OS-MARCILLON (64) 13/04

Enfin, le week end pascal s'est terminé en beauté ! Après le mauvais temps de samedi et dimanche, le beau temps était revenu ce lundi pour cette course organisée de trés belle manière par le club de Salies de Béarn. Tout y était : beaucoup de partants, un nombreux public, un service d'ordre à la hauteur de la situation, un commentateur hors pair, un circuit de 4.7 kms trés rapide si ce n'est le vent qui dérangeait un peu et de belles courses.... Que demander de mieux quand on organise.

Une fois n'est pas coutume, je vais commencer par la fin, la course des 1ère et 2ème catégorie. Pour les GS et 3ème, j'espère que j'aurais le temps ce soir....sinon demain.

Une bonne cinquantaine de coureurs présents sur la ligne de départ et..... Frédéric DEVERT sur la gauche de la photo qui fait (déjà) des essais de victoire en levant les bras. Et bien, ça promet, on n'est même pas encore partis.

C'est parti pour 17 tours, bon il fait beau, on va quand même pas se plaindre non ?

Bonne nouvelle, re-voilà Laurent DURVELLE qui refait son retour parmi nous aprés sa chute d'il y a 3 semaine qui a compromis sa participation à l'Enfer Landais. On oublie et on pense à l'an prochain Laurent. Joel DOMENE et Lionel LARRICQ eux sont déjà bien rodés par le début de saison, donc zen dans la tête.

Tiens, José SEBASTIAN remet ça aussi aujourd'hui. Heu, il a pas fait 5 métres qu'il souffle déjà..... Calme José, ça va bien se passer tu vas voir....

Aprés plusieurs escarmouches dans le 1er tour, c'est finalement Pierre Jean TOMES et Joseph PACE qui passent légérement détachés sur la ligne

mais le peloton roule à vive allure et ça va revenir.

Alors, celle là, vous n'alliez pas la manquer. Même si la photo est "un peu" floue, tant pis, je la mets sur le compte rendu. J'attaque au 2ème tour avec Philippe LOUSTAU et Joseph PACE dans ma roue. Ils ont flairés le "costaud", c'est sûr.

bon, il faut que je dise aussi que ça n'a pas l'air d'émouvoir beaucoup de monde dans le peloton. Ok, d'accord, les  gars.... Merci pour la solidarité.

Ok, ils avaient raison de ne pas être trop inquiets car tout est regroupé au 3ème passage. Patrick MARROT, du Team Barousse 65, est en embuscade en 2ème position.

Mais c'est Cyril BONNEVILLE qui partira dans le 4ème tour, suivi à quelques métres par Alain PALACIOS et Joseph PACE (encore).

le peloton est étiré et garde les fuyards à portée de fusil.

Au 5ème tour, c'est au tour de Jérome FROMIGUE de tenter sa chance à l'avant

pendant que Laurent ferme la marche du peloton...à l'arrière. Il ne semble pas trop souffrir de ses côtes, tant mieux....

Patric MARROT prendra le relais au 6ème tour et partira avec Pascal VANDAELE et Pierre Jean TOMES. Mais derrière, Samuel GENSOUS réagit et va faire la jonction

A l'avant du peloton, ça se regarde, attention les gars, ceux de devants ne sont pas des fainéants

7ème tour et nouveau changement à l'avant. Si les précédentes échappées n'avaient pas tenues bien longtemps, celle ci semble bien partie pour durer. Benoit BOCK et Philippe DAVID, les madirannais en super former en ce moment ont rejoint Cyril BEYRIES, le coureur d'Onesse. Et les 3 s'entendent à merveille. Ils ont environ 200 métres d'avance. Va falloir être costauds pour revenir à l'avant....

C'est ce qu'a compris le duo Cédric FEUTRIER et Samuel GENSOUS qui se sont intercalés.

le peloton, sous la conduite de Cyril BONNEVILLE ne musarde pourtant pas....trop

Au tour suivant, le 8ème, l'addition est toujours la même, les 3 à l'avant...

et le peloton à l'arrière, compact, mais la distance ne varie pas, c'est plutôt bon signe (pour nous le peloton...)

Pas de changement au 9 ème tour, les 3 filent grand train...

mais un petit groupe est sorti de l'arrière. Il tente la jonction avec les 3 fuyards

tandis que le peloton ne baisse pas les armes. Heu, Samuel, il n'y a rien à ta gauche....vu que tu es tout seul...à gauche. Décidément, tu peux pas faire comme tout le monde toi?

Rien ne changera dans les 10 et 11ème tour, mais la course va changer à l'annonce du nombre de tours restant pour les 2ème catégorie.

Dans le 12 ème tour, les 3 échappés (chapeau Messieurs, fallait le faire!) vont rentrés dans le rang car le peloton emmené par Xaby DAMESTOY est à 50 m à peine.

Lors du 13ème  tour, ce ne sera que des attaques successives mais qui n'iront pas bien loin, faute au rythme élevé pardis!

Mais au 14ème tour, dernier tour pour les 2, Joseph PACE, Cyril BONNEVILLE, Patrick MARROT et 2 autres coureurs vont partir et tenir le peloton en haleine jusqu'à.....

l'arrivée des 2ème catégorie justement. A ce jeu là, Philippe LOUSTAU ne laissera aucune chance à ses compagnons. Le Tom BOONEN de l'UFOLEP va ainsi décrocher sa 1ère victoire 2009, à mon avis, ça ne devrait pas être la dernière.

Pourtant c'est Joel DOMENE, qui finira en 8ème position sur la ligne (ici en 2ème position sur la photo) qui avait "miné" au dernier km. Dommage, les costauds étaient sur leur garde mais une prochaine fois, ça pourrait bien marcher.

Mais attention, la course n'est pas finie, il reste 2 tours aux 1ères catégories. Il faut que je vous dise quand même que juste aprés l'arrivée des 2ème, je suis parti seul et j'ai pris une bonne avance (100 m selon la police et 200 m selon moi...) mais bon, comme je suis un piêtre rouleur, je me suis fait revoir par Xabi DAMESTOY et un autre coureur un demi tour aprés et par tout le peloton en suivant à la fin du 16ème tour.

Au passage sur la ligne pour le dernier tour, Lionel LARRICQ est parti en solitaire poursuivis par Xavier CAMBET et Jean Louis MONCOUCUT (non, non, les vieux ne sont pas morts....)

mais le peloton n'a pas décidé encore quel serait le vainqueur alors ça roule (trés) vite. Et quand ça roule vite, il est trés difficile de tenir tête au peloton. C'est à un sprint massif que les spectateurs vont assistés. Frédéric DEVERT le lance d'ailleurs juste avant le dos d'âne mais elle longue cette dernière ligne droite.

et ne pourra résister à Samuel GENSOUS qui en profite pour enlever sa 2ème victoire de la saison. Eh, Samuel, tu lèves pas les bras?

Ah si, il n'y a qu'à demander. Beau sprint les gars!

**************************************************

Bon, je voudrais vous faire une révélation. Je sais maintenant comment ces 2 loustics arrivent à gagner des courses, mais c'est un secret.

Si vous voulez le savoir, vous n'aurez qu'à cliquer sur le document ci-dessous, mais attention, vous êtes prévenus, je n'assume aucunes responsabilités sur ce que vous allez découvrir.

 Document ultra secret

PRIERE OS MARCILLON

***************************************

Il faut penser au classement aussi quand même

en 2ème catégorie :

1er Philippe (Tom BOONEN) LOUSTAU  (Les Enclaves)

2ème Alexandre MOUTARDIER (Les Enclaves) encore!

3ème Frédéric LAPORTE (SALIES)

4ème Pascal VANDAELE (Orthez)

5ème Jérome FROMIGUE (Les Enclaves) encore un autre!

************************************

Classement 1ère catégorie :

1er Samuel GENSOUS (Rion)

2ème Frédéric DEVERT (Onesse)

3ème Didier SALLABERRY (Guidon Bayonnais)

4ème Xavier CAMBET (Orthez)

5ème Gilles COUTURE (Salies)

***********************************

 En 3ème catégorie, c'est quand même plus facile pour faire le compte rendu. Avec 4 photos, je pouvais tout faire mais ce serait dommage....

P

lus de 50 partants uniquement en 3ème catégorie en toute décontraction

Le départ vient d'être donné et les choses sérieuses peuvent commencer.

Au retour , déjà des échappés et de nombreuses cassures. C'est parti trés vite

le gros de la troupe n'est pas trés loin.

Dans le 2ème tour, 2 hommes sont sortis en force et creusent un joli trou. Patrick BAZAILLACQ, le madirannais et Didier DARRACQ, le sociétaire de Bizanos font caus commune, il y va de leur intérêt.

2 tours plus tard, les 2 échappés tiennent toujours bon mais le peloton roule vite. Il ne jette pas l'éponge pour autant.

N'empêche qu'au 7ème tour, ils sont toujours devants. Ils tournent comme des métronomes, l'avance augmente ...

sur le peloton qui marche par à coups.

9ème tour, l'écart semble irrémédiable car l'entente est parfaite à l'avant. De plus, ceux sont 2 gros rouleurs, l'affaire semble entendue.

A l'arrière, personne ne se fait plus d'illusions et maintenant, c'est la 3ème place qui est en jeu.

Les 2 échappés entament le dernier tour de concert mais il va bien falloir en sortir un vainqueur. Alors le quel des 2? Impossible de faire un pronostics car ils se sont partagés équitablement primes et challenge, alors?

le peloton est bel et bien battu mais la 3ème place est convoitée, alors qui va la prendre?

On s'attendait à un sprint sans partage et au lieu de ça, on voit arriver les 2 compéres main dans la main pour passer la ligne ensemble. Superbe image d'un sport de base où le respect est plus dominant que le gain (encore faut il qu'il y en ait un à ce niveau là!) Moi j'applaudis des 2 mains même si le public aurait peut être préféré voir un beau sprint. Pour une fois, on s'en passera. Merci à vous deux. Sur ce que vous avez fait voir ce lundi, vous n'aurez certainement pas de problème d'adaptation dans la catégorie supérieure un de ces 4.

Par contre, pas de cadeau pour la 3ème place, Olivier COURDEAU (Les Enclaves) met tout le monde à bonne distance. Il y en a des sprinters dans cette (belle) équipe!

Classement 3ème catégorie :

Même s'il fallait un vainqueur "officiel", on les mettra tous les 2 vainqueurs

1er Patrick BAZAILLACQ (Madiran)

2ème Didier DARRACQ (Bizanos)

3ème Olivier COURDEAU (Les Enclaves)

4ème David TRIVINO (A. C Pau)

5ème Alain CORDOVA (Boucles de l'Adour)

***************************************

Une bonne trentaine de GS et 3 féminines, prêts pour le départ. Au moins les filles peuvent être tranquilles, avec le garde du corps juste à côté, on va pas venir les embêter. Il a pas l'air trop "commode", c'est pas le moment de lui chercher querelle.

fin du 1er tour et déjà Pierre BOURGUIGNON tente de se faire la belle. Mais il sait tout faire ce Pierre, grimper, spinter, et maintenant rouler.... Et dire que c'est uniquement sa 2ème saison! Jean Louis TOULOUZE ne compte pas le laisser faire comme ça.

et le peloton passera groupé au 3ème tour sous la conduite de Jean Jacques DURU, l'homme "aux grandes baccantes".

4ème tour et 1ère échappée sérieuse, Didier GARAT et Joseph CAZENAVE sont sortis en compagnie d'un autre coureur qui se cache.

mais le peloton n'abdique pas, sous la conduite du "garde du corps de ces dames" et de Pascal SOLANS, le peloton les garde à distance.

D'ailleurs, dans le 5ème tour, dés la jonction faite, Robert LOUMPRE, lui l'infatiguable attaquant sort seul et prend une belle avance.

Messieurs du peloton, il ne faut pas lui laisser trop d'avance à Robert autrement.....

Tout est rentré dans l'ordre au 6ème tour mais Pierre BOURGUIGNON en met une belle dans le 7ème. 9a ne chome pas derrière pour lui prendre la roue. Arnaud MAGNARINI, Gérard VIDOR et Joseph CAZENAVE ne veulent pas le laisser....et ils ont raison je crois.

Tentative d'échappée dans le 8 ème tour du coureur d'Eauze  dont je ne connais pas le nom, désolé, poursuivis par Didier FOURCADE

mais à 2 tours de l'arrivée, pas question de laisser partir qui que ce soit, n'est ce pas Pierre?

Plus qu'un tour à faire et ça à l'air d'aller vite car le peloton est étiré. Te retournes pas Pierre, Sophie a pris ta roue et elle aimerait bien faire 4.7 km avec toi, rien que vous deux....

Mais Bernard BARBE LABARTHE  a fini trés fort et il a l'air content du bon coup réalisé. On le comprends .... Bel écart sur ses adversaires.

Nathalie VIARD remporte elle aussi une belle victoire au sprint devant Sophie CORDEIRO. Enfin, c'est à toi, à moi..... Pas le temps de faner les pauvres fleurs dans les vases chez ces familles là, je vous le dis moi.

**********************************

Classement féminin

1ère Nathalie VIARD (Eauze)

2ème Sophie CORDEIRO (A. C. Pau)

3ème Flore LEFEVRE (Hendaye)

******************************

Classement GS

1er Beranrd BARBE LABARTHE (Ogeu)

2ème Robert CARMOUZE (TARNOS)

3ème Laurent DEL REGNO (Bizanos)

4ème Didier GARAT (Oloron)

5ème Gérard VIDOR (Ogeu)

*****************************

Voilà une (bonne) partie des récompensés, il y en a encore sur le côte droit. OK, la photo est prise de loin mais à SALIES, ils ne comptent pas les récompenses, ils les font au km, alors il faut photographier au km, normal....

Juste un petit clin d'oeil à Xavier CAMBET qui reçoit les félicitations de Mr  Roger LARRIBAU. Je trouve qu'il y a un peu de favoritisme pour certainClin d'oeil

En tout cas, si l'an prochain, vous la refaites la course à Salies, moi, je reviendrais......avec plaisir.

A venir dans la rubrique photos route 2009, 2 albums photos (prés de 300, un peu de patience) et même une vidéo des sprints de la 2ème course. Enfin, je l'ai pas encore vu....

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Commentaires (1)

1. cambet 15/04/2009

ho non chui dégouté!!!! t'abuze alain!!! bon b merci kan meme a toi pour ta bonne humeur!! continue a nous faire revivre les courses comme tu le fait!! tant que j'y suis félicitation pour ton site!! toujours a jour!!il ne manque rien!!! encore félicitaion!!

Ajouter un commentaire