TOUR DU MADIRAN (65)

Quelle Journée ! Pour une première édition en UFOLEP, le beau temps n'avait pas eu le coeur à venir nous réchauffer les jambes mais que voulez vous, les 64 partants ont largement compensés le manque de chaleur du soleil par une combativité sans limite. 69 kms le matin et 90 l'après midi sous un ciel bien gris, même trop gris à mon goût, un vent à décorner les boeufs (bon, ceci dit, on n'en a pas vu beaucoup.....des boeufs dans le madirannais aujourd'hui), un parcours style montagne russe, à vous faire régurgiter tout le Madiran que vous auriez pu boire la veille (heureusement, car aujourd'hui, valait mieux être à l'eau claire), des bosses, mais des belles bosses, des vraies, des trucs pour hommes forts je vous disais dans l'article de présentation et des hommes forts comme ça, il y en a eu. Enfin, une fois fini, tout le monde était content, c'est le principal non avec un verre de pacherenc dans la main. (si, si, j'en ai vu......)




Un joli peloton bien rangé sur la ligne de départ à 9h35, mais un peu inquiet quand même car le ciel au loin est (très) maussade. Un peloton de face très motivé à la bagarre......


tu parles, de dos, il n'y a que des motos (enfin......il me semble)


Allez, le départ est donné, 69 kms à faire, pas insurmontable mais bon.....faut les faire quand même


Julien CANTET, Maxime LARROZE (qui va perdre sa manivelle quelques mètres après.....veinard vas!), Mathieu LABADIE, Yves PEBAY, Lionel LARRICQ sont en selle aussi


Christophe FORTABAT et Xaby DAMESTOY suivis par les 2 coureurs girondins de GALGON Benoit PEDEMANAUD et Laurent DOMMAIN.....


Philippe ABAT