ONESSE-LAHARIE (40) 01/06

 

Ca y est, le week end de Pentecôte est terminé. Ouf! Quel week end! Pour ceux qui ont voulus faire des courses, et bien ils en ont eu....des courses. Le beau temps nous a, de plus, accompagnés sur ces 3 jours et le bronzage cycliste est maintenant sur toutes les....peaux.......à moins d'être resté bien à l'ombre au sein du pelotonClin d'oeil. Mais 3 jours de course, ça peut laisser des traces et peut être qu'il y en a qui ont préférés aller à la plage toute proche plutôt que de venir parfaire le bronzage cycliste.

Avant de commencer le compte rendu, je voudrais m'excuser des erreurs que je pourrais faire car les pelotons des GS et des 3ème s'étant rejoint, je vous dis sincèrement que j'ai eu du mal à y retrouver mes petits. Mais bon, j'espère que vous serez compréhensif. Merci à vous.

Une bonne trentaine de GS alignés aux ordres du commentateur de service Alain GOROSTEGUY. Heureusement que tu es là Alain pour nous faire vivre ces belles courses.

Aprés un petit tour de démonstration de Michel DULUCQ, le départ est donné.

La chaleur n'a pas de prise sur Jean Jacques DURU qui fait le départ et passe seul en tête au 1er tour

mais le connaissant, le peloton le tient à l'oeil.....

Une fois Jean Jacques repris, c'est Yannick LABAT, un habitué des départs aux petits oignons qui s'en va.

Jean Jacques LLORENTE qui ne le connait pas de trop se dit qu'il est peut être dangereux. Gagné Jean Jacques, tu as raison, il faut pas trop lui lacher la bride au Yannick sous peine de ne pas le revoir.

D'ailleurs, il n'est pas le seul à se poser des questions tant et si bien qu'il y a 3 coureurs qui reviennent sur lui en tête de course, Michel DULUCQ, Pascal GAUDOUS et le "mayo yonne" que je ne connais pas.

Pas rassurant tout ça d'autant plus que derrière, il y en a qui font le "boulot" n'est ce pas Jean Claude ARRAMBOIS?

Ah, petit excercice de saute mouton sur les dos d'ânes Onessois!  Les 4 sont toujours à l'avant quelques tours aprés et ils s'entendent bien.

Mais voilà, 2 autres coureurs sont venus leur prêter main forte à l'avant de la course. A 6, c'est mieux....

mais c'est sûr, c'est moins bien pour le peloton qui continue malgrè tout à rouler.

Mais la course est à l'avant et c'est là que cela va se jouer.

A 4 tours de l'arrivée, sur une prime faite par Yannick LABAT, la course va basculer

même si le peloton y croit encore.

Sur la prime dis-je, Yannick ne se relève pas et fait le trou. Ces compagnons d'échappés se sont laissés surprendre.

Dernier tour pour le peloton et les places d'honneurs vont être chères.

Yannick LABAT remportera une bien belle victoire en étant resté à l'avant presque de bout en bout.

Michel DULUCQ fera valoir sa pointe de vitesse et ne laissera aucune chance à ses  2 adversaires d'infortune qui l'auront accompagnés jusqu'au bout. Le peloton s'étant rapproché dangereusement, il fallait mettre un dernier coup de collier pour finir devant.

Pour la 5ème place, c'est Gilbert LARROQUE qui prendra le meilleur d'un petit groupe sorti sur la fin. Le peloton, au fond, disputera les accessits.

Classement GS :

1er Yannick LABAT (Barcelonne)

2ème Michel DULUCQ (Tyrosse)

3ème Pascal GAUDOUS (V. C. Montois)

4ème Jean Claude ARRAMBOIS (Tyrosse)

5ème Gilbert LARROQUE (A. C. Pau)

****************************************

C'est la fête à Onesse et Jean Jacques CUBILIER nous en chante une petite avant le départ. Heu, non , non toutes mes excuses, il précise simplement quelques modalités pour la course.....Ah, à quand la parole sur les photos!!!!!!

Le départ vient d'être donné aux 3ème catégories et on peut voir une belle équipe de Chimère venu en découdre. Frédéric BARRET  est déjà aux avants postes, on sait jamais, ça peut servir....

1er tour et nouvelles têtes dans la catégorie, celle de Robert LOUMPRE qui passe le 1er sur la ligne

Il faudra attendre le 4ème tour pour voir se dessiner la première vraie échappée

mais le peloton réagit vivement à l'arrière. Pas question de laisser partir tout ce monde!

2 tours plus tard, Joseph CAZENAVE, lui aussi tout nouveau promu en 3ème catégorie s'enfuit avec....Bernadette SERRES. Tu t'en fais pas non Joseph, t'enfuir avec une fille et en plus, pareil que Claude derrière protège votre fugue, ce serait la meilleure celle là! Enfin, ce qui est sûr, c'est que tu n'auras pas affaire à une ingrate, appuyer fort sur les pédales, Bernadette, elle sait ce que c'est.

Ah non ! derrière, c'est le Champion des Landes en titre Alain CORDOVA qui surveille tout ça.

Du renfort pour l'avant 2 tours aprés, Fred BARRET est rentré avec un coureur du V. C. Montois. Fais gaffe Joseph, pareil ils sont jaloux ces 2 là.....

et derrière encore Alain qui protège l'échappée. Quel boulot il fait celui là aussi....!

Bernadette, je ne sais pas s'il veulent tous être avec toi dans l'échappée, mais il y en a encore 2 autres qui sont revenus 2 tours plus tard. 

Et oui Messieurs, il va falloir y aller si vous voulez les revoir avant l'arrivée...

D'ailleurs Fred sait que rie nn'est encore définitvement fait, alors il emmène le groupe à vive allure, les autres en file indienne derrière lui

Mais ça ne suffira pas, le peloton va reprendre l'échappée quelques tours aprés. Tout est à refaire.....

C'est au tour d'Alain CORDOVA de tenter de s'enfuir mais Bernadette ne va pas le laisser filer comme ça à celui là....

Tout rentrera dans l'ordre au tour suivant, peloton regroupé à nouveau.

Décidément, ils sont insatiables aux Boucles, Fréd repart, seul cette fois, il ne reste plus que 2 tours.

mais ça roule fort à l'arrière et le groupe explose et comme on peut voir sur la main droite d'Alain, qui n'est pas en train de faire de l'auto-stop je vous rassure, il ne reste qu'un tour. Et Fréd est toujours seul en tête avec une centaine de m d'avance. Alors qui va se présenter sur la ligne pour la gagne.

Et bien c'est Fréd BARRET qui en décroche une belle à Onesse.

Sébastien JEANNEAU s'extraira du peloton pour la 2ème place

Pour la 3ème place, Jean François MAUDEIX réglera le pleoton

Classement Féminine :

1ère Bernadette SERRES (Onesse)

Attention Bernadete, tu auras de la concurrence l'an prochain? Cette année, cette dame était simplement en reconaissance....du parcours. Il paraitrait qu'elle resterait sur place jusqu'en 2010! En tout cas, elle est équipée pour....

Clasement 3ème :

1er Frédéric BARRET (Boucles de l'Adour) de face.....

parce que de dos???????Un petit conseil, déjà que tu gagnes quand il n'y a pas ton épouse ni ta fille, si en plus tu picolles en route, tu vas avoir droit au rouleau à patisserie en rentrant!!!!!!!!Sourire

2ème Sébastien JEANNEAU (A. C. Pau)

3ème Jean François MAUDEIX (Thiviers)

4ème Eric GUELIN (La Teste)

5ème Jérome LARTIGAU (Ogeu)

Eh Jérome, pas mal ton bermuda, le laisse pas trainer par là......Clin d'oeil

**********************************************

Aprés l'effort, le réconfort, une bonne douche pas automatique et puis....ça repart

Ca n'a pas l'air d'être du gout de tout le monde tout ça. Prêt à dégainer le monsieur! Cool, cool.....

***********************************************

N'empêche que si le départ avait été donné à ce moment là, je pouvais faire une place dans 6 premiers......

Le départ vient d'être donné quand tout le mmonde était là...tant pis pour moi.Criant

1er tour et Philippe LOUSTEAU a déjà lancé la course sur des bases trés rapides.

Dans le 2ème tour, Mickael BISBEAU s'enfuit seul

pris en chasse par José SEBASTIAN mais le peloton réagit.

Nouvelle tentative au tour aprés mais pas plus de succès.

Cyril BOUTY tentera sa chance lui aussi en solitaire pendant quelques tours

mais derrière, Frédric LARRUE a mis en route et ça se voit non? Dur dur pour tout le monde.....

mais une chute mettant à terre entre autres Marcel CAPDEVILLE (Urt) et Joel DOMENE (Tarbes Cycliste) viednra ralentir le peloton qui s'est arrêté de lui même. Merci Messieurs pour ce geste, il y a encore du savoir vivre dans le peloton.

la chute en question (les 2 photos sont de http://www.landesportnature.fr/onesse09/slides/591.html )

ce qui permettra à Joel de réintégrer le groupe sans trop d'effort. Les jambes en coton mais sain et sauf.....

La course reprenant ses droits, c'est au tour de Jean Claude LETILLY de se faire la belle pris en chase par 3 autres coureurs.

Un onessois repris, un autre aussi vite repartit. Cyril BOUTY, à nouveau, repart seul.

mais pris en chasse aussitôt.

tant et si bien qu'à moitié course, tout est à refaire.

En fait, voilà le moment où la course a basulée dans le bon sens pour les uns et forcèment dans le mauvais pour les autres. Il suffit qu'un coureur se relève et celui qui le suit refuse le relais, on se retrouve avec 50 m de retard....que personne ne veut combler bien entendu. Sauf que devant....ça regarde derrière de temps en temps et voilà que ça accélère, la course est terminée pour ceux de derrière.

Seul José SEBASTIAN tentera de revenir en compagnie de Dominique GABARRUS qui logiquement prétextera qu'il a 2 équipiers à l'avant.....avant de se relever.

A l'arrière, bien évidement il ne reste plus les costauds et nous voilà condamner à nous entendre pour finir ....sans trop de mal.

Au tour suivant, au prix d'un magnifique effort en solitaire comme il sait le faire, José parviendra à rentrer sur les échappés. Chapeau, fallait le faire!

Derrière, ça marche par à coups, mauvaise entente en plus, ça n'arrangera pas nos affaires.

C'est dommage car à l'avant, il n'y a pas une grande entente non plus car les attaques succédent aux attaques.

A partir de là, j'ai pris le parti de faire la course en tête du 2ème paquet, mis à part quelques relais de certains, les autres étaient bien contents apparement. Ca fera un bon entrainement.

Ah, un problème à l'avant Lionel, que se passe t'il? Tu sais, t'as pas besoin de lever le doigt pour demander un bidon, on va s'en occuper au retour! Il est gentil et poli ce Lionel quand même! 

Pendant qu'on s'attendrit sur l'un, l'autre démarre. Voilà que Xaby DAMESTOY part seul. En ce moment, il marche du tonnerre. Il reste 5 tours à faire.

Ses compagnons d'échappés hésitent un peu, mais la fatigue se fait sentir aussi.

José rend les armes aprés avoir fait une sacré course. Rien à redire.

A l'arrière, RAS. Non, c'est pas la même photo que tout à l'heure....

A 3 tours de l'arrivée des 1ères, celle des 2ème est jugée. Jean Louis MOREAU qui en est à sa 3ème course du week end, à 58 ans excusez du peu, enlève un super bouquet. Faut le faire! Et dire qu'aprés la réception, il allait nager..... Non, vous ne rêvez pas, il fait du triatlhon. Quelle forme il tient, j'espère que dans 5 ans, je serais aussi costaud que lui.......

José SEBASTIAN  prendra néanmoins la 2ème place, place méritée sans contestation aucune.

Pour la 4ème place, la 3ème étant prise par Dominique GABARRUS, Joel DOMENE  lance le sprint de trés loin et évite de belle manière le retrour de Philippe LOUSTEAU et Jean Michel DUBOS, auteurs d'un sprint "viril". Philippe prendra la 5ème place.

La course pour les 1ères continue, Xaby passe seul au dernier tour nantis d'une confortable avance qui lui évite un retour de l'arrière

que tente néanmoins Frédéric DEVERT, pris en chasse par Lionel qui protège les intêrets des Boucles de l'Adour.

Xaby DAMESTOY remporte une belle victoire, méritée de plus car cela fait un bon moment qu'il tourne autour sans jamais réussir à concrétiser. C'est chose faite et il risque même de ne pas en rester là.

A l'arrière, regroupement et Mickael BISBEAU remporte le sprint pour la 2ème place. Quel sprint!

Classement 2ème catégorie :

1er Jean Louis MOREAU (St Félix de Foncaude)

2ème José SEBASTIAN (Tarbes Cycliste)

3ème Dominique GABARRUS (Tarnos)

4ème Joel DOMENE (Tarbes Cycliste)

5ème Philippe LOUSTEAU (C. C. Enclaves)

*************************

Classement 1ère catégorie :

1er Xavier DAMESTOY (Boucles de l'Adour)

2ème Mickael BISBEAU (Tarnos)

3ème Frédéric LARRUE (Labouheyre)

4ème Frédéric DEVERT (Onesse)

5ème Christian OTHEGUY (Tarnos

*******************************

Avant de terminer ce compte rendu, je voudrais tirer un grand coup de chapeau à une personne qui aura eu du boulot pour l'aprés midi, pour ne pas dire plus.

Non, ce n'est pas à Xaby, ni à Jean Louis ni à un autre vainqueur. Désolé.

Je ne veux pas passer pour le donneur de leçon ou le moralisateur de service mais force est de constater, et tous les coureurs seront d'accord avec moi, que s'il n'y a pas ou plus de coureurs au départ des courses, il n'y aura plus d'épreuves. Mais l'inverse est encore plus vrai. A force de vouloir trop tirer à boulet rouge sur les organisateurs et les commissaires, on risque de voir tout simplement notre poule aux oeufs d'or partir en fumée et notre beau sport cycliste avec malheureusement.

Que l'on ne soit pas d'accord avec les décisions prises par les commissaires ou l'organisateur, ça arrive et à moi le premier. Par contre, s'adresser en mauvais terme devant le podium  à la seule personne qui a officiée à la table des commisaires, aidée précieusement par le dévoué Alain GOROSTEGUY, c'est aller un peu à l'encontre du but recherché. Je n'ai aucun intêret dans ce que j'écris vis à vis de personne, mais j'aimerais que tous les coureurs cyclistes en action (et pas les plus jeunes) montent un jour sur un podium pour y faire commissaire ou carrément organiser une course. Je suis sûr qu'à la fin de l'aprés midi, ils verraient les choses autrement.

N'oublions pas surtout que tous ces gens qui  "fabriquent " nos courses et qui les dirigent ne sont que des bénévoles. Et à ce titre, ils doivent être surtout remercier et non pris pour cible.

Voilà, vous l'aurez devinez, mon coup de chapeau va à Mme Karine DEVERT qui a officiée seule à la table des commissaires et jugée les 4 courses (je le répète avec l'aide d'Alain). Merci à vous deux.

Les photos dans un avenir....proche

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Superbe podium avec de gauche à droite Yannick LABAT vainqueur en GS, Xaby DAMESTOY vainqueur en 1ère, Jean Louis MOREAU  vainqueur en 2ème et Frédéric BARRET vainqueur en 3 ème et Jean Jacques CUBILIER, l'heureux organisateur

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Commentaires (3)

1. Cyrille Desco 04/06/2009

Félicitations Mme Devert pour votre engagement car il est difficile de trouver des bénévoles qui ne soient pas dégoutés par certaines remarques voire des insultes.
Après les coureurs sont tellement dans leur truc que parfois ils en oublient l'essentiel : se faire plaisir en Ufolep.
Autre point je trouve dommage que le coureur de Tarnos n'est pas roulé avec José car à deux ils auraient peut être pu rentrer. Le fait de protéger un collègue qui est devant n'est pas toujours un bon plan. Parfois c'est bien aussi d'être un de plus dans l'échappée, on sait jamais le collègue peut avoir un coup de moins bien ou autre. Après chacun fait comme il lui semble et ma remarque n'est pas une critique du coureur de Tarnos qui a fait un choix que je respecte même si j'en aurais fait un autre ( surtout que je n'étais pas sur la course et loin de moi la prétention de juger qui que ce soit).
Merci Alain pour tes compte-rendus cela nous permet de nous tenir au courant, surtout dans mon cas qui ne peut se déplacer sur ces épreuves landaises que j'apprécie beaucoup.

2. devert Karine 03/06/2009

Bonjour Alain
Merci pour ce petit hommage...En effet si je fais ca c'est tout d'abord parce le vèlo est ma passion.Et effectivement je ne suis pas la pour me faire insulter,sauf que des fois ca peux arriver ,c'est les risques du bénévolat...Heureusement ce n'est qu'une minorité.Merci beaucoup.Il en faut des gens comme vous qui reconnaissent que l'on est pas la pour faire joli...Encore merci,merci,merci et à bientôt sur les routes landaises

3. dubos jean michel 02/06/2009

alain tu as raison au sujet des organisateurs je fais partie des coureurs declasses au profit de loustau et je m en suis explique avec la commissaire laquelle pense que je suis fautif j accepte sa decision car si j ai faute c est involontaire et je m en excuse tout en sachant que dans un sprint on ne lache jamais le morceau c est en tout cas ma facon de faire et lorsque cela m est defavorable je l accepte aussi.a plus.

Ajouter un commentaire