CAPBRETON (40) 02/05

SAUBRIGUES, AMOU, CAPBRETON, SAUBION, TOSSE.
CHALLENGE DES BOUCLES DE L’ADOUR.

                                                 

Enfin, il faisait beau cet aprés midi à CAPBRETON pour la 3ème manche du challenge des Boucles de l'Adour. Un ciel bleu nous survolait et ça avait même un petit air de vacances, sauf que nous n'avions pas la vue sur la mer, ce sera pour une autre fois.

Circuit de 2 kms avec une succession de petites montées et de descentes et une longue ligne droite d'arrivée montante avec ....vent de face. 3 jolis pelotons, de belles courses sur un parcours sécurisé, une organisation comme on a l'habitude d'en avoir dans les Landes et plus particulièrement aux Boucles de l'Adour, que demander de plus.

Et bien, pour une fois, vous n'aurez pas droit à l'habituel peloton sur la ligne de départ. C'est juste pour changer un peu autrement ça en deviendrait monotone... Voilà donc nos GS.....aprés le départ qui vient d'être donné.

D'entrée de course, Yannick LABAT tente le breack, on sait jamais si ça se regarde un peu trop derrière.

Peine perdue, le peloton roule aussi...

et tout va rentrer dans l'ordre sous l'impulsion de Pierre BOURGUIGNON, un habitué de la tête du peloton.

Quelques tours aprés, Joseph CAZENAVE s'est installé à l'avant et tout le monde est en file indienne.

Pourtant des attaques il y en a eu beaucoup mais ça va vite sur ce circuit et il est difficile de tromper la vigilance d'un peloton.

Les tours passent et le peloton est toujours groupé. Quoi que c'est aprés midi, les GS auraient peut être voulus rouler un peu plus vite mais ils seraient revenus sur le peloton des 3ème catégories partis devant eux. Difficile dans ce cas de se livrer à fond.

Jean Jacques DURU n'est pas de cet avis et il sort du peloton poursuivis par un coureur d'Ogeu, normal, il y en a dans tout les pelotons des coureurs de ce sympathique club.

Le peloton, lui, ne prend pas trop cette attaque au sérieux et roule au train

sauf que Jean Jacques, avec le gabarit qu'il posséde, c'est un rouleur et une fois lancé, le bonhomme roule plus vite que le peloton donc .....il prend de l'avance. Il faut suivre un peu aussi, on va pas tout faire à votre place....

Jean Jacques DURU tournant à l'avant comme un métronome, la course semblait jouée mais quand on connait Robert LOUMPRE, on peut dire qu'elle n'est jamais finie avant la banderolle. Il sort seul à sa poursuite.

ce que fera également Jean Louis LARRICQ mais sans pouvoir faire la jonction avec Robert.

Jean Jacques basculera pour le dernier tour avec une avance conséquente sur son poursuivant.

Un bien beau bouquet qu'il décroche Jean Jacques à CAPBRETON mais c'était dur vers la fin.

Robert LOUMPRE prendra une belle 2ème place aprés s'être rapproché à moins de 100 m de l'homme de tête.

Pour la 3ème place, Hervé LABORDE prendra le meilleur sur le reste du peloton. D'ailleurs il en est tout content, normal aussi pour avoir fait un beau sprint.

**************************************

Classement féminines :

1ère Sophie CORDEIRO (A.C. Pau)

2ème Marine CHEVREAU (Eauze)

3ème Bernadette SERRES (Onesse)

**********************************

Classement des GS :

1er Jean Jacques DURU (Boucles de l'Adour) et ses jolies moustaches

2ème Robert LOUMPRE (Guidon Bayonnais)

3ème Hervé LABORDE (Eauze)

4ème Michel DULUCQ (Tyrosse)

5ème Bernard BARBE-LABARTHE (Ogeu)

**********************************

 Plus de 40 partants en 3ème catégorie, trés joli peloton sur ce circuit.

C'est parti doucement, normal c'est un tour de "chauffe"

mais Frédéric BARRET et Jeannot TORTIGUE mettent le feu aux poudres et ce qu'ils ne savent pas, par contre,

c'est qu'ils sont en train de lancer ....la bonne échappée, presque d'entrée de course. OK, c'est pas vous qui faites les comptes rendus non plus, qu'est ce que je vais pouvoir écrire maintenant.....

Bien sûr, l'entente était parfaite entre eux et ça roulait vite, ici à l'image de Frédo qui fait le forcing.

d'autant plus que le peloton semble ne pas réagir. Oh les gars, vous êtes pas en vacances à Capbreton!

et comme les primes "pleuvent", les  sprints sont bien disputés. Les spectateurs en ont pour leur argent au moins.

Et à l'arrière aussi, les sprints pour les primes étaient disputés. Chouet comme course quand même....

Il a de la "gueule" ce CUBE hein Stéphane?

Pendant ce temps, à l'avant, Jérémie BAILLY emmène l'échappée et celle ci prend de l'avance au fur et à mesure des tours effectués.

Pourtant, le peloton réagit sous l'impulsion des coureurs des Enclaves et du Tarbes Cycliste, mais pas assez régulièrement.

Les 15 derniers tours  annoncés, Bernard REGAZZONI s'en va seul de l'avant. Attention à lui, c'est un excellent rouleur aussi.

Je crois que ceux qui l'accompagnaient l'ont bien compris et ils continuent à rouler.

A 10 tours de l'arrivée, le "Grand Rega" comme l'appelle amicalement le commentateur Alain GOROSTEGUY posséde une centaine de mètres d'avance. Mais hélas pour lui, il ne pourra tenir tête à ses poursuivants. Il va se faire reprendre au tour suivant mais il aura fait un beau numéro.

et aussitôt surgit, le mot n'est pas trop fort, Jean TORTIGUE dans un style de rouleur.

et voilà maintenant les poursuivants emmenés par Serge VIGNAU.....toujours à la poursuite mais de Jean TORTIGUE maintenant. Il reste 6 tours, alors quel final on va avoir?

Regardez moi cette efficacité, le Jeannot il file droit et ne se retourne pas,

A l'arrière, le groupe secasse en deux, preuve que ça roule vite derrière Jean.

Ca n'empêchera pas Jean TORTIGUE de franchir (enfin juste quand même) la ligne en vainqueur (un conseil Jeannot, va à DECATLHON, ils ont des petites roues pour stabiliser les vélos, c'est efficace.....Clin d'oeil) Bravo pour ce magnifique final que tu nous a offert.

Philippe TEJEDOR, comme Armstrong, il lève les bras bien haut....pour la 2ème place. Pourtant, le Jeannot, il est aussi grand que Beranrd REGAZONI, tu as du le voir devant quand même? Et puis, je te le dis de suite, avant le départ, j'ai été jeté un oeil aux récompenses, et ils n'ont prévus qu'un seul bouquet par catégorie. Si, si.... Bon, en fait, si personne ne sait qu'il y a Jeannot devant, tu peux dire que tu as gagné. Moi, en tout cas, je ne le dirai à personne, juré.....

Tiens, au fait, Bernard il ne fait pas que rouler, il sprinte aussi, hein Fréd?

Et un beau sprint pour le peloton aussi.

Classement 3ème catégorie :

1er Jean TORTIGUE (Madiran) là où il y a le bon vin....

2ème Philippe TEJEDOR (Tarnos) 2ème vainqueur.....Clin d'oeil

3ème Bernard REGAZZONI (Ogeu) 3ème vainqueur ...des poursuivants

4ème Frédéric BARRET (Boucles de l'Adour) 2ème des poursuivants

5ème Laurent DOUTHE (Côte d'Argent) elle est où cette côte SVP?

************************************************ 

Un gros peloton en 1 et 2 et du beau monde sur la ligne de départ avec Cédric MERIENNE, le Champion National des Vétérans A. Oui, je sais, c'est pas lui qu'on voit le plus mais j'en profite un peu.... Eh Xaby, regardes devant ça va partir.

Et c'est parti....à fond. Alors là, vous me la copierez celle là, pour un tour de "chauffe" à plus de 40 km/h. Ah non mais, aucun respect pour les anciens.

Ca y est, je sais qui c'est maintenant qui à fait le départ comme ça, c'est Christophe FORTABAT. Aprés, tu peux venir me demander si ça va en course oui, je suis au taquet d'entrée, tu parles d'un départ toi! Bon faut reconnaitre que tu nous a fait quelques tours à l'avant de la course et je peux te dire que ça chomait pas du tout à l'arrière. Chapeau! Pas un scoop non plus.....pour ceux qui te connaissent.

Et quand tu verras qui c'est qui emmenait le peloton à l'arrière, beau combat de titans.....La partie était trop inégale, seul devant le peloton.

Et Michel CRAMPE en profites pour attaquer à son tour. Pour ceux qui le connaisse pas à Michel, lui il a vu l'ours, le vrai, dans les Pyrénées, celui qui a pleins de poils et tout. Même pas eu peur qu'il a eu le Michel alors pensez donc sur un vélo, il va avoir peur à qui? Pas de bol Michel, c'est le même qui roule encore derrière.

Aussitot Michel CRAMPE repris, c'est au tour de Françis RAMOS de tenter de se faire la belle et ça fait pas pour rire....

Re- pas de bol! Décidément....

Je vais faire un saut jusqu'au ........25ème tour avant la fin. Oh, c'est pas qu'il s'est rien passé, bien au contraire, des attaques,des tentaives d'échappées il y en a eu et beaucoup même mais le rythme imprégné les a fait toute capotées.

Françis RAMOS remettra ça encore mais il emménera avec lui Mickael BISBEAU et Frédéric  MONNIER dans son sillage

Pas la peine de vous dire qui est devant le peloton....

Et sur une prime, Françis s'en va mais seul cette fois.....

Pourtant Frédéric et Mickael ne sont pas les premiers venus.

et à l'arrière, ça continue à attaquer. Hé, c'est pas Cédric? Ah, il est 3ème quand même.

Françis, bien en ligne, portera son avance à 35 "

sur le peloton qui ne désarme pas.

Il a tenu bon Françis... 

jusqu'à ce que Cédric Merienne n'en rajoute. C'est un extra terrestre....pas possible!

6 tours de l'arrivée et c'est Jean Louis MONCOUCUT qui s'en va, rattrapé par Xavir CAMBET, beau duo de rouleur mais pas plus de chance que les autres.

Reste plus qu'à lui enlever les roues avant le départ à Cédric, je sais plus moi.....Mais qui vois dans sa roue à 1 tour de l'arrivée des 2ème, Jacques FALLIERO, lui aussi trés en vue cette aprés midi. A mon avis, tu fais partie du trio des plus costauds avec Cédric évidemment et Françis RAMOS. Quellesanté toi aussi!

Ah, qu'est ce que je disais juste avant, 3 ème course et 3ème victoire. Chapeau! Pourtant vous avez pu voir que je suis pas avare de coup de chapeau mais là, c'est un gros, grand, énorme quoi! Sur que dans la catégoire supérieure, tu vas même pas t'en apercevoir! 

Plus que 3 tours pour les 1ères catégories et là le spectacle continue.

J'attaque de suite et je parts mais Eric BAUDRY, le Hendayais, se lance à ma poursuite. Plus que 2 tours et nous avons fait un beau trou.

David BONGIOVANNI, le tarn et garonnais emmène le peloton vitesse grand V. Remarques avec les costauds qu'il y a à l'avant, faut au moins ça hein Eric?

Sauf qu'au dernier passage David BONGIOVANNI qui vient de nous rejoindre nous attaque.....

pour s'en aller remporter une belle victoire. Au fait, Messieurs les organisateurs, moi je pense que 19 tours de plus c'était suffisant, pourquoi nous en avoir fait faire 20? Bon tant pis pour ce coup ci. Je l'aurais un jour, je l'aurais......

Classement 2ème catégorie :

1er Jacques FALLIERO (Les Enclaves)

2ème Philippe SUPERSAC (Artix) tiens, tiens!

3ème Thierry ROBINEAU (Tarnos)

4ème Philippe RAFFIN (Madiran)

5ème Laurent DEL REGNO (Bizanos)

******************************

Classement 1ère catégorie :

1er David BONGIOVANNI (Valence d'Agen)

2ème Frédéric DEVERT (Onesse)

3ème Frdéric LARRUE (Labouyere)

4ème Samuel GENSOUS ( Rion) que 4ème ?

5ème Frédéric MONNIER (A. C. Pau)

****************************

1er Jeunes   Benjamin GLIZE (V. C. Montois)

******************************

Joli podium

*********************************

Juste 2 petites choses avant de finir :

1) Bonne chance aux adversaires de Cédric MERIENNE pour le prochain week end du côté d'URT

2) Bon courage à Bruno ETCHEBERRY pour les prochaines semainesClin d'oeil

Pour les photos du week end, ne soyez pas trop pressés.

Et pour le classement du challenge

http://www.boucles-adour.org/index.htm

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Commentaires (1)

1. Jean-Louis Toulouze 08/05/2009

Samedi dernier, à Capbreton,un ami qui a récupéré mes roues de rechange que j'avais oubliées s'est trompé et m'a ramené des roues Shimano qui ne m'appartiennent pas. Si leur propriétaire ou une relation de ce dernier lit ceci, je me tiens bien entendu à leur disposition pour les restituer.
Merci de faire passer le message

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau