaine du vélo....UFOLEP.


Gilles MORERE lui n'attend pas son camarade d'infortune, il roule sans se préoccuper du reste.......d'ailleurs 10 kms plus loin, ils seront toujours à 10 m l'un de l'autre, pas de cadeau.......


Christophe BOY lui, après crevaison (si, si.....) s'abrite un peu derrière la voiture, pas de bol!!!!!!!!!!!!


Par contre, Alain PALACIOS, le très courageux président des Boucles de l'Adour, lui, il vient de lâcher la voiture suiveuse....elle allait pas assez vite!!!!!


Patrick RANALDI et Gilles GARCIA encadre un coureur de Plaisance


Joel DOMENE, victime d'une crevaison, choisit le soulagement. Le bus de l'Équipe étant garé la, hop, dedans c'est mieux!


Un coureur des Enclaves devant la voiture balai......


Ah non, il y en a encore 2 autres derrière. Mathieu LABADIE, mon sympathique équipier au TCC dont c'est la 1ère saison en compét et Stéphane BOYER.


sur la très longue ligne droite qui nous mène à CADILLON, km 30, le peloton est regroupé, ouf, c'est mieux ainsi....pour tout le monde


Même position au bas de Portet, mais ce flan de côte ne me dit rien qui vaille, il faut passer de l'autre côté en plus.......


direction le pied de la côte d'Aurensan, km 46........


la donne a changée en haut de la côte de St Mont montée en sens inverse du matin, km 55. 4 coureurs sont partis...;et bien partis pour se disputer la gagne de l'étape mais aussi le classement général tant l'écart est grand. Patrick BERARD le leader qui emmène le quatuor devant impressionnant Laurent DOMMAIN, Lionel LARRICQ qu'il n'est pas étonnant de retrouver en si bonne compagnie et Patrick BAZAILLACQ, en super forme aujourd'hui.


Philippe BRUAND, à l'aise lui aussi, essaie de colmater la brèche.....


même pas le temps à Xaby d'aller boire un petit "canon" au bistrot du coin. Dommage, pour une fois que tu passes par là......


Frédéric SARNIGUET, héroïque coureur de Bordères, est à quelques secondes......il faut rentrer dans la descente sinon.......


Philippe SOULEROT qui ne sent même plus le poids des années emmène un autre petit groupe


Eric, à l'arrière du groupe, ne semble pas trop mal par contre Laurent GERBET serre les dents, super course qu'il réalise là et Cédric LASSUS-LIRET ferme la marche du groupe, à l'aise aussi apparemment.....


Philippe RAFFIN n'est pas trop loin, ça peut rentrer......


ça va tellement vite que les médias n'ont même pas le temps de recharger l'appareil et voilà que notre grimpeur des Enclaves Yves PEBAY se fait couper en deux (et même plus), trop vite, Yves, Trop vite je te dis dans les montées. Serge SAHUN, Nicolas BRUNO et Didier PECQUEUR s'accrochent....


Fabrice GLEIZE attend un petit groupe juste derrière......


composé de Christian BAGILET très bien escorté par Julien POCA et Didier DARRACQ. Impressionnants gardes du corps!!!!!!!!


Julien CANTET a fait le plus dur...il ne reste plus qu'à rejoindre l'arrivée......au sommet de Crouseilles.


Philippe ABAT, Christophe ESCOUBAS et Michel CRAMPE vont finir eux aussi, courageusement!


l'arrivée jugée en haut de la cave de Crouseilles, plus particulièrement au Château, si, si, c'est encore plus haut, ne pose aucun problème à Patrick BERARD qui remporte à nouveau l'étape.....et le classement général bien sûr. Rien à dire la dessus, c'était vraiment le plus fort, à l'image de ce qu'il était à une autre époque où il faisait le bonheur du Club de Lyon Vault en Velin et de l'Équipe de France Amateur. Nul doute qu'il sera également devant sur l'étape du Tour, son gros objectif........


Énorme aussi ce qu'aura réalisé Laurent DOMMAIN, 2ème ce matin et encore 2ème cet après midi à 41", le maillot de Meilleur Grimpeur sur le dos. Bien mérité celui là


3ème à 52", Lionel LARRICQ franchit la ligne en grand animateur, chapeau Lionel!


4ème à 1', Patrick BAZAILLACQ qui enlève le classement des 3èmes catégorie, super place!


5ème à 2'47, Guillaume PAIN, le coureur de Mios vient chercher la victoire en 2ème catégorie, belle course pour lui aussi et vraiment mérité.


Patrick CAYRE 6ème à 4'53", super place aussi pour un autre 3ème catégorie


Super final pour Martial BETBEDER, 7ème, la forme est là......


8ème Benoit PEDEMANAUD toujours bien placé devant Hervé BAGET 9ème, qui complète le succès de Bizanos


Xaby 10ème, Christophe CASANOVA 11ème et Mathieu GUIRAUD 12ème......


Excellent tour aussi à l'actif de Bertrand COUMET, un jeune qui monte, monte.......13ème


Cédric PAIN 14ème complète un excellent comportement de l'Equipe de MIOS, merci à vous d'être venus nous voir dans les Hautes Pyrénées. Il cache Dominique MARIE 15ème et Didier CAMON juste derrière 17ème.


Laurent RIGAL, 18ème de l'étape, excellent lui aussi toute la journée


19ème, et grand animateur, Philippe BRUAND


Frédéric SARNIGUET, super combatif et courageux, ça on le savait déjà, termine 20ème juste devant Cédric LASSUS-LIRET, omniprésent et Eddy BENS, le très bon coureur palois.


Eric ARENA, excellent grimpeur et Philippe SOULEROT, infatigable jeune, 23 et 24ème...


juste devant l'indéracinable Christophe FORTABAT, sans peur et sans reproche.....toujours à la pointe du combat.


Ca y est, cette fois, il est dans la boite, Yves PEBAY, excellent 26ème de l'étape.


Philippe RAFFIN, sur un terrain qui ne lui convient pas trop s'est bien battu en finissant 27ème


Didier PECQUEUR, toujours présent dans les grandes courses.....pour un grand coureur, normal......


Idem pour Serge SAHUN, quand il faut se faire mal.....il répond présent


Bruno NICOLAS, courage énorme dans ce tour, à saluer pour cette 1ère saison UFOLEP


Julien CANTET, 31ème, malade cette semaine, chapeau!


Julien POCA, lui aussi à mettre au tableau d'honneur car finir ce n'était pas donné à tout le monde......


Philippe ABAT et Didier DARRACQ, 33 et 34ème, ces efforts là vous seront profitables dans quelques jours, sûr


Michel CRAMPE, pas trop d'entrainement ces jours ci, boulot oblige, super !


Christian BAGILET et Fabrice GLEIZE, hyper courageux sur les 2 étapes, méritent bien un petit coup de chapeau eux aussi.....

Désolé pour tout ceux que je ne peux pas mettre à l'honneur......mais je suis restreint un peu par la place. A charge de revanche, sûr.


podium complet avec Patrick BERARD maillot jaune et vainqueur du Tour du Madiran 2010, Guillaume PAIN, maillot rouge et 1er 2ème catégorie, Patrick BAZAILLACQ, maillot blanc, vainqueur 3ème catégorie et Laurent DOMMAIN Meilleur grimpeur sur le dos.


l'excellente équipe de MIOS récompensée à nouveau pour son lointain déplacement des bords du Bassin d'Arcachon. Gardez nous quelques huitres avec le pacherenc......


et grand merci à cette équipe des Boucles de l'Adour à laquelle s'est jointe Patrick LARRONDO. Heu, ne serais pas du vin blanc dans les gobelets.......m'étonnais aussi qu'il n'y ait de l'eau de mer ou de l'Adour dedans....bon, vous avez raison d'en profiter.

Merci à tous les participants de ce 1er Tour du Madirannais, organisé de main de maître par le Cyclo Club de Madiran et vive l'édition 2011!

Classement 2ème étape :




Classement Final

Commentaires (10)

1. Pain 07/02/2011

Bonjour,

Je viens de découvrir votre site. Merci beaucoup pour votre accueil et pour vos commentaires très sympathiques

2. poca 26/05/2010

Bonjour !

A quand la vidéo de la seconde étape !!??

3. Alain GUINLE 19/05/2010

Merci à vous pour ces commentaires.
Pour répondre à Yves, en fait, je vous dois toutes mes excuses. En fait, j'ai abandonné entre le départ .....et le départ mais sincèrement je pensais que personne ne s'en apercevrait. Désolé de vous avoir retardé. POur une fois que je voulais passé inaperçu..... En contre partie, vous aurez droit à une petite vidéo de la 2ème étape (que je n'ai pas encore regardée....)pour me faire pardonner. Je me suis lamentablement dégonflé pour l'après midi. Pourtant j'ai essayé de me motiver jusqu'au départ..... mais rien à faire. Je n'ai plus les courses par étapes dans la tête, plus de mon âge..... Mais là, dans le 65, je ne pouvais pas m'y soustraire.....

4. René 65 de Madiran 18/05/2010

Félicitations pour ce beau reportage du Tour du Madiranais .Comment fais-tu pour pédaler et mémoriser la course pour en faire les commentaires ensuite avec toutes
les péripéties et le nom de tous les coureurs ? Chapeau !

5. pebay 18/05/2010

encore bravo pour ton comptes rendus. on dirait j paul olivier aux commentaires.nous avons attendu 5 minutes de + au depart que t'est t'il arrivé.a+

6. christophe boy 17/05/2010

enorme ton compte rendu vivement la suite
tu as bien raison j'été bien seul dimanche avec je croit mr gille de bordereson est rester ensemble toute la matiné donc il me rester plus que le sourire et la bonne humeur pour terminer

7. BRUANT 17/05/2010

Encore bravo pour les comptes rendus! vivre la course une seconde fois c'est génial. J'attends la seconde étape...
merci .
p bruant.

8. Alain GUINLE 17/05/2010

Merci à toi Julien pour l'info.

9. Poca julien 17/05/2010

Merci pour la rectification !

A bientôt, julien Poca

10. Poca 17/05/2010

Bonjour alain,

Super reportage bravo !

Par contre, tu as fait une erreur, celui de bizanos dont tu parles n'es pas hervé baget mais didier DARRACQ !

Sinon, jolie prestation pour toi bravo.

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau