TOSSE (40) 04/09

 

Voilà bien une des courses les plus prisées du Sud Ouest, le Prix des Fetes de Tosse a fait le plein de coursiers une fois de plus, rien d'exceptionnel ici tant les Boucles de l'Adour mettent les petits plats dans les grands pour nous recevoir....il n'y avait qu'à regarder la table.....et le devant de la table des récompenses, plus que bien garnie! Et les coureurs le savent bien, ça se déplace de loin pour y participer, tant mieux et comme c'était en plus la dernière manche du Challenge des Boucles de l'Adour, je peux vous dire que les pelotons sur la ligne de départs étaient plus que bien fournis et avec ce beau soleil qui donnait l'envie de pédaler, c'était bien la Fête à Tosse aujourd'hui!

 




Une belle brochette de GS et nos 3 charmantes féminines sur la ligne de départ....


Alain "Mangeas" GOROSTEGUI vient de leur donner le départ.... pour 11 tours


1er tour, peloton groupé, normal, c'était pratiquement un tour de chauffe


2ème passage, Willy DE BRUYNE et Albert ARROSERES emmènent un peloton étiré


2 coureurs sont sortis dans le 3ème tour...


5 coureurs partent à leur poursuite...


le peloton réagit aussitôt, heureusement....


un tour plus tard, nos 2 échappés sont toujours à l'avant....


un autre duo les suit à distance.....


encore un autre duo....avec Christian LHOST


Ah, enfin, le peloton arrive.....j'ai cru que j'allais y passer la nuit pour conter ce tour là.....


regroupement à l'avant des 3 duos.....qui forment 6 échappés maintenant (attendez je recompte.....3x2 = 6, ok c'est ça!!!!)


voilà un quinté qui sort derrière....


Bernard GENSOUS étire le peloton...pour revenir à l'avant, enfin, quelqu'un qui m'aide....merci Bernard!


6ème tour, 6 coureurs toujours à l'avant, l'avance est conséquente....


pourtant le peloton est secoué en permanence par les attaques et principalement celle de Paul MUSSIOL, en grande forme en cette fin de saison


7ème passage, toujours les 6 à l'avant emmené par Christian LHOST mais au loin.....


on peut apercevoir le peloton qui se déchaine....


Ça y est, les échappés viennent d'être repris par le peloton et Michel DURAND, le coureur de Vacquiers (31) contre....


pourtant le peloton roule très vite, normal, au retour c'est l'arrivée et il est temps de penser à la victoire....


en ce qui concerne l'arrivée des Féminines, c'est maintenant...et Nathalie VIARD s'impose au sprint devant Sophie CORDEIRO qu'on retrouve avec plaisir parmi nous après sa terrible chute de Thèze


Michel DURAND parvient à conserver son avantage sur le peloton qu'on aperçoit au fond. Belle victoire de ce vacanciers toulousain hyper sympathique....comme tout ceux de son club d'ailleurs et qu'on voit chaque année à Tosse, ils sont en vacances dans le coin......le sponsor du club étant un camping de la côte landaise alors!!!!!!


pour la 2ème place, Alexis CATILINA s'extrait du peloton....


heureusement, car derrière ça va vite. René IVANOFF ne laisse pas de chances à ses adversaires.

Classement Féminin :


1ère Nathalie VIARD (Eauze)
2ème Sophie CORDEIRO (A. C. Pau)
3ème Bernadette CARTI (Vielle ST Girons)

Classement GS :


1er Michel DURAND (Vacquiers)
2ème Alexis CATILINA (Boucles de l'Adour)
3ème René IVANOFF (Boucles de l'Adour)
4ème Régis GOXES (Balma)
5ème Raymond PIQUEMAL (Vacquiers)

************************************************************************************************************************************************************************************


En 3ème catégorie, pas loin de 50 partants....


13 tours à faire, c'est parti.....


un tour de chauffe pour eux aussi.....


même si c'est groupé ou presque, l'échauffement est terminé....on passe aux choses sérieuses


ce qui ne change rien au 3ème passage puisque le peloton est toujours groupé....


4ème tour, 6 coureurs parviennent à sortir ....


du peloton justement qui à l'air de se regarder un peu.


ce dont profitent les échappés pour accentuer un peu l'écart au tour suivant


mais 2 coureurs tentent de revenir, on reconnait Vincent DIAZ en 2ème position...


mais dans le peloton, ça ne rigole plus, les coureurs du Guidon Cyclosportif Pyrénéen prennent les affaires en main, maintenant qu'ils commencent à goutter à la victoire, ils n'ont pas l'intention de s'arrêter en si bon chemin


mais l'échappée tient bon mais....


mais l'écart se réduit, normal une fois de plus, le peloton va bien vite....


7ème passage, l'échappée emmenée par Patrice TAUZIN continue sa route....


mais au vu de la chasse menée à l'arrière, on peut comprendre que l'écart se réduit encore.....


8ème tour, l'échappée est en point de mire du peloton.....au fond


qui se rapproche vitesse Grand V...


n'empêche qu'au tour après, ils sont encore devant, belle résistance des 6 échappés


mais le peloton est sur leurs talons.....l'échappée est terminée... belle passe d'armes en tout cas, merci Messieurs! Beau spectacle!


et on se dirigera dès lors vers une arrivée massive..... avec un sprint magistral au 12ème tour....mais l'arrivée est au tour suivant....


et c'est toujours un sprint massif que va enlever le coureur de Tyrosse Patrice TAUZIN......invisible sur la photo....mais où est il? Ben, sur le côté gauche de la route.....absent sur la photo!!!!! Je vais devoir mettre 2 appareils photos l'un à côté de l'autre si ça continue, la route devait être trop large!!!!!

Classement 3ème catégorie :


Tiens, coup de cœur....pas que le mien en plus.....Alain "Mangeas" GOROSTEGUI demande ses impressions à Patrick VIGNAU.....le jumeau de Serge, lui aussi coureur d'Oloron.....


et comment passer sous silence son intervention. Impossible! Je ne vais pas tout vous raconter ici mais sincèrement ça le mériterait car il a vaincu une leucémie.....et cela faisait 10 ans qu'il n'avait pas fait une place dans les 5 premiers, alors......comment passer sous silence son bonheur....et le notre également. Des histoires comme celle là, ben oui, il faut les mettre en avant car le courage des ces gars qui luttent contre la maladie et qui s'en sortent, ne peuvent qu'être de sacrés courageux, chapeau Patrick......Ça c'est une belle victoire!


1er Patrice TAUZIN (Tyrosse)
2ème Olivier DOYAMBOURE (Guidon Bayonnais)
3ème Patrick VIGNAU (Oloron)
4ème Michel CRAMPE (Bordères)
5ème Jean Louis LARRICQ (Boucles de l'Adour)

**************************************************************************************************************************************************************************************


Place au 2èmes catégories, 28 sur la ligne de départ


et les voilà déjà au 1er passage des 16 tours à effectuer.


2ème passage, un coureur échappé....que je ne reconnais pas mais les Boucles semblent vouloir mettre la main sur l'épreuve d'entrée...


derrière, ça se concerte....et ça va se mettre à rouler aussi


et au tour suivant, tout le monde est ensemble.


mais ça ne va pas durer bien longtemps, Frédéric BARRET en remet une et s'en va en solitaire, le pilonnage du club organisateur a commencé


et du côté d'Artix, on a bien compris qu'il était important d'accompagner un de ses coureurs là...


mais le peloton ne l'entend pas de cette oreille, Jean Louis TOULOUZE remet le compteur à zéro.


7ème tour, le peloton est encore groupé


8ème tour, changement de situation, 2 coureurs échappés....et aucun des Boucles. Philippe TEJEDOR et Patrick CAYRE sont partis.....


mais Alain CORDOVA, le coureur local, cheville ouvrière de l'organisation, ne tient pas à laisser filer la gagne aujourd'hui sans combattre. Il essaie de revenir sur les 2 fuyards....


et au tour suivant, une fois tout rentré dans l'ordre....c'est Joseph CAZENAVE qui prend le relais avec Lionel VIGNEAUX dans sa roue


et derrière, c'est le blocus des coéquipiers de Joseph, difficile de se frayer un passage....


mais non, rien à faire, le peloton revient une nouvelle fois et c'est encore Alain CORDOVA qui tente de partir.....


11ème tour, nouvelle échappée de 3 coureurs cette fois....


et derrière, les Boucles roulent, ils assument leur rôle pleinement jusqu'au bout.


et l'effet est immédiat, regroupement général une fois de plus


13ème tour, Frédéric PERSILLON est parti seul et a creusé un joli trou....


sur le peloton duquel s'enfuit encore et toujours Alain CORDOVA, intenable à domicile


14ème passage, après un énième regroupement, Patrick CAYRE et Cyril CABANAC parviennent à troubler la vigilance des autres.....


seul Philippe TEJEDOR a bien compris que c'était plus que du sérieux ces 2 lascars à l'avant.....et il tente de les rejoindre


mais le peloton ne s'avoue pas vaincu, quelle fin de course!


dernier passage sur la ligne pour les 2 échappés


le peloton n'est vraiment pas loin, alors que nous réserve ce dernier tour?


et bien, pour une fois, le peloton ne reviendra pas sur l'avant de la course et Patrick CAYRE l'emportera facilement sur...


Cyril CABANAC qui aura bien mérité sa 2ème place


Philippe TEJEDOR remportera magistralement le sprint du peloton pour la 3ème place

Classement 2ème catégorie :


1er Patrick CAYRE (Madiran)
2ème Cyril CABANAC (St Justin)
3ème Philippe TEJEDOR (Tarnos)
4ème Thierry ROBINEAU (Tarnos)
5ème Bernard REGAZZONI (Ogeu)

***********************************************************************************************************************************************************************************


33 coureurs de 1ère catégorie attendant le signal du départ pour 18 tours....


après un 1er tour calme sous la conduite de Stéphane REMY comme l'avait demandé l'organisation...


ça part sur les chapeaux de roues dans le 2ème avec un trio composé de Christophe FORTABAT, Stéphane REMY et Jean Claude LE TILLY, bien remis de son déplacement autrichien, le chanceux, ce n'est pas le cas de tout le monde.....


Jacques FALLIERO tente de revenir sur eux, j'essaie de garder sa roue...mais c'est un peu plus dur....et le peloton suit aussi


3ème tour, 4 coureurs on pris les devants...et pas des moindres..... Laurent RIGAL et Mickaël BISBAU, les 2 Champions des Landes en titres, Patrick HOURDEBAIGT, inévitable......et Marc ZANETTI, le coureur de Salies, que du beau monde dans cette échappée royale....


Samuel GENSOUS tente de réagir....mais ça ne sera pas suivi d'effet par les autres....


et au tour suivant, les 4 ont fait un petit, ils sont 5 maintenant....et ils auraient dû être même 6 car si Cyril BEYRIE est arrivé à rentrer en force....ça n'a pas été......mon cas qui suit venus me "planter" à 10 m sans pouvoir faire la jonction. Et oui, comme je le disais tout à l'heure, mes jambes n'ont pas bien récupérées du retour autrichien....et elles m'ont lâchées.....si je peux même plus avoir confiance en mes jambes, ou vais-je?????


et je dois me résoudre par force à me remettre dans le peloton emmené par Jean Claude LE TILLY...qui roule au pas, petits pas même, pensez donc, dans l'échappée il y a un coureur de chaque club représenté...ou presque, la course est finie d'entrée, elle était bien grosse celle là!


40" au tour suivant pour l'échappée....


sur le peloton qui roule par a coup, sous les relais de Jacques FALLIERO et des coureurs d'Hendaye, mais trop esseulés, ils vont devoir rendre les armes, dommage pour eux.


55" au 7ème passage


sur le peloton.


1'15