OS-MARCILLON (64) 11/04

Quelle belle journée à OS MARCILLON, le soleil qui va nous redonner quelques marques de bronzage made in cycling, super pour la plage cet été, de jolis pelotons bien fournis, un commentateur qui n'arrête pas d'animer, c'est bien le mot, d'une part les courses....mais aussi d'amuser la galerie des spectateurs. Et je crois que tout le monde en redemande car on est sûr, au moins, de passer une bonne après midi. Seule ombre au tableau de l'après midi, la chute de Frédéric SARNIGUET, le coureur de Bordères, évacué sur l'Hopital de Pau par les Pompiers où l'on pouvait craindre un traumatisme cranien tant il se plaignait de la tête, mais au dernière nouvelles, il est sorti de l'Hopital avec 'seulement) une dent cassée. Ouf!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!  Son autre compagnon d'infortune pourra lui aussi panser ses plaies...à la maison. Plus de peur que de mal.....Tant mieux, un peu engoissant tout de même. Le soleil pouvait continuer à briller dans le ciel d'OS MARCILLON.




Même pas le temps de prendre la photo sur la ligne de départ, les filles sont déjà parties, à croire qu'elle veulent aller voir Paris Roubaix à la télé.....


1er tour, peloton groupé emmené par Jean Pierre DOUAT


rebelote au 2ème tour, peloton encore groupé mais ce coup ci, c'est Olivier CAZENAVE et Pascal SOLANS qui sont à l'avant


3ème tour, 3 échappés....avec quelques mètres seulement d'avance sur le peloton, pas de quoi fouetter un chat pour l'instant..... Bon, ceci dit, j'en ai pas vu non plus aujourd'hui à OS MARCILLON, alors!!!!!!!!!!


Ah, enfin, de l'action, Bernard BARBE LABARTHE et Charles FERREIRA sont partis en éclaireurs et le trou est fait...


sur le peloton conduit par Hervé LABORDE


toujours les 2 échappés qui sont apparemment favorisés par le commentateur qui se met en travers de la route pour empêcher les autres concurrents de passer, et il n'y en a même pas de Salies à l'avant........c'est dire s'il y avait eu du jaune


3 poursuivants ont réussis tout de même à passer et ils se lancent à la poursuite (normal, ceux sont des poursuivants......je vous l'ai déjà faite celle là je crois non.....ok, j'attendrais encore un peu pour vous la refaire) des premiers


peloton très étiré, normal là aussi, quand les orange et noir sont devants, le compteur s'affole, n'est ce pas Christophe??????


Encore un tour à l'avant pour nos 2 courageux.....


mais le peloton est très, très étiré par Arnaud MAGNARINI


conséquence au 7ème tour, le peloton est à nouveau regroupé et Hervé LABORDE reprend le commandement


Alexis CATILINA essaie de s'échapper seul, mais attention au vent......


et c'est les filles qui lui courent après, quel bol Alexis, attends les!!!!!!!!! Cà n'arrivera peut être pas tous les jours ce scénario là!!!!! Bon, OK, il y a ton père, mais il ne voit pas lui, il est dans l'autre course.......Fais nous confiance, on va rien lui dire non plus......


ben, tiens, comme Olivier CAZENAVE passe en tête au tour suivant en se demandant où sont passés les autres, Alexis a attendu, sage décision à ton âge.....


Pascal attaque pour revenir à l'avant


Peloton regroupé au 9ème passage, l'arrivée est au prochain


Pour serrée, elle est serrée cette arrivée entre Pascal SOLANS qui prendra de peu le meilleur sur Jean Pierre DOUAT


dans le peloton, le sourire est de rigueur après une bonne course.....

Classement Féminin :
1ère Katia DE DIEGO (Mauléon) pas besoin d'aller faire les courses cette semaine non plus.....
2ème Céline MEILHAN (Malause)


1er Pascal SOLANS (Tarbes Cycliste Compétition)
2ème Jean Pierre DOUAT (Léon)
3ème Alain AGUIAR (Ogeu)
4ème Philippe NICAUDIE (Boucles de l'Adour)
5ème Charles FERREIRA (U. V . Lourdes)

***********************************************************************************************************************************************************************************


Une cinquantaine de coureurs au départ dans les 3èmes catégories. Juste un petit conseil à la charmante photographe sur la gauche, les coureurs, ils sont derrière vous.......


Allez, 12 tours à faire....... c'est parti


1er tour, 1ère prime...pour Alexis GRIGIEL bien sûr.....


Frédéric SARNIGUET, qui a de bonnes jambes aujourd'hui essaie de rentrer sur les échappés


Lionel VIGNEAU, vainqueur hier à Eugénie les Bains, veut remettre de l'ordre dans le peloton


Peloton groupé au 2ème tour, Gérard LANCHANTIN mène, ça n'a pas l'air de rigoler......


3ème passage, Stéphane PEYRAS tente l'aventure en solitaire malgrè le vent de face, courageux Stéph........


Cédric COUDERC part lui prêter main forte......pas de refus, vous ne serez pas trop de deux à l'avant.....


le peloton n'a pas l'air de trop réagir....


mais sur la prime au passage suivant.....c'est un coureur d'ARTIX qui passe le premier sur la ligne


A l'intérieur du peloton, les coureurs de Bordères semblent sereins......bon signe ça........


5ème tour, ce coup ci, la prime est dans la poche de Cédric.......


mais Thierry MORAS et les Enclaves surveillent du coin de l'oeil.......


nouveau changement en tête, Alexis GRYGIEL tente de partir seul....


Cédric veut y aller lui aussi, il n'est pas le seul, le peloton est un peu plus loin.....


mais au 7ème tour, ce n'est pas Cédric qui a rejoint Alexis en tête de course mais bel et bien Frédéric, décidément très en jambes....


joli petit écart sur le peloton


1 tour plus tard, on retrouve les mêmes qui s'entendent très bien


par contre, dans le peloton, ça ne semble pas être l'entente cordiale pour mener......


9ème tour, peloton (presque) regroupé, les coureurs d'ARTIX ont la course bien en main semble t'il..........


au tour de Michel CRAMPE d'essayer de rentrer sur eux. Bine remuants ces borderais, jolie équipe d'attaquants en tout cas!


Stéphane PEYRAS remet ça, il attaque et part seul, il reste 2 tours. Tiens Bernard REGAZZONI traverse la route....pour aller de l'autre côté normal....


Gérard LANCHANTIN part en poursuite....pendant que Bernard fait la bise à la jolie blonde sur le bord de la route. Fais gaffe quand même Bernard, elle est pas (encore) mariée mais elle est très surveillée.........


le peloton ne réagit pas.......


Cédric a remplacé Stéphane à l'avant, Gérard essaie de prendre la roue, dernier tour...;c'est jouable


le peloton n'a pas l'air de les laisser faire aussi facilement......


mais c'est bien Alexis GRYGIEL qui surgit à l'entrée de la dernière ligne droite en solitaire.....pour passer la ligne le 1er


Une fois de plus, Nicolas CATILINA prendra le meilleur sur le peloton.....pour la 2ème place. Bien quand même Nicolas..... Au fait si t'avais vu la course du fiston avec les filles......enfin non rien, j'ai rien dit.......

Classement 3ème catégorie


1er Alexis GRYGIEL (Artix)
2ème Nicolas CATILINA (Boucles de l'Adour)
3ème Jacques BELIN (Guidon Bayonnais)
4ème Jean Louis LARRICQ (Boucles de l'Adour)
5ème Julien POCA

***********************************************************************************************************************************************************************************



33 coureurs de 1ères catégories, autant de 2èmes, c'est encore un joli peloton qui va finir en beauté cette belle après midi de cyclisme et personne ne fait le "quéqué" quand Bernard lève le doigt......... à mon qu'il ne veuille nous chanter l'hymne de Salies.....mais j'ai pas bien entendu alors!


Dès le drapeau baissé, Daniel LADEUIX et Yves MORLAAS nous font le départ comme on dit......et ça part à fond de cales......


Sébastien LAPORTE, le coureur de Salies surnommé affectueusement par Bernard "Le Grandet", veut nous prouver toutes ses qualités et s'en va seul dès le 1er tour.....


et derrière, on retrouve encore un autre salisien pour nous "freiner" un tout petit peu, de bonne guerre tout cela.......


2ème passage sur la ligne, Sébastien est en passe de se faire rattraper par Jacques FALLIERO....


mais aussi d'un petit groupe de coureurs, mais attention, c'est du gros moteur qui est présent


ce qui bien sûr est pris très au sérieux par Bernard REGAZZONI, et comme on peut le voir sur la photo, c'est du TGV d'Ogeu qu'il faut parler......Là, c'est sûr, ça n'amuse pas la galerie......


Comme on pouvait le prévoir, le groupe étant repris quelques centaines de mètres plus loin, Jacques FALLIERO ressort tout aussitôt accompagné par Thierry BERNARD, le coureur d'Yzeure situé dan la région du Centre, enfin, près de Moulins quoi.....mais aussi de Patrick HOURDEBAIGT, grand malchanceux lui aussi la veille à l'Enfer Landais et qui ne veut pas en rester là pour ce weekend. Hou là, c'est du concentré de gros moteur qu'il y a là...... A prendre encore plus au sérieux que tout à l'heure car ceux là, pas compteur sur eux pour se diluer dans la nature.......


le peloton est emmené par le club organisateur de Salies qui voudrait bien rester maitre à domicile, mais là, il y a le feu.......


Comme on pouvait également le penser, nous ne sommes pas tomber sur 3 fainéants et l'écart augmente, 20 " au 4ème tour


Sébastien voudrait bien revenir et combler cet écart mais avec Alex dans sa roue pour protéger Jacques à l'avant, la lutte est inégale......


5ème tour, avantage doublé, 40 " d'avance pour le trio qui file à grande vitesse sans se retourner


Yves MORLAAS a pris le relais de Sébastien à l'avant du peloton......mais encore trop esseulé, l'écart n'est pas près de tomber


un tour plus tard, 48 " au bénéfice des échappés, ça tourne au vinaigre tout ceci pour le peloton


au tour de Daniel LADEUIX d'étirer le peloton.....


ce qui provoque une petite cassure au sein du peloton que José SEBASTIAN s'empresse de combler


et derrière le peloton, ça suit comme ça peut.......


1' d'avance au tour suivant, l'écart augmente encore et toujours......


mais le peloton ne peut arrêter l'hémorragie, même si le club de Salies s'est bien regroupé à l'avant