BORDERES SUR ECHEZ (65) 06/06

Un temps maussade, voire pluvieux, ça ne donne pas trop envie d'aller faire une du vélo. Pourtant, aujourd'hui à Bordères, la pluie on l'a bien eu......avant le départ et tant mieux, après le temps était vraiment favorable à la pratique du cyclisme, pas chaud, pas froid, temps idéal même. Mais quand il faut la prendre la décision d'aller sur l'épreuve alors qu'il ne fait pas beau, on peut comprendre qu'il y ait réticence en la demeure et sincèrement, c'est pas moi qui vais jeter la pierre, moi le premier, quand il fait pas beau..... Bon, ok, je me force pour l'organisateur qui a mis tout en place. Nous étions moins nombreux que l'an passé certes.....mais le mauvais temps et la profusion de courses du week end y sont également pour quelques choses mais il va falloir s'y habituer, le nombre de courses augmentant, c'est sûr qu'on pourra pas avoir un nombre important de coureurs mais aujourd'hui, à défaut de quantité, et bien, pari réussi, quel niveau dans les 2 courses de l'aprés midi. Ah oui, du beau monde il y en a eu...et tant mieux pour le spectacle.




41 concurrents de 3ème catégorie et de GS réunis sur la ligne de départ, joli peloton. En fait, 27 coureurs de 3ème catégorie et 14 GS dont une féminine, avec l'accord de la majorité des GS, les 2 courses ont été réunies. 1' de silence sera respectée également pour le souvenir de Monsieur LOURET, ancien dirigeant du club organisateur.


C'est parti pour respectivement 15 tours pour les GS et 17 pour les 3èmes.


et bien entendu, notre féminine qui venait du sympathique club ariégeois de Camarade Séverine ZANGHIERI, n'allait pas être en reste pour la bataille


1er tour, les coureurs du Couserans n'ont pas fait le déplacement pour s'amuser apparemment et le peloton est étiré, très étiré


bien cachés dans le peloton, certains suivent sans peine


Fabrice LABBE, le coureur des Enclaves a pris le relais au 2ème passage, signe qu'eux nos voisins ne vont pas amuser la galerie non plus, que des bons signes à une course de mouvement


3ème tour, ça roule toujours aussi vite et les échappées ont du mal à résister longtemps à l'avant et le peloton se regroupe à chaque fois, Stephan SENSEVER emmène ce coup ci, les borderais voudraient bien rester maîtres chez eux et ils en ont les moyens!


A l 'arrière du peloton, le Tarbes Cycliste s'est regroupé


4ème tour, 4 hommes se sont dégagés du peloton mais Didier FOURCADE voudrait bien qu'on le relaie apparemment


il vaudrait mieux oui car le peloton n'est pas trop loin et Julien CANTET réagit rapidement


5ème tour, peloton une nouvelle fois regroupé, ici sous la conduite de Christophe SOPRANA devant Yoann PERRINE


2 coureurs ont réussis à tromper la vigilance du peloton, Fabrice LABBE encore lui et Philippe ABAT, le coureur de Pierrefitte


le peloton mène la chasse à l'image de Frédéric SARNIGUET, infatigable baroudeur mais Jacques RIVIÈRE veille, c'est pas gagné


Thierry RABAL et Michel LARRAMENDY, premières victimes du train hyper rapide, mais courageux qu'ils sont, ils tentent de ne pas perdre trop de terrain


7ème tour, une échappée sérieuse vient de naître, très sérieuse même. Jacques RIVIÈRE et Jean Michel LOUIT des Enclaves, Stephan SENSEVER le borderais de service, Christophe SOPRANA le madirannais et Thierry BORDEROLLES le pierrefittois., que du beau monde


D'ailleurs Stéphane PEYRAS sonne la charge dans le peloton, il vaut mieux aussi......


et au tour suivant, les échappés ne sont plus qu'à quelques encablures du peloton.....


qui ne se relèvera que quand la jonction sera faite


mais à ce jeu là, on s'expose aussitôt au contre de Didier FOURCADE et Alain GUIRAUD puis un coureur du Couserans. Avec Alain GUIRAUD, sûr que là, science de la course est sublimée, il l'a connait par cœur, sacré bonhomme quand même le Monsieur! Jolis liserés tricolores sur le maillot, ça classe son gars non?



je ne suis pas le seul à le connaître, et 2 coureurs tentent de rentrer sur eux. Tiens Yves COSTE en 2ème position fait aussi signaleur itinérant, je savais pas que ça existait ça! Tu vas devant le peloton et tu sécurise le carrefour et tu repars après?????? Oh, excellent boulot, il faut être fort pour ça. Non, je plaisante, tu as raison, il faisait un peu "frisquet" pour vous, il valait mieux anticiper.


Julien CANTET emmène un peloton qui n'a pas l'air de s'amuser, n'est ce pas Thierry?


Michel et Thierry se font un petit Barrachi derrière, vous allez voir dimanche prochain au Régional, vous allez "voler"


10ème passage sur la ligne, Jacques RIVIÈRE fait le forcing et Frédéric n'arrive pas à revenir sur lui......ça visse!


Bernard BARBE-LABARTHE remet le peloton en chasse, il n'a pas l'air de faire semblant non plus!


Frédéric SARNIGUET seul en tête au tour suivant, quel bonhomme celui là aussi, toujours à l'attaque, il part pour un raid en solitaire comme il les aime.


et une nouvelle fois, c'est Stéphane PEYRAS qui lance la poursuite


mais Frédéric est toujours seul au tour suivant, jolie trou derrière mais avec le vent, ça va pas être facile


Yves PEBAY, encore un coureur des Enclaves, belle équipe que voilà, se propose pour le rejoindre...


belle opportunité car le peloton se cherche un peu on dirait!


13ème tour, Frédéric fait un sacré numéro.....


mais l'écart ne se creuse pas. Philippe ABAT mène la poursuite.....


et une vue de l'arrière du peloton????????Et oui, Thierry, tu n'as rien à faire dans cette course, désolé de te le faire remarquer ici, mais quand on veut donner des leçons aux autres, rappelles toi la semaine dernière, il vaut mieux être "clean" un petit peu non? Et oui, le respect, ça comme là aussi! Si on veut être respecter.....il vaut mieux respecter les autres, ça coule de source. Affaire close!


14ème passage, Frédéric se bat comme un beau diable.....


mais le peloton roule bien vite et l'écart se resserre dangereusement


15ème tour, arrivée des GS et une bien belle victoire acquise au sprint par le coureur du Couserans Laurent ESTAGUE. Yves COSTE 2ème n'a rien pu faire d'autre.......mais belle place aussi


4ème, Séverine ZANGHIERI vient la ravir à Hervé LABORDE, pourtant pas un manchot au sprint, superbe!


pour les 3èmes catégories, par contre, il reste 2 tours.


dernier passage, 5 coureurs ont fait la décision, Thierry BORDEROLLES, Frédéric SARNIGUET, Sébastien PRIGENT le coureur girondin de Magudas qui s'installe dans le 65, Fabrice LABBE et Stéphane PEYRAS.


Didier BRULETOUT emmène le peloton à l'arrière


mais pour la gagne, il n'y a pas eu photo tellement Thierry BORDEROLLES était supérieur au sprint.....


Frédéric SARNIGUET aurait bien voulu offrir la victoire à son club mais il ne peut que constater les dégats!


Sébastien PRIGENT prend une belle 3ème place juste devant Fabrice LABBE


5ème, Stéphane PEYRAS a tout donné, beau final aussi


et Alain GUIRAUD, le rapide routier sprinter enlève une nouvelle place d'honneur.

Classement GS :

<1er Laurent ESTAGUE (Couserans)
2ème Yves COSTE (Bordères)
3ème Thierry GIRON (Tarbes Cycliste)
4ème Séverine ZANGHIERI (Camarade) 1ère féminine
5ème Hervé LABORDE (Eauze)
6ème José TIAGO (Couserans)
7ème Eric TAMBORINI (Bordères)
8ème Dominique BOUSSIOUX (Couserans)

9ème Rémy ACAP (Couserans)

10ème Pascal SOLANS (Tarbes Cycliste)

11ème Thierry RABAL (Tarbes Cycliste)
12ème Michel LARRAMENDY (Guidon Bayonnais)

Classement 3ème catégorie :


1er Thierry BORDEROLLES (Pierrefitte -Luz)
2ème Frédéric SARNIGUET (Bordères)
3ème Sébastien PRIGENT (Magudas)
4ème Fabrice LABBE (Les Enclaves)
5ème Stéphane PEYRAS (Tarbes Cycliste)
6ème Alain GUIRAUD (Auterive)
7ème Laurent BORDES (CVC Olympique)
8ème Charles BOURDALLE (Tarbes Cycliste)
9ème Didier BRULETOUT (Pierrefitte-Luz)
10ème Philippe ABAT (Pierrefite-Luz)
11ème Patrick PROHARAN (Artix)
12ème Yves PEBAY (Les Enclaves)
13ème Thierry MORAS (Les Enclaves)
14ème Jean Michel LOUIT (Les Enclaves)
15ème Pierre LAGORCE (Campan-Vallée)
16ème Bruno APATHIE (Guidon BAYONNAIS)
17ème Jacques RIVIERE (Les Enclaves)
18ème Didier FOURCADE (Bordères)
19ème Christophe DEBAT (Bordères)
20ème Daniel LUCATS (Univers Cycliste)
21ème Christian CAILLET (Ogeu)
22ème Stephan SENSEVER (Bordères)
23ème Bernard BARBE-LABARTHE (Ogeu)

***********************************************************************************************************************************************************************************


15 coureurs de 1ère catégorie et 13 de 2ème catégorie. Petit peloton OK mais alors quel plateau! Jugez un peu, à faire pâlir nombre d'organisateurs. Jérémie DOTTO, ancien Champion National, son coéquipier Christophe CARRERE, vainqueur de nombreux tours partout où il y en a, Frédéric DABAN, Alain BOUFFIL et sa légion de Longages, Frédéric PUJOL et Ludovic SEVERAN, le duo d'Auterive, les hauts garonnais se sont déplacés en force.....pour un combat en force. En face, le reste du monde, vraiment pas mal comme sparring-partner.


20 tours pour les 2èmes et 22 pour les 1ères, le départ est donné....et Thierry MARIN fait le départ


le peloton n'a pas jugé utile de le poursuivre d'entrée, Thierry passe seul en tête au 1er tour nantis d'une belle avance


un petit groupe en poursuite, c'est parti pour la course maintenant...


et Philippe RAFFIN qui rapplique dare-dare.


2ème tour, Thierry est repris mais il mène quand même le peloton


3ème tour, 5 coureurs sont partis. Philippe RAFFIN, moi-même, Alain BOUFFIL, Jean Philippe DULAC et Ludovic SEVERAN


pris en chasse par José SEBASTIAN et Pierre DEGEORGE


Stéphane REMY s'extirpe du peloton.....


dans lequel on peut y voir le beau maillot de Champion Régional d'Aquitaine de Jean Louis MONCOUCUT, qui va vendre très certainement sa peau la semaine prochaine pour tenter de réaliser la passe de trois. C'est tout ce que l'on peut lui souhaiter.


4ème tour, les 5 augmentent leur avance


sur le peloton regroupé


5ème tour, les cinq, cachés par une rangées de spectatrices, sont toujours à l'avant....


mais Frédéric PUJOL est sorti seul de l'arrière et revient vitesse Grand V. Hou là, c'est une perf car je peux vous dire qu'on amuse pas la galerie devant, souvent sur le 12.......


et la valeur n'attend pas le nombre des années dit on, Thomas COUTURET, le jeune coureur de Longages se lance lui aussi à sa poursuite


Ah, enfin le peloton! Ils vont pas tous sortir un par un quand même!!!!!!!!!

6ème tour, l'échappée a grossie! Non seulement Frédéric PUJOL est rentré seul mais également 3 autres coureurs : Christophe CARRER accompagné par 2 coureurs de Longages, les COUTURET Familly (enfin je pense....) Laurent et Thomas. Hou là, c'est de l'échappée ou je ne m'y connais pas!


Alain PALACIOS, le Président-Coureur des Boucles de l'Adour emmène le peloton


l'échappée s'entendant à merveille pour l'instant, le trou se fait rapidement


derrière, le peloton se disloque un peu, mais il ne rend pas les armes.....


8ème tour, l'échappée ne ralentit pas....


et Stéphane REMY tente courageusement un rapproché solitaire


mais Olivier COURDEAU met le peloton en file indienne, ça roule très vite.

 


 




9ème passage sur la ligne, Ludovic SEVERAN remporte une prime devant Christophe CARRERE, 1'25" d'avance sur le peloton


peloton qui se démène pour essayer de combler l'écart


en queue de paquet, ça ne rigole pas du tout


10ème tour, l'échappée tourne à fond





Jean Louis TOULOUZE tente de s'unir à eux.


11ème passage, l'échappée augmente encore son avance...


1'30 sur Maxime.....


et un peu plus sur le peloton pourtant bien en ligne.....ça visse, pas de doute!


Prime à nouveau au 12ème tour....et on retrouve les mêmes devants


Derrière, Maxime a été rejoint par José SEBASTIAN et Frédéric DABAN


puis arrivent 4 autres coureurs


et enfin le peloton que quitte Olivier COURDEAU


Changement de taille à l'avant au 13ème passage. Juste après la ligne, Frédéric PUJOL est parti seul, ses compagnons hésitant à revenir sur lui, c'est l'inusable Alain BOUFFIL qui sortait à son tour des échappés pour essayer de revenir sur Frédéric. A l'arrière du groupe, la poursuite était engagée mais pas avec une grande force ce qui permettait aux 2 coureurs de devant de se regrouper. Derrière la poursuite commençait mais trop d'équipiers de coureurs à l'avant, ne favorisait pas le retour sur les 2 coureurs qui passaient sur la ligne


mais Christophe CARRERE faisait le forcing dans la ligne droite d'arrivée......


ce qui avait pour conséquence de faire "sauter" les 2 bigourdans Philippe RAFFIN et moi-même!!!!!!!


le trio de poursuivants ne reprenait rien


le peloton non plus d'ailleurs...


Joël DOMENE et Jean Michel DUBOS essaient de garder le contact.


Alain et Frédéric augmentent leur avantage ......


sur le quintet de poursuivants dont 2 coureurs de 2ème catégorie qui vont certainement se disputer la gagne entre eux : Thomas COUTURET et Jean Philippe DULAC


Avec Philippe, on essaie comme on peut de faire de la résistance


derrière, le peloton s'est regroupé sous la houlette de Jérémie DOTTO, l'ancien Champion National


16ème tour, les 2 échappés augmentent toujours leur avantage, normal, derrière il y a beaucoup d'équipiers


mais plus que 4 coureurs en poursuite. Jean Philippe DULAC a crevé laissant la voie libre à Thomas COUTURET pour la victoire en 2ème catégorie


puis nous arrivons avec Philippe, dur, dur à 2

et le peloton toujours en file indienne


20ème tour, les 2 échappés ne faiblissent pas....


Thomas COUTURET franchit la ligne en vainqueur en 2ème catégorie


Ludovic SEVERAN, Christophe CARRERE et Laurent COUTURET vont prendre les places d'honneur


plus que 2 tours pour nous également


derrière, Thierry MARIN et Frédéric DABAN sont partis du peloton


Frédéric TURMO termine 2ème en 2


Pierre DEGEORGE s'octroie la 3ème place au sprint


final d'entrainement pour le restant des 1ères catégories.


2 tours plus tard, Frédéric PUJOL remporte une nouvelle victoire, vraiment costaud aujourd'hui, le plus costaud certainement même


Alain BOUFFIL, 2ème, sacrée perf pour lui aussi, à surveiller dimanche prochain au Régional


Ludovic SEVERAN complète le podium des coureurs d'Auterive


terminé pour Philippe et moi également


Enfin Thierry MARIN et Frédéric DABAN franchissent la ligne d'arrivée, point final de cette belle course.

Classement 2ème catégorie :


1er Thomas COUTURET (Longages)
2ème Frédéric TURMO (Camarade)
3ème Pierre DEGEORGE (Gourdan Polignan)
4ème Maxime LARROZE (Tarbes Cycliste)
5ème Olivier COURDEAU (Les Enclaves)
6ème Robert GAYCHET (Camarade)
7