REGIONAL EAUZE (32) 13/06

 

5h30, le réveil sonne, dehors il tombe des cordes, bonjour le Championnat des Pyrénées, quelle poisse! Bon, faudra faire avec....... 7h00, départ pour EAUZE (32) sous la pluie qui ne faiblit toujours pas, le ciel gris, gris ne semble pas se lever. 50 kms plus loin, RISCLE, plus dep luie, la route est sèche, le ciel pourtant toujours gris.....mais bie nplus clair, l'espoir...et le moral reviennent en force. Et s'il ne pleuvait pas à EAUZE? NOGARO, le ciel s'éclaircit encore et quand on arrive à EAUZE, la route est bien sèche, il n'a pas plus depuis un bon moment.....et c'est tellement meixu comme ça. Un tour de circuit....en voiture et nous voilà garés près de la ligne d'arrivée, le long de la Gare. Motage du vélo mais pas avec les roues carbones car trop de vent latéral mais je prend le 11 dents car l'arrivée est légèrement descendante. Mais après un petit tour jusqu'à la route qui nous ramène vers la ligne d'arrivée, changement d'avis, vent de face, pas la peine de prendre le 11, je change les roues et je prends le 12.....avec les roues carbones. Et oui, changement d'idée......On verra bien!

 




Charité bien ordonnée commence toujours par....ma course, pour une fois. Sur cette vue en hauteur, un beau plateau d'une cinquantaine de coureurs de + de 50 ans, impressionnant....


Alors vue de face, je vous dis pas, plus qu'impressionnant!!!!!!


c'est parti pour 8 tours de 9 kms. Pas facile ce circuit avec une partie descendante de près de 2 kms avant d'attaquer la longue bosse, pas très pentue certes, mais qui va faire mal, c'est sûr car difficile de savoir quel braquet mettre, trop petit, trop grand!!!!!! Sur le sommet, dernier coup de cul de 200 m vent de côté, ouie, ouie, ça va faire mal suivi sur près de 3 kms de montée et descente casse patte avec final en montée face au vent, puis retour ultra rapide vers l'arrivée avant un sacré raidillon toujours vent de face au dernier km, suivi d'un long faux plat et virage à droite pour l'arrivée...;vent de face. Ben, si avec tout ça; il n'en sort pas un costaud??????


1er passage sur la ligne pour le peloton groupé.....


Enfin presque, déjà les premières victimes......


Dans la montée du 2ème tour, les costauds sont à l'avant du peloton et Daniel MIQUEL, un des gros favoris avec José CORREIA, prend la montée à son compte et roule à fond et au sommet.....nous sommes 5 devant. Daniel ne demande rien et continue sont travail de sape jusqu'à la descente, costaud le gars! Dans la descente, Pierre LAUSSEL, le coureur de Millau, revient sur nous en solitaire, bel exploit et le voilà qui mène l'échappée au 2ème passage où nous avons rattrapés un coureur de la course des 40/49 ans. Dans ce groupe, outre Daniel MIQUEL et José CORREIA, Thierry GLEYZE, le coureur de ST Projet, un coureur du club d'Auch que je ne connais pas et......moi.


Un coureur s'est lancé à nos trousses....mais bonjour la poursuite!


Christian BERNAT, le coureur de Villemur roule à fond derrière, près de 30" de retard déjà.....


3ème passage sur la ligne, l'entente est excellente et l'écart grandit. Le coureur d'Auch n'a pu suivre le rythme imposé dans la montée par Daniel, et nous rattrapons encore un coureur du groupe de devant...


et toujours les mêmes à l'avant du peloton, normal, s'ils veulent rentrer, il faut plus se regarder en chien de faïence!


4ème tour, moitié course, Daniel MIQUEL n'a pas attaqué dans la bosse, il a tout simplement monté un niveau au dessus et en suivant......il nous a lâché à la pédale. Chapeau!


150 m derrière, les 4 poursuivants grimacent, ça roule fort......


le peloton a encore perdu du temps et l'entente semble moins bonne.


5ème passage, Daniel a augmenté son avance.....


sur José CORREIA qui s'en va seul à sa poursuite..... mais à l'arrière, ça continue à rouler vite, l'espoir est toujours (presque) là!


pendant que derrière, le peloton est en ordre ...dispersé.


6ème tour, Daniel avance à vitesse Grand V vers le titre régional, comment peut on imaginer renversé la vapeur?


seul peut être José , ici à la tête d'un groupe de coureurs lâchés du peloton des 40/49 ans, peut entretenir l'illusion.


Nous voilà enfin, à 1' du 1er, quel écart il a fait!


4 coureurs sont partis en contre-attaque...


le peloton est encore plus loin......


7ème et avant dernier tour, Daniel MIQUEL semble intouchable aujourd'hui!


José, qui continue à récupérer des lâchés, est installé à la 2ème place.....


mais sa 2ème palce n'est pas acquise, 150 à 200 m nous séparent et il reste 9 kms, tout est jouable pour le 1er accessit.


Derrière nous, toujours les 4 coureurs partis en contre attaque....mais pour eux, l'espoir est très minime.


le peloton est battu malgré le boulot de Jean Louis ROTA, l'excellent coureur de Verdun Sur Garonne, un super rouleur....doublé d'une super gentillesse, comme quoi, les 2 ne sont pas incompatible.


Pas de surprise à l'arrivée, Daniel MIQUEL remporte ce Championnat des Pyrénées, sincèrement, le maillot ne pourra pas être mieux porté cette saison.


et pour la 2ème place...........c'est moi qui remporte le sprint devant Pierre LAUSSEL 3ème à quelques bonnes longueurs


4ème, Thierry GLEYSES aurait mérité une médaille lui aussi car il a super bien roulé mais comme il n'y a pas assez de marche sur le podium......


5ème José CORREIA, grand malchanceux du jour. En haut de la bosse, il avait encore une centaine de mètres d'avance sur nous et franchement sans une crevaison dans le dernier.....km, il aurait bien mérité cette place de dauphin! Oh que oui! Mais je crois que comme pour les autres, il n'y avait vraiment que la gagne qui l'intéressait hier, comme on se comprend.


pour la 6ème place, René MONTAUBAN à droite de la photo sera classé devant Christian BERNAT mais sur la photo!!!!!!!!! Michel MANGIONE, Valence d'Agen, prendra la 8ème place et Robert NEGRE (SERIGNAC) la 9ème


Christian LONCKE ravira la 10ème place en remportant le sprint du peloton devant le Blayais Serge SICARD.


Un beau podium avec un très beau vainqueur. Le classement complet en fin de reportage.

***********************************************************************************************************************************************************************************


une cinquantaine de coureurs 40/49 ans au départ sur cette vue...aérienne


9 tours à faire, c'est parti......


Alain BOUFFIL et Pascal LESSMANN échappés au 1er tour, pas réellement une surprise quand on connait les 2 lascars


mais le peloton emmené par un coureur d'Eauze n'est pas loin.


2ème tour, le duo est encore en tête mais peine à faire le trou......


sur le peloton toujours emmené par un coureur du club organisateur, sûr qu'ils veulent rester maître chez eux.


3ème tour, le duo a fait des petits et ils sont 4 à l'avant maintenant.....Jean Luc MOMMEJA  en rouge et Emmanuel PILLET en vert ont fait la jonction!


mais derrière, c'est Jean Paul BARROSO en personne qui mène la chasse, lui le vainqueur des 2 dernières éditions et vice Champion National l'an passé. De la pointure là à n'en pas douter!!!!!!!


4ème tour, changement à l'avant, 9 coureurs passent ensemble et comme on peut le voir, les principaux favoris y figurent, la course prend une tournure importante


le peloton réagit mais les équipiers font du boulot, difficile de revenir sur l'avant dès maintenant.


5ème tour, Didier PANISSARD emmène le groupe d'échappé....


pendant que Loïc BROSSAIS fait de même à l'avant du peloton


6ème tour, le groupe de tête file à toute pédale dans une entente parfaite apparemment


pourtant, le peloton ne rend pas les armes, bien au contraire, quel spectacle!


7ème passage, le groupe d'échappé est toujours compact...


tandis qu'à l'arrière, un groupe de contre-attaque, sous la vigilance de Frédéric DABAN, est en train de se former


le peloton est emmené par Franck ROGLIANO mais l'écart augmente toujours.....


en queue de paquet, Michel CRAMPE fait grise mine, il reprend l'entrainement après un moment d'absence, il faut serrer les dents car ça va vite.....


Jean Paul BARROSO, le champion sortant, ne laisse pas sa part de travail au dernier passage sur la ligne


les 4 poursuivants ont réussi à faire le trou......


sur un peloton un peu désordonné.


Joël DOMENE semble plutôt à l'aise, lui qui n'a manqué l'échappé que pour quelques mètres, quel dommage!


Michel a lâché dans la dernière montée, plus qu'un tour à faire, courage.......


Pour l'arrivée par contre, pas de photo non plus dans cette catégorie avec un Jean Paul BARROSO hyper puissant et qui réalise la passe de trois, chapeau Monsieur BARROSO!


Pascal LESSMAN en termine à son tour à la 6ème place


8ème Patrick ARADES, le coureur de Souillac


9ème Alain BOUFFIL qui sera passé bien prés du titre dans le dernier tour.....dommage pour lui aussi


Frédéric ROGLIANO ne laisse pas l'ombre d'une chance au groupe des poursuivants pour la 10ème place


le sprint du peloton est remporté par Patrick LACOUM, un autre coureur de Montech


un sacré sprint pour la 17ème place entre Patrick MARROT et Philippe RAFFIN, Joël DOMENE prend la 20ème place de la course, Thierry MARIN 21ème et Christophe SOPRANA la 25ème place


Michel CRAMPE en finit lui aussi courageusement


un bien beau podium dans cette catégorie aussi avec le titre pour Jean Paul BARROSO, la 2ème place pour Florent DEPIERREFIXE et la 3ème pour Laurent COUTURET. Classement complet en fin de compte rendu

***********************************************************************************************************************************************************************************




dernier peloton en lice de la matinée, celui des Féminines. Pas très étoffé mais plein de charme, c'est très important.....pour nous les spectateurs.


c'est parti pour nos féminines


1er passage sur la ligne, les hostilités n'ont pas encore commencée, le sourire est de rigueur


pas plus qu'au 2ème tour......mais les sourires n'y sont plus, la course va changée


changement effectivement, Nathalie VIARD passe seule en tête au 3ème tour


Céline MEILHAN la suit à bonne distance déjà


3ème Marine CHEVREAU, elle aussi seule


4ème, la 1ère junior, Lisa BELLANTONIO.....elle aussi en solitaire.....


5ème Karine GARRIGUES, seule elle aussi. Ben ça alors, quel nettoyage dans ce 3ème tour!!!!!!!


au tour suivant, Nathalie est toujours seule en tête, elle ne s'occupe de personne, elle roule à fond à 2 tours de l'arrivée


Céline, 2ème encore, s'est trouvé un garde du corps, on sait jamais ce qui peut arriver.


avant dernier passage sur la ligne et......les 2 premières sont ensemble, ici de dos, quel final il va y avoir......


Marine, elle, est toujours solidement médaillée


dans le dernier tour, nos deux filles de tête ne pourront se départager et c'est au sprint que va se jouer le titre régional. Céline prendra le meilleur sur Nathalie mais quelle belle course poursuite on a eu droit, merci les filles.


Comme prévu, la médaille de bronze revient à Marine, courageuse dans sa poursuite elle aussi


Lisa franchit la ligne en 4ème position et 1ère junior


c'en est terminé également pour Karine


et avec le sourire s'il vous plait, Sylvie AUDOUBERT est 5ème....mais 1ère des + de 40 ans, bravo à elle aussi

Podium féminin :


Jessica LACOSTE, 1ère féminine


Lisa BELLANTONIO, 1ère junior


le podium sénior avec Céline MEILHAN, nouvelle Championne des Pyrénées, Nathalie VIARD, sa 1ère dauphine et Marine CHEVREAU sa 2ème dauphine.....ne manquais plus à l'appel que Mme de Fontenay!!!!!!


Sylvie AUDOUBERT, 1ère féminine + de ... ans; Comment j'ai pas mis l'âge, ben ça se dis pas l'âge d'une dame, c'est tout!!!!!Non mais.......

************************************************************************************************************************************************************************************

La pause méridienne est la bienvenue pour tout le monde.....enfin ceux qui ont couru le matin car les autres, eux, ils pensent plutôt à pédaler qu'à....casser la croute. Et à l'ombre, très recherchée à Eauze en ce dimanche car le soleil tape fort, tant mieux pour nous, enfin.....on peut pique-niquer avec bonheur


mais voilà déjà les minimes qui s'en vont...... pas le temps de tout faire!!!!!


et au 1er tour, 2 coureurs passent ensemble : Guérin FLEURIER et Simon SOURZAT


Antony RIVAT et Nicolas BOYER, les 2 gersois, se sont lancès à leur poursuite


2ème et avant dernier tour pour les 2 premiers, ça commence à s'épier un tout petit peu.....


Antony RIVAT passe seul à la 3ème place...


mais Nicolas BOYER n'a pas l'air d'accord de se faire lâcher au dernier tour.....


tiens un trio. Et comme on peut le remarquer, ils ont déjà tout compris à cet âge, le plus grand devant puis le moyen et le plus petit à l'arrière......normal le vent vient de face.


la 1ère féminine, Jessica LACOSTE bien en ligne elle aussi. On pourra d'ailleurs voir son podium dans la catégorie des féminines, normal après tout!


encore un minimes du club d'EAUZE, super club formateur que voilà!


encore un! beau réservoir pour l'avenir! Par les temps qui courent, c'est pas de refus.......


lancé de loin, le sprint sera favorable à Simon SOURZAT pour un 1er titre régional, Guérin FLEURIER, déçu certes d'être battu à la maison, va vite se remettre de sa 2ème place, après tout, il n'y a que les 1ères qui comptent non, l'avenir lui appartient aussi


Nicolas BOYER viendra ravir la médaille de bronze au terme d'un magnifique sprint à Antony RIVA, que c'est beau!


encore un éluzate sur la ligne d'arrivée, Gauthier D'ANDREA, 5ème


6ème, Cédric VIGNES


Jessica LACOSTE, 1ère minime


et un nouveau sprint entre un coureur d'EAUZE, Axel GARRABOS et Johan ANTUNES-FERREIRA, ......un autre coureur d'Eauze, pas beau tout ça?


Magnifique podium des minimes : le maillot pour Simon SOURZAT, Guérin FLEURIER 2ème et Nicolas BOYER 3ème

***********************************************************************************************************************************************************************************


petit peloton de cadets.....mais les meilleurs étaient là, c'est le principal!


1er tour, 5 coureurs passent détachés....en fait le peloton quoi!


Guillaume VAYSSIERE arrive juste derrière mais seul, ça va être dur de revenir maintenant


2ème tour, les 5 sont toujours groupés


3ème passage, les 5 sont toujours groupés


4ème passage, les 5 sont toujours groupés


5ème tour et arrivée, les 5 sont toujours groupés......mais pour le sprint cette fois. Beau sprint par contre.....


et le podium final, Lucas PERRET champion 2010, Dylan STOLL 2ème et William TEYSSIE 3ème . Bon, désolé pour les commentaires.....mais j'aime bien la course des cadets, le compte rendu est beaucoup plus court pour moi. Merci les Jeunes!

***********************************************************************************************************************************************************************************


une douzaine de juniors au départ, pas beaucoup certes mais déjà bien......


8 tours à faire, c'est parti


1er tour, le peloton est groupé


Guillaume HEMARD emmène le peloton toujours groupé au 2ème passage


Thomas COUTURET, dans son beau maillot de Champion de la Haute Garonne est parti

un courageux s'est lancé à ses trousses


le peloton n'est pas bien loin quand même


4ème passage, le peloton est bien là mais vous avez vu passer le 1er vous? Moi non plus....enfin sur les photos, car Thomas COUTURET est bien toujours à l'avant mais.....désolé pour la photo, manquée ce coup-ci!!!!!!!!!


5ème tour, regroupement à l'avant...


mais pas pour longtemps car 3 coureurs sont partis à l'avant. Guillaume HEMART, Alexandre BOULET et Kevin VIGNES, le trio qui à l'air de s'entendre de suite


Thomas COUTURET et Lucas PETIT sont en poursuite


dernier tour, le trio est toujours à l'avant....et va certainement se disputer le titre régional


d'autant plus que Thomas protège Guillaume devant


Comme prévu, c'est un sprint qui clôture la course juniors, Guillaume HEMART l'emporte de fort belle manière


pour la 4ème place, extrêmement serré le sprint comme on peut le voir, super même! Mais c'est Lucas qui prend l'avantage sur Thomas, pour cette fois.


le podium juniors 2010 : 1er Guillaume HEMART, 2ème Alexandre BOULET, 3ème Kevin VIGNES

***********************************************************************************************************************************************************************************


Près d'une quarantaine de séniors 30/39 ans au départ de ce Régional