TOSSE (40) 05/09

 

J'ai failli avoir une crise cardiaque en arrivant à St Vincent de Tyrosse aujourd'hui. Si, si je vous le jure, la faute aux Boucles de l'Adour et à Alain CORDOVA. A l'entrée de St Vincent, au 1er feu rouge, il y a une affiche sur un panneau "TOSSE EN FETE", normal ça je le savais. Tiens, je dis à mes accompagnateur que sur l'affiche, ils auraient pu mettre la course cycliste dans le menu le samedi puisqu'il y a le reste. Bon, ça n'y est pas, ça n'y est pas, je vais pas en faire une maladie jusqu'à ce que je vois le programme du dimanche 6 septembre, COURSE CYCLISTE UFOLEP, ah, j'en crois pas mes yeux, moi qui n'ai pas vérifié avant de venir s'il y a eu une modification sur le calendrier. Ce serait bien la 1ère fois que cela m'arrive de venir faire la course.....la veille. Bon, j'aurais pas de mal à gagner mais bon, j'ai quand même 130 kms de fait et je continue jusqu'à Tosse où je vois la même affiche, bon je commence à désespérer mais quand j'arrive au STOP, je vois les barrières sur la route, ouf! J'ai failli ne jamais arriver à TOSSE. Sacré club des Boucles de l'Adour, vouloir éliminer les adversaires avant la course comme ça, c'est indigne Clin d'oeil mais bon maintenant que l'infarctus n'a pas fonctionné, il va vous falloir trouver autre chose car je crois que je vais faire la course aujourd'hui. 

Mais c'est d'abord les GS qui s'apprêtent à prendre le départ et trés galants, Sophie a pris place devant eux. Ils ont de bonnes manières quand mêmes

C'est parti à l'avant.....

et à l'arrière, Jean Claude LOUSTALET se dit "rira bien qui rira le dernier, aujourd'hui ce sera peut être les derniers seront les premiers". Qui sait Jean Claude, qui sait?

En tout cas, au 1er tour, c'est Jean Jacques CUBILIER qui remporte le sprint pour la 1ère prime. Tu as raison Jean Jacques, c'est toujours ça de pris et comme à Tosse, l'Ami Alain nous gâte toujours, c'est tout bon!

Au 2ème tour par contre, 3 hommes essaient de se faire la belle, le peloton est déjà loin

mais ça n'a pas trop l'air d'inquiéter le peloton.

Il avait raison le peloton de ne pas s'inquiéter, le voilà groupé au 3ème passage.

Changement au 4ème tour, Jean Claude LOUSTALET est parti seul. Celui là, il vaudrait mieux ne pas lui lacher trop de lest car autrement......

Bernard BARBE LABARTHE et un coureur de Rion se sont lancés à sa poursuite. Ils n'ont pas tord à mon avis...

Le peloton, lui,  est sans réaction. Bon je crois que ça va se compliquer.

Jean Claude continue sur sa lancée au 5ème tour. N'empêche Jean Claude, tu fais exactement la mesure, je t'ai bien cadré et il n'y a pas un cm de plus à l'avant qu'à l'arrière, juste la mesure pile! Tu peux continuer donc.....

Les 2 poursuivants ne reprennent rien et ça ne va pas s'arranger. Les positions vont rester ainsi les 6ème et 7ème tours.

Au 8ème tour, Jean Claude est largement en tête et l'affaire semble conclue pour lui.

Regroupement à l'arrière où on pense plus aux primes qu'au 1er.

Et c'est avec un aussi large sourire qu'au départ que Jean Claude Franchit la ligne d'arrivée. Quelle chevauchée encore pour lui aujourd'hui et dire que ses adversaires connaissent ses qualités de rouleur......

Jean Jacques DURU remporte un sprint de toute beauté pour la 2ème place devant José COMPANY.... et Sophie CORDEIRO qui grille la politesse à tous  ces costauds! Belle performance Sophie et  superbe les gars, on en redemande!

Classement Féminin :

1ère Sophie CORDEIRO (A. C. Pau)

Ah si Maurice CHEVALIER pouvait de voir, ça lui ferait surement plaisir de voir ce petit canotier si bien porté!

Classement GS :

1er Jean Claude LOUSTALET (Tarnos) à mon avis, il y en a un qui va pas passer l'hiver prochain!!!!!!!

2ème Jean Jacques DURU (Boucles de l'Adour)

3ème José COMPANY (Artix)

4ème Sophie CORDEIRO (A. C. Pau)

5ème Claude DEL REGNO (Bizanos)

***********************************************

Joli peloton de 3ème catégorie au départ et à l'écoute de Michel BISBEAU, le Président des Boucles qui rappelle, non sans raisons, quelques règles essentielles du cyclisme en UFOLEP. Il ne pourra que s'en féliciter à l'arrivée tellement il n'y a rien eu à dire aujourd'hui. Félicitations à tous!

C'est prti pour 11 tours et les bigourdans sont déjà à l 'avant, ça promet!

Si Daniel est déjà prêt pour en découdre, Bruno, lui, a le regard bien à l'avant.

Heu, Michel, juste un petit conseil avant les cyclos cross, tu ferais mieux d'aller t'entrainer à mettre les pédales un peu plus vite car autrement..... La saison commence bientôt!

Yves PEBAY passe en tête au 1er tour mais le peloton emmené par Pierre ALEGRE, fraichement promu en 3ème catégorie n'est pas bien loin.

Prime au 2ème tour et beau sprint.

Peloton toujours groupé au 3ème passage toujours sous la conduite des coureurs des Enclaves!

Michel est bien calé dans le peloton devant Bruno qui revient bien en cette fin de saison aprés son arrêt.

Tiens les voilà d'ailleurs au 4ème passage qui essaient de s'échapper.

Mais au 5ème tour, c'est encore le maillot des Enclaves que l'on voit pointer en 1ère position. Avec Ogeu, ce sont les deux grosses formations de cette catégorie.

D'ailleurs, Ogeu a pris la poursuite à son compte.

Frédéric BARRET étire le peleton au 6ème passage

Pas d'oreillettes en UFOLEP, les bonnes vieilles méthodes pour renseigner les copains, n'est ce pas Bernard? A priori, le pouce en l'air, ça doit vouloir dire que tout baigne pour Ogeu!!!!!!!

Et ils ne se font pas prier pour mener grand train les ogelois au 7ème tour.

et Vincent BALLESTER, notre Champion des Hautes Pyrénées, bien présent dans le peloton pour faire les dernières courses.

8ème tour, 5 coureurs sont partis , le peloton est tout au fond mais l'écart est net. Attention danger!

Et comme aux Enclaves, ça fourmille de sprinters, ils roulent derrière. Pierre BOURGUIGNON est intercalé et il se dit que si ça se déroule bien, le challenge des Boucles sera dans la poche d'ici ce soir. Jean Louis TOULOUZE est là aussi en 4ème position, la fin de saison s'annonce sous de bons auspices.

et au tour suivant, c'est un sprinter .....des Enclaves qui remporte la prime. Chapeau Messieurs, quel bel esprit d'équipe vous démontrez à chaque course, continuez!

et encore un beau sprint au tour suivant entre Serge VIGNAU, Vincent BALLESTER et Yves PEBAY.

10ème et drnier passage sur la ligne, Jean Louis roule devant, c'est bon signe pour l'arrivée.....

mais le plus fort aujourd'hui, c'est sans conteste Nicolas SOURIMANT qui enlève un sacré sprint massif. 3 ans sans victoire, elle fait plaisir celle là hein Nico?

Classement 3ème  :

1er Nicolas SOURIMANT (Vallée d'Aspe) celui là non plus, les asticots n'aurant pas le temps d'agir.....mais fais gaffe Nico, les cyclo cross arrivent bientôt, pas d'excès.

2ème Patrick BEAUVALLET (Salies)

3ème Serge VIGNAU (Oloron)

4ème Jean Louis LARRICQ (Boucles de l'Adour)

5ème Jean Pierre RUMEAU (Artix)

*******************************************

Un joli plateau d'une cinquantaine de 1ères et 2èmes catégories au départ

C'est parti pour 15 et 17 tours respectivement

Pour moi, j'ai trouvé qu'à l'échauffement les jambes ne tournaient pas trop mal alors......

Les regards sont tournés vers le fond de la rue. Alain fait des pronostics avec Jean Louis qui s'est improvisé "garde-barrière" à Tosse. Heu, Jean Louis, il n'y a pas de train à Tosse....

Bon, d'aprés vous, qui verriez vous passer devant au 1er tour. Allez, je me lance, c'est un super costaud, il nous fait toujours les départs....et aussi les arrivées, il est toujours à la bagarre dans son beau maillot de Champion des Landes, alors qui c'est ?

Christophe FORTABAT bien sûr. Qui d'autre que lui peut faire ça, quelle santé!

Hé Christophe, attends moi s'il te plait! Bon, il ne m'a pas entendu mais les autres derrière eux, ils m'ont vusCriant

Par contre au 2ème tour, c'est encore un Champion des Landes qui passe devant mais ce n'est pas Christophe alors qui c'est? C'est l'autre infatiguable attaquant du club de Tarnos Mickael BISBEAU mais attention, je suis encore là et Alain PALACIOS aussi. Le trou est fait. Ah, ils m'ont énervés aux Boucles, ça va chauffer!

3ème passage et nous sommes 6 à l'avant. Patrick HOURDEBAIGT, Yves LACCARERE et Frédéric MONNIER nous ont rejoins. 200 m d'avance sur le peloton qui ne s'avoue pas battu. Dommage!

4ème passage, toujours pareil.

mais ça bouge à l'arrière. Lionel LARRICQ tente de partir.

6ème tour, un superbe sprint pour le Challenge entre Patrick et Mickael, wouah! ça c'est beau oui, parole de sprinter! Alain e, reste bouche bé, enfin je crois que ça s'écrit comme ça.

7ème tour, toujours 5 coureurs à l'avant (Yves LACCARERE a crevé et a perdu sa place à l'avant) mais la moto n'est pas loin, ça revient.