RION (40) 22/05

Ben voilà, quelques heures de travail volatilisées par un virus à la noix mais c'est comme ça sur internet et en informatique malgrè un anti-virus. Il y a des failles......

Pour ceux qui ont vus les comptes rendus des GS et des 3èmes, vous aurez donc droit à un 2ème scénario mais rassurez vous quand même, je ne vais pas pouvoir changer le déroulement de la course pour autant. Tiens, si je pouvais faire ça, ça m'arrangerait quelques fois...... Pour cette fois, je vais commencer donc par....la fin, la dernière course des 1ères et 2èmes catégories.


Enfin, une course sous un beau soleil, on l'attendait, on l'a eu! Ouf, on a bien cru qu'il n'allait pas y en avoir une comme ça cette saison parti comme c'était parti! En plus, venir courir à Rion, un plaisir à chaque fois, superbe circuit, très bonne organisation de la nouvelle équipe dirigeante (une fois de plus.....), sécurité maximale et dieu si ce n'est pas facile sur cet axe routier, de belles récompenses et de nombreuses primes, vous aurez bien compris qu'une nouvelle fois, cette course a fait le plein de coureur, 134 exactement, tout les organisateurs en rêveraient non?


joli peloton avec plus de 30 1ères catégories et autant de 2èmes catégories au départ.......


ça pouvait effectivement donner le sourire à Samuel GENSOUS, le Président du club de Rion, l'organisateur.


C'est parti pour 47 tours de circuit, le vent et la chaleur , ça va faire mal.....


et dès le départ, 3 coureurs se font la belle. On y retrouve des habitués en la personne de Pascal VANDAELE, Jérémie BAILLY et Daniel LADEUIX, 3 lascars qui n'ont pas froid aux yeux.....normal avec cette chaleur


le peloton roule derrière à vitesse grand V, ça semble parti pour une course à l'usure.


2ème passage, Pascal perd ses compagnons en route, quelle force!


et derrière Mickaël BISBAU met le peloton en file indienne, pour un départ rapide, c'est un départ rapide.


3ème tour et l'échappée s'est recomposée......


et 100 m derrière, ça ne fainéante pas, à bloc.....


sur la ligne, au passage du 4ème tour, le peloton revient sur les 3 fuyards.


il faudra attendre le 9ème tour voir une échappée se déclencher. Normal, à cette vitesse, pas facile de prendre le large


changement au tour suivant, le "revenant" Alain GOROSTEGUY emmène un groupe de coureurs où on peut voir un autre coureur des Boucles, Xaby DAMESTOY. Quand on l'entend pas Alain, c'est pas bon signe, c'est qu'il est dans le peloton...et il pédale fort le bougre!


mais le peloton réagit aussitôt, ouf!


n'empêche qu'au 11ème tour, c'est Xaby qui s'en va seul. Quel pilonnage de la part des Boucles aujourd'hui, sûr ils veulent notre peau.......


un groupe de poursuivants se lance derrière lui et on n'y voit que du bleu.....comme les Boucles pardi.


Mais Joël DOMENE, mon coéquipier, qui a repris un très bon coup de pédale fait le forcing pour revenir sur les coureurs de devants.


12ème tour, la grosse artillerie est sortie! Patrick HOURDEBAIGT, alléché par le jambon du classement par points étire l'échappée devant Cyril BEYRIE, très en jambes à Rion.....les autres arrivent à quelques mètres


le peloton n'est pas bien loin mais avec les coureurs hypers costauds à l'avant, faut pas leur laisser prendre trop d'avance.


et au 13ème tour, comme l'échappée n'allait pas assez vite, et bien il y a une échappée de l'échappée et quel trio! Patrick déjà cité, Lionel LARRICQ en super forme en ce moment et encore un autre coureur des Boucles en la personne de Laurent RIGAL qui ne laisse pas sa part aux autres. Hou là, çasent le roussi!!!!!!!! Et c'est peut être bien pour ça que les camions de pompiers n'ont pas arrêtés de circuler.....de peur qu'ils allument un incendie.


le restant de l'échappée se cherche un peu.....normal dans ce cas là.....


ce dont le peloton va profiter pour se rapprocher très près.


14ème passage.....derrière le resto de chez Maité, vous avez " il n'y pas écrit bécasse là" mais les 3 échappés n'ont pas l'intention de s'y arrêter.


bon, les autres non plus d'ailleurs.......alors on continue


toujours les 3 en tête au 18èmetour


3 autres coureurs sont sortis du peloton Christophe LE GUELAFF, Xavier CAMBET et un coureur du Stade Montois que je ne connais pas


le peloton n'est pas très loin d'eux et ça réagit aussitôt


19ème tour, on prend les mêmes....vous la connaissez celle là non?


Gilles PEYRAN, le coureur girondin de Bassens s'en va mais il est pris en chasse par quelques coureurs juste derrière lui


et il y en a dans le peloton qui ont la même idée.....


22ème tour, inutile de vous dire que les trois continuent leur route.....


4 poursuivants, Christophe LE GUELAFF, Gilles PEYRAN et le coureur du Stade Montois auxquels s'est joint Xaby DAMESTOY


puis encore 4 autres derrière, Cyril BOUTY et Frédéric DEVERT, Jean OLMEDA et moi


et le peloton secoué par els coureurs de Salies


rien ne changera plus jusqu'au 25ème passage où Cyril BEYRIE revient sur notre groupe; Pour le reste pour l'instant, pas de changement


30ème tour, toujours les 3 qui creusent, qui creusent.....l'écart bien sûr mais attention, c'est pas la même photo à chaque fois, non, chacun fait sa part de boulot


les 4 poursuivants sont toujours là aussi mais ça ne rentre pas.....


même si l'écart sur les poursuivants grandi.


Mais la jonction avec le peloton est imminente.....enfin la première partie du peloton....


36ème passage.....et nous voyons revenir les 3 échappés sur nous, 1 tour dans les carreaux!!!!!!!


les poursuivants quant à eux ont récupérés la 2ème partie du peloton.


40ème tour, si les 3 premiers ne risquent plus grand chose.....


les 4 poursuivants y croient encore


3 coureurs sont sorti aussi de derrière, enfin je sais plus trop maintenant où est l'avant et où est l'arrière mais enfin ils sont sortis, c'est le principal et on retrouve encore.....un coureur des Boucles et une nouvelle fois Alain GOROSTEGUY, tu m'étonnes qu'il ait du souffle aujourd'hui, il n'arrête jamais de parler en course.....quand il les commente. Ca c'est de l'entrainement.....je vais voir si je vais pas m'y mettre à faire le commentateur moi aussi.......


et enfin le peloton...ou ce qu'il en reste


44ème tour, victoire en 2 de Laurent RIGAL. On pourra pas dire qu'il ne se l'est pas gagnée celle là.......


et un sprint tout seul pour Alain qui prend une bien belle place de dauphin pour son "vrai" retour dans le peloton. Le faux retour était à Hendaye je crois non?????????


pour la 3ème place, Daniel LADEUIX prendra le meilleur sur le tout jeune Benjamin GLIZE auteur d'un beau final


5ème place pour Jean Louis RICARD, toujours aussi jeune lui aussi


et jolie 8ème place pour Joël


46ème et avant dernier passage sur la ligne, plus qu