STE FOY (40) 06/03

 

Ciel bleu, temps un peu frais, belle route, Ste Foy 2010 semble placée sous de meilleurs auspices que l'édition précédente, qui avait eu lieu quelques semaines juste après la terrible tempête de janvier. Bien sûr, en arrivant dans ce magnifique village où l'étang est classé, les hautes piles de bois nous rappellent ce triste évènement mais la vie a repris ses droits et c'est à une édition un peu plus festive que nous aurons droit cette année. Le club de St Justin ayant justement bien fait les choses (comme d'habitude d'ailleurs) au point de vue organisation et sécurité, tout était réunis pour une belle partie de manivelles et c'est encore plus de 200 coureurs qui s'étaient donnés rendez vous pour venir cueillir les fleurs, normal avec ce temps printanier....mais attention, elles sont encore chères..... et il n'y en a pas pour tout le monde alors il faut se les gagner.

 




Un peu plus d'une trentaine de GS et de féminines au départ


Sophie CORDEIRO, une fois de plus est la plus rapide à se mettre en action dés le drapeua baissé


mais c'est Jean Pierre, son mari, qui se montrera le plus rapide pour la 1ère prime au 1er passage, une histoire de famille quoi!!!!!!


mais au 2ème tour, c'est 4 échappés qui se présentent sur la ligne, et un trou derrière eux, la course est vraiment lancée


3 coureurs sont sortis du peloton et essaient de rentrer. Jacki DARINI emmène ce groupe dont Pierre LAGORCE ferme la marche, entre eux, un coureur du Vélo Club Montois.


la conduite du peloton est "confiée" aux coureurs des Boucles de l'Adour......qui ne fuient pas leurs responsabilités, ils assument.


et bien à l'abri, Sophie CORDEIRO et une bonne surprise, Marie Odile MISCHLER, la pièce maitresse des Enclaves, est de retour dans le peloton.....et pas pour faire de la figuration cette saison. Pour une reprise, elle tient à montrer d'entrée que l'entrainement hivernal avec le club porte ses fruits. Excellente chose....


mais il y a aussi Katia DE DIEGO qui est en course. Pas bien aujourd'hui mais demain......ça ira mieux!


3ème tour, 5 coureurs à l'avant, la donne a encore changée.....


Hervé LABORDE sort du peloton à son tour....mais il se retourne pour voir si du renfort arrive......car seul, c'est peine perdue avec le vent.


Heu, c'est la même photo que tout à l'heure, j'ai du me tromper...... Ben non, c'est encore le même coureur qui est à l'avant du peloton au tour suivant, partis comme ça, ça commence à sentir le roussi pour eux......avec les lascars de devant.


4ème tour, l'avance a encore augmentée pour l'échappée, ils s'entendent bien même si des signes de fatigue commencent à se manifester pour certains.....


mais le peloton a réfléchi, ça roule maintenant, tant mieux pour les spectateurs......


toujours nos 5 hommes de tête au 5ème tour, l'écart ne change pas.....


mais le peloton semble de plus en plus secoué et actif, il ne faudrait pas que les échappés se regardent trop quand même


Pierre LAGORCE, une fois de plus, passe devant de groupe de tête.....


mais le peloton est revenu un peu, il reste 2 tours et la course n'est pas définitivement jouée.....


Avant dernier passage, prime pour Roger CABANAC. Il ne reste que 5 kms avant l'arrivée.......


le coureur du Vélo Club Montois, dont je ne connais pas le nom, a laché prise de devant au tour précédent mais il garde une bonne position pour essayer d'en terminer lui aussi.....à la 5ème place ....


mais le peloton est très prés et Sophie en profite pour glaner un nouveau bouquet. Alors que va nous réserver ce dernier tour? L'échappée va -t'elle récolter les fruits de tout ce travail ou bien le peloton aura le dernier mot?


c'est bien un peloton groupé qui se présente au bout de la dernière ligne droite mais Jacky DARINI en a encore dans les jambes et c'est légèrement détaché qu'il franchit la ligne en vainqueur......devant le rapide Michel DOUILLY.


Quel beau sprint pour la 3ème place entre Hervé LABORDE et Pierre LAGORCE qui se terminera à l'avantage du 1er nommé mais de peu....

Classement des Féminines :


1ère SOPHIE CORDEIRO (A. C. Pau), toute heureuse d'avoir reçu une grande corbeille.....pas pour le chien non.....pour les trophées de l'année qui s'annoncent nombreux pardi!
2ème Marie Odile MISCHLER (Les Enclaves)
3ème Katia DE DIEGO (Mauléon)

Classement GS :

1er Jacky DARINI (Varès) et pas de photo pour lui......absent à la remise des récompenses
2ème Michel DOUILLY (Castelnau)
3ème Hervè LABORDE (Eauze)
4ème Pierre LAGORDE (Campan Vallée)
5ème André SYMEZAC (Tonneins)

***********************************************************************************************************************************************************************************


Une nouvelle fois, une fois de plus je dirais, le peloton des 3ème catégories est bien le plus fournis, prés de 80 concurrents, quel beau peloton que voilà, si on pouvait en avoir tous les dimanches des comme ça, on en redemande, merci Messieurs!


Dés le départ donné par les organisateurs, Jean Claude GAI, le sympathique coureur de Tonneins emmène ce joli peloton pour de belles joutes sportives....


un coureur d'Artix aux commandes de la course dés le 1er tour, pas de temps morts......


mais le peloton n'est pas bien loin.Daniel LADEUIX remporte la prime du 2ème, normal le 1er est déjà passé.....


Frédéric SARNIGUET, le borderais, de retour dans le peloton après une longue absence lui aussi s'en va en solitaire au 2ème passage, comme au bon vieux temps....une âme d'attaquant


mais les coureurs des Enclaves ne semblent pas trop vouloir lui laisser le champ libre, grosse belle équipe soudée que voilà.......


3ème tour, Alexis GRYGIEL à droite et Jean Michel LOUIT se disputent la prime au 3ème tour, Frédéric ne peut que les regarder....mais bientôt......


le peloton qui suit à quelques encablures est sous bonne garde, regardez moi cette colonne organce sur la droite de la route, impressionnant non!!!!!!!


et ils vont avoir du boulot les coureurs des Enclaves, tant mieux pour eux. Jean Michel et Alexis, qui se sont débarrassé de Frédéric ne se sont pas relevés. Ils ont continués leur effort et en commun, ils ont fait le trou.....


le peloton ne baisse pas les bras. Sous les coups de boutoir de Serge VIGNAU, le retard n'est pas important.....mais il vaut mieux ne pas leur laisser trop d'avance à ceux là, je peux vous le dire. 2 sacrés rouleurs ensemble et qui s'entendent parfaitement......aie, aie, aie!!!!!!


5ème tour, moitié course, l'avance a grandie en faveur des 2 coureurs échappés et Katia en profite un bout de chemin avec eux, quelle aubaine dans le vent.....n'est ce pas Katia???????


derrière, ça attaque encore mais un peu en désordonné, pas bon signe tout ça!!!!!!!


un tour plus loin, pas de changement à l'avant de la course, les échappés continuent à creuser l'écart......


le peloton est en file indienne, ça roule vite là aussi, la course n'est pas jouée, loin de là.....


7ème tour, Jean Michel ne se fait pas prier pour prendre les relais à Alexis et ça roule pour eux


pour le peloton aussi me direz vous, oui mais.......bien surveillé quand même par les coureurs des Enclaves, pas facile de tromper leur vigilance maintenant!!!!!!!!


on prend les mêmes et on continue..........au 8ème tour


par contre, gros problème pour le peloton à mon avis, les "oranges" cadenassent le paquet, là aussi le péril est dans la demeure......


au tour suivant, qui est aussi l'avant dernier, prime au peloton sous la conduite de Julien CANTET, qui commence a avoir de bonnes sensations......


A l'arrivée, Alexis prendra le meilleur sur Jean Michel, qui pour sa 1ère saison de coureur cycliste n'a pas encore eu le temps de peaufiner ses sprints......mais quand il aura appris tout ça.......que l malheur......pour les autres.


Lionel VIGNEAU, encore un coureur des Enclaves s'extirpera du peloton pour aller chercher une trés belle 3ème place......


et Thierry MORAS ne laissera aucune chance aux autres pour la 4ème place, quel tir groupé des coureurs des Enclaves, magnifique. Bon ok, pas la gagne mais à mon avis, il n'y en a pas pour longtemps...... Au fait, normalement, vous retrouverez toutes les photos prises par Frédéric LARREDE, le photographe officiel des Enclaves sur leur site si bien tenu par Marie Odile : http://cycloclubdesenclaves.fr/ et on pourra y voir qu'il n'y a pas qu'à boire maintenant dans ce club, il y a aussi à manger, ils vont finir par grossir avec tout ça!!!!!!!!!

Classement :


1er Alexis GRYGIEL (Artix)
2ème Jean Michel LOUIT (Les Enclaves)
3ème Lionel VIGNEAU (Les Enclaves encore.....)
4ème Thierry MORAS (Les Enclaves encore....et toujours)
5ème Marc COUPPEY (Pas les Enclaves non....Artix, un interclub club quoi!!!!!)

***********************************************************************************************************************************************************************************<


une quarantaine de coursiers 2èmes catégories, tous plus motivés les uns que les autrres attendent le feu vert du départ


et dés les premiers coups de pédales, Gilles Morère, le néo-orthézien, va tenter de s'enfuir. Les reliquats de la saison hivernale sans doute, une habitude des cyclocrossmen.....


mais c'est bien un duo qui passe sur la ligne au 1er tour. Pierre Jean TOMES et Gilles TACHON n'ont pas attendus bien longtemps pour la belle aventure.....


mais un groupe de contre attaque se met en place à une centaine de mètres, pas l'intention de les laisser s'enfuir comme ça.......


le peloton est à quelques secondes, trés étiré, où on peut reconnaitre le coureur du Tarbes Pyrénées Cylisme Nicolas BRUNOT, nouveau licencié UFOLEP dans le 65 ici en 3ème position


2ème tour, toujours l'avantage aux duo de têtes qui augmente son avance.....


sur le groupe de chasse, toujours emmené par Gilles


mais la réaction du peloton est en marche, ça va vite aussi et avec le vent qu'il y a, ça va être difficile pour ceux de devant


les 2 échappés qui roulent comme des métronomes ont maintenant une belle avance......


sur le peloton regroupé, qui pourtant n'a pas l'air de trop flaner. L'écart augmente toujours, il ne faudrait peut être pas rouler que dans la dernière ligne droite.....


4ème tour, l'avance augmente encore pour les 2 échappés....


mais un petit groupe emmené par Sébastien JEANNEAU est sorti. La course va peut être changé.


le peloton est un peu désorganisé et Gilles, sur la gauche de la route, tente de revenir sur le petit groupe de devant.


5ème passage, l'écart est substantiel maintenant pour Pierre Jean et Gilles qui n'ont pas l'air de donner de signes de fatigue......


pourtant dans le groupe derrière, ça n'a pas l'air de plaisanter.....


ni dans le peloton d'ailleurs.


petite prime pour Gilels au 6ème tour, l'entente toujours parfaite permet encore d'augmenter leur avance. Super costauds les 2, chapeau!


toujours le groupe de poursuite mais à 5 tours de l'arrivée, il ne semble