SAUBRIGUES (20/03)

Quel bonheur, la pluie annoncée n'est pas venue nous arroser, la température oscillant à une vingtaine de degrés, que pouvions nous espérer de plus aujourd'hui à Saubrigues pour cette 1ère épreuve du Challenge des Boucles de l'Adour 2010?  Une nouvelle fois, gros succés avec plus de  170 partants, le Challenge 2009 a été des plus disputé, celui de 2010 le sera encore plus, à la plus grande joie de l'Organisateur, comme on le comprend!!!!!!





C'est parti pour les 30 GS dont 2 féminines qu'on ne présente plus......
<

dés la fin du 1er tour, c'est le jeune Alexis CATILINA, cadet, qui emmène tous ces gens là, bien, très bien même


s'il y en a qui ont le sourire en fond de peloton, c'est pas le cas pour tout le monde......


2ème tour, une échappée bien amenée par Jean Jacques DURU prend forme....


et il y a tellement de coureurs qui composent ce groupe qu'il minimum 2 photos pour les y avoir tous......


le peloton arrive à quelques secondes, pas encore dramatique mais attention, devant, il y a du beau monde.


sprint pour la prime au 3ème tour, très seré comme on le voir!


le reste de l'échappée.......heu, il commence a y en avoir un peu partout.......


4 passage, l'échappée s'est recomposée mais avec une cure d'amaigrissement semble t'il, il manque quelques coureurs.


à l'avant du peloton, on peut apercevoir le Team CORDEIRO bien groupé.......


l'échappée continue sur son rythme de croisière au tour suivant, l'entente est excellente......et l'écart grandit!


pourtant derrière, ça ne baisse pas pavillon pour autant, pour preuve la file allongée du groupe!


mais qui c'est celui là????????? En fait, c'est Fabien MAGNARINI, échappée depuis le début......du 2ème tour et qui a été "squizzé" sur toute la ligne par les médias, incroyable comme dirait Jean René GODART!!!!!!!! Eh oui, sacré numéro qu'il réalise le coursier, en solitaire avec le vent de face, super!


et voilà les poursuivants qui étaient les échappés de tout à l'heure. Quoi vous comprenez plus rien, faut suivre je vous dis, ne faites pas la course tête baissée sans regarder, non mais!!!!!!!!!!!


allez, pour que tout soit clair, à ce tour, je ne vous montre que le 1er, c'est bon comme ça?


allez, on reprend le cours de la course, en tête au 8ème tour, Fabien MAGNARINI


maintenant les 6 poursuivants.......


qui précédent eux même le peloton. Ouf, on va y arriver.........


belle attitude quand même!!!!!!! Pas l'ombre d'une quelconque défaillance à l'horizon.......


je crois bien Messieurs que vous allez vous disputer la 2ème place


10ème passage, tel un métronome, Fabien file vers l'arrivée au prochain tour sous l'œil des commissaires et du chantre des Boucles, l'Ami Alain GOROSTEGUY, inimitable animateur lui aussi, sacré duo tiens sur la ligne!!!!!!!!


une petite dernière prime au passage pour Roger CABANAC, il vaut mieux tenir qu'espérer parait'il!!!!!!!!!


et surprise à l'avant du peloton, Nathalie VIARD prend le meilleur au sprint sur Sophie CORDEIRO. Belle arrivée!


Superbe victoire pour Fabien MAGNARINI, quel cavalier seul surtout!!!!!!!!!


A domicile, pas facile d'aller chatouiller Jean Jacques pour la 2ème place.

Podium CADET :



Classement FEMININ

1ère Nathalie VIARD (Eauze)
2ème Sophie CORDEIRO (A. C. Pau)

CLASSEMENT GS :


1er Fabien MAGNARINI (St Jean d'Aout) Ça sent les vacances ça!!!!!!!!!!!!!!
2ème Jean Jacques DURU (Boucles de l'Adour)
3ème Georges HONTANG (Carbonne)
4ème Roger CABANAC (St Justin)
5ème Jean Claude LABIDALLE (Eugénie)

**********************************************************************************************************************************************************************************


Personne ne "bronche" quand Alain explique, 66 coureurs à faire écouter, il faut lever un peu la voix!!!!!!!!!


c'est parti pour 12 tours


au 1er tour, 3 coureurs semblent se détacher légèrement....


mais vu le peloton en file indienne, ça risquerait de ne pas aller trés loin.


et tiens, puisqu'il m'en est donné l'occasion, je vous présente un nouveau maillot dans le peloton, celui du Guidon Cyclosportif Pyrénéen, avec maintenant toute une équipe de représentée.


2ème tour, 5 coureurs ont pris les devants...


mais le peloton les a en point de mire.


plus que 3 coureurs à l'avant au 3ème passage...


et comme à l'arrière ça attaque en la personne d'Eric SALLES et de Guillaume CORBIN, l'avance va fondre rapidement


Joseph CAZENAVE a compris qu'il faut pas laiser partir ces gens là! Il vaut mieux oui.


4ème tour, toujours 3 échappés......


peloton en poursuite à l'arrière


5ème tour, 2 coureurs toujours aux avants postes.....


et comme ils ne sont pas bien loin devant, ça donne des idées à Daniel LADEUIX qui essaie de revenir.


mais au tour suivant, Alexis GRYGIEL est toujours devant


mais vu l'empressement de Serge VIGNAU à mener le peloton, on donne pas très cher des chances de l'artisien


et au tour suivant, le 7ème, le peloton passe groupé, tout est à refaire....


décidément trés en jambes, Alexis en remet un couche au 8ème tour, pris aussitôt en chasse par Serge qui ne veut plus faire une poursuite derrière mais carrément participer à l'échappée. Sincèrement, c'est préférable......


mais le peloton n'est pas bien loin, normal, ça roule vite......


rejoint par Eric SALLES dans le 9ème tour, nos 3 échappés insistent, courageux qu'ils sont........


mais le break n'est toujours pas fait, l'avance n'est pas substantielle pour les fuyards, ils n'ont pas intérêt à se regarder......


tout est à refaire une fois de plus au 10ème passage, pas de chance pour les attaquants, ils ne sont pas récompensés.


la jonction vient de se faire, les coureurs précédemment échappés sont toujours aux avants postes du peloton


dernier passage sur la ligne, encore un coureur d'Oloron en tête de course, décidément, ils ont la bougeotte......


mais c'est bien à un sprint massif que nous allons assister. Eric SALLES, le salisien, se montrera le meilleur mais que les places étaient chères aujourd'hui.......

CLASSEMENT 3ème CATEGORIE :


1er Eric SALLES (Salies)
2ème Daniel NICOLAS (Oloron)
3ème Patrick CAYRE (Madiran)
4ème Alexis GRYGIEL (Artix)
5ème Jean Louis LARRICQ (Boucles de l'Adour)

**********************************************************************************************************************************************************************************


39 coureurs de 1ère catégorie.....souvent les mêmes sur la première ligne, normal, c'est pour la photo


c'est parti pour pour 14 tours et comme Alain nous a annoncé une prime au retour, on pense déjà à une attaque de Xavier CAMBET ou de Christophe FORTABAT


30 partants en 2ème catégorie


qui s'élancent à leur tour


Alors qu'on attendait Xavier CAMBET, c'est bien un orthézien qui passe en tête mais c'est Eric CANDAU


Mickael BISBAU emmène le peloton devant le Président des Boucles de l'Adour, Alain PALACIOS, au four et au moulin aujourd'hui


Gilles TACHON est déjà parti du peloton des 2èmes, il n'a pas l'intention de nous refaire le coup de Ste FOY quand même!!!!!!


Christian ARHANCET l'a bien compris, il mène la chasse moulé dans son maillot de Champion des Landes


6 coureurs ont pris les devants dans le 2ème tour et pas des moindre.......


Cyril BEYRIE se lance courageusement à leur poursuite, tout seul ça va pas être facile.......


le peloton se cherche un peu


ce qui permet au peloton des 2 de revenir pas loin des 1ères.....


3ème passage......7 coureurs à l'avant car Cyril, au prix d'un bel exploit, est revenu sur les autres échappés


le peloton accuse un retard de 40 "


mais les échappés des 2èmes reviennent prés des 1ères.....


Jérémie BAILLY lui aussi veut intégré l'échappée.....


1' d'avance au 4ème tour


sur le peloton......emmené par les 2èmes catégories. Déjà!!!!!!!! Une nouvelle fois depuis le début de saison, les 2èmes rattrapent les 1ères, il va falloir prendre une décision soit on monte les 2èmes en 1ères, soit on descend les 1ères en 2èmes, soit on fait un seul peloton, soit on monte les échappés qui rejoignent les 1ères, je ne sais pas mais il faut faire quelque chose pour ne plus se retrouver dans des situations ça!!!!!!!


et le peloton des 2èmes arrive un peu plus loin


5ème tour, les échappés s'entendent parfaitement