TARNOS (40) 04/06

Quel beau parcours hier soir à Tarnos pour la 1ère nocturne. En gros, un grand triangle avec une descente en faux plat vent défavorable, un plat vent favorable qui se faisait vitesse grand V et ne parlons pas de la ligne d'arrivée, faux plat montant de 6 à 700 m, là haut, sûr qu'il fallait avoir des jambes en béton pour aller y jouer les premiers roles. Une sacrée belle soirée comme on en redemande, le beau temps, du public, des coureurs venus en nombre, juste un petit bémol sur l'éclairage en fin de course mais bon, tout s'est très bien passé et nous avons eu droit à de magnifiques courses.




assez de blabla, les GS sont déjà partis et les voilà.....au 2ème tour. Eh oui, départ manqué pour une fois.......Mais Albert ZARRA n'a pas l'intention non plus de ralentir alors c'est bien parti


Pas de temps mort, au tour suivant, ça attaque toujours, la combativité est bien là ce soir.


5ème passage, 1ère échappée importante de la soirée. Albert ZARRA, intenable ce soir à domicile s'en va avec le Jeune Alexis CATILINA, moulé dans son beau maillot de Champion des Landes. Un nouveau maillot de plus je dirais, jamais le même maillot de Champion ceux là, comment voulez vous les avoir à l'œil d'une année sur l'autre?


Mais Bernard GENSOUS ne veut pas trop leur lâcher du lest à ces deux là, le peloton non plus.


D'ailleurs, au tour suivant, un petit groupe s'est formé. A prendre très au sérieux quand même car il y a du beau monde là dedans


"oh, alors, si c'est comme ça, je veux bien y aller moi aussi, hè les gars, attendez moi!!!!!" se dit Pascal SOLANS


"Pas de coureurs d'Ogeu à l'avant, bizarre. Allez, on va remettre de l'ordre dans tout ça" pense fortement Albert ARROSERES qui entâme la poursuite


7ème tour, Pascal est revenu à l'avant et ce soir il a des jambes d'enfer, il prend son relais aussitôt


A l'arrière, Nathalie VIARD est venue prêter main forte à la Famille ARROSERES.....


Résultat : au 9ème tour, tout est à refaire....mais Thierry RABAL, de plus en plus présent sur le devant des courses, attaque aussitôt avec Fabien MAGNARINI dans sa roue


les voilà tous les deux à l'avant au 10ème tour, super.....


mais le peloton ne veut pas laisser partir qui que ce soit....


Malgrè les attaques incessantes, il faudra patienter jusqu'au 16ème tour pour voir à nouveau Fabien MAGNARINI ET Jean Marc LINARES prendre les devants


mais le peloton est bien étiré, ça ne va pas être facile!


17ème tour, Fabien part seul juste après l'arrivée, Jean Marc juste derrière lui ne peut suivre son rythme


le peloton, avec les mêmes aux commandes, commence à se demander s'il doit engager la chasse réellement ou non? Très bone question d'ailleurs à laquelle il ne faudra quand même pas tarder à répondre Messieurs!


Parce que s'il y en a un qui ne s'en pose pas des question, c'est bien Fabien qui fonce tête baissée....normal c'est un coureur quand même


Pascal SOLANS a pris la poursuite à son compte dans la montée mais ça à du mal à enchainer derrière aussi.......


21ème tour, Fabien est toujours devant mais l'écart n'est pas important du tout


C'est maintenant au tour de Céline MEILHAN de mener la poursuite. Elles sont pas vaillantes ces féminines? oh que si!


Fabien toujours en tête au tout suivant mais au loin, on voit un homme seul parti en contre attaque......


C'est Alexis CATILINA, au moins il le montre son maillot celui là!


et ceux sont à nouveau les filles qui vont se coller à la poursuite. Pensez donc, pour une fois qu'elle peuvent courir après un Jeune!!!!!!!


23ème passage, Fabien ne se désuni pas mais ça revient.....


Alexis n'est plus qu'à une cinquantaine de mètres....mais ceux sont toujours ceux là qui sont les plus difficiles à combler


Ça y est, le compte à rebours des 10 derniers tours vient d'être annoncé par notre commentateur vedette Alain GOROSTEGUY, mondialement connu dans les Landes et les environs......quand il ne nous fait pas des misères sur le vélo (3ème au Chpt des Landes quand même le Monsieur.......) et le peloton dresse l'oreille


Fabien ne se retourne pas, il enroule un énorme braquet.....


Derrière, Alexis vient e se faire reprendre par le peloton emmené par Pascal SOLANS, très motivé ce soir


30ème passage, Fabien pose la question aux commissaires, " combien il en reste, 4 ou 5......des tours?" Alain lui répond "4 et c'est l'arrivée". Ca y est Fabien se dit à lui même "sacré non d'une pipe, je vais pas me faire rattraper si près de l'arrivée, allez je finis à fond de cale....."


Pendant ce temps, le peloton joue au lièvre et à la tortue. On a bien le temps de s'en occuper, faisons quelques menues primes au passage!!!!!!!


32ème tour, les filles se sont laissées décrocher pour disputer la gagne à la régulière. A ce jeu, c'est Céline qui va résister au retour de Nathalie et S