CANENX (40) 14/03

Superbe aprés midi hier à Canenx pour faire du vélo, juste un peu de vent mais un beau soleil. Cette année, les chenilles processionnaires nous avaient laissés en paix et donc toutes les conditions étaient réunies pour avoir 4 belles courses. D'ailleurs, les coureurs ne s'y trompent pas puisque c'est prés de 250 concurrents qui avaient fait le déplacement dans les Landes. Heureux organisateurs!

A tout seigneur, tout honneur, je vais commencer par les 1ères catégories puisque c'est ce peloton là qui prend le départ en 1er.

Plus de 40 coureurs de 1ère catégorie sur la ligne de départ et les "grosses pointures" déjà en pôle position. Ca promet....

Tiens, je m'en doutais, c'est parti sur les chapeaux de roues avec Frédéric DEVERT qui nous laisse ....sur place. Comme en Formule 1 je vous dis! 10 tours à faire de 9 kms, belle course en perspective.

Mais comme tout le monde le connait, on va le laisser partir comme ça. Pendant 3 ou 4 kms, les attaques vont se succédaient les unes sur les autres

Mais 4 hommes vont arriver à sortir. Pascal DUGAST, Frédéric BONNEL, Christophe FORTABAT et un coureur de Ste Bazeille dont je ne connais pas le nom mais qui se retrouve dans les échappées à chaque course, donc c'est un costaud. Au passage sur la ligne, 55 secondes d'avance déjà

A l'annonce de l'écart, le peloton réagit, sous la houlette de Cyril NEGRE et Bruno PAUCHET

2ème passage sur la ligne et Christophe n'a pas l'air de se rendre compte de sa force. Hé Christophe, attends les, tu vas pas faire 90 bornes tout seul quand même!!!!

Le club d'Onesse et les autres ont pris la chasse en main et l'écart.....reste toujours le même.

Au 3ème tour, les 4 sont toujours à l'avant et ils n'ont pas l'intention de laisser rentrer qui que ce soit

Mais derrière, ça bouge fort et l'écart est redescendu à 40 secondes. Ouf, ça va mieux pour le peloton

le 4ème tour est bouclé comme les autres par les hommes de tête

L'écart reste stable autour de 40, 45 secondes. Bruno PAUCHET, mon camarade de club tente de secouer le peloton

Mais rien n'y fait, l'écart ne se réduit pas plus lors du 5ème passage

Pourtant à l'arrière, ça ne chome pas. Enfin, sur la ligne car aprés, la poursuite n'est pas régulière. Tantôt ça roule à + de 50 mais ça retombe ensuite en dessous de 40. Et ce n'est pas la manière la plus efficace pour combler la différence.

6ème passage, l'écart remonte à la minute

la 2ème partie du peloton ne semble pas trop inquiète quand même. Bon, alors ça va....

Changement à l'avant au 7ème pasage, le coureur de Ste Bazeille s'est relevé car il a eu des crampes. Ca va être plus dur à trois de continuer maintenant

Le peloton l'a bien compris et dés lors, la poursuite s'est engagée de manière plus collective. La sentance ne se fait pas attendre, 30" sur la ligne de retard seulement. Et plus que 3 tours...

Ca ne change pas l'ordre au 8ème tour quand même. Ne vous trompez pas, il n'y a pas qu'un seul échappé, il y en a bien 3 mais ils sont bien cachés ou c'est Frédéric BONNEL qui a de sacrées épaules. Un peu des deux peut être....

Cyril BONNEVILLE secoue le peloton et les échappés sont en point de mire, 200 m devant à peine.

Encore du changement à l'avant à l'avant-dernier passage, Cyril NEGRE est sorti seul de derrière et a fait la jonction avec les échappés. En costaud car il fallait pouvoir combler cet écart!

Derrière, tout le monde veut rentrer mais chacun de son côté....

Dans le dernier tour, tout le monde attaque mais personne n'arrive pas à sortir vraiment. Les 4 à l'avant on repris quelques secondes et ça commence à devenir urgent pour le peloton car personne, à priori, ne peut prendre la poursuite à son compte.....sauf Samuel GENSOUS  et Mickael BISBEAU, le tarnosien qui arrivent à s'extirper de la meute. Et à moins de 500 m de l'arrivée, la jonction est faite. Alors, qui va remporter cette victoire, un des 4 échappés mais les forces doivent manquer au bout de 90 kms ou bien un des  2 derniers coureurs qui ont fait la jonction, mais là aussi, l'effort ne restera t'il pas dans les jambes?

 

 

Et bien non, Samuel GENSOUS (Rion)  ne laissera pas passer l'occasion de décrocher son 1er bouquet de la saison. Victoire bien méritée quand on le voit dans le peloton, c'est un de ceux qui attaque le plus.

Le coureur du Vélo Club Montois prendra la 7ème place devant Bruno PAUCHET

et pour la 9ème place, je n'arriverais pas remonter le coureur d'Ambes. Enfin je crois car sur la ligne, je n'en sais rien du tout. Pas important non plus....

Classement :

1er  Samuel GENSOUS (Rion)

2ème  Frédéric BONNEL (Ambés)

3ème Cyril NEGRE (TSA Uniballer)

4ème Pascal DUGAST (CABE 47)

5ème Mickael BISBEAU (Tarnos)

***********************************************************

Une soixantaine de 2ème catégorie au départ

9 tours de circuit à faire pour eux, et déjà, des volontaires....pour s'échapper

et dés le 1er tour, 5 coureurs ont pris le large

mais derrière, le peloton est en file indienne, ça roule, pas de bon de sortie facile aujourd'hui.

2ème tour et toujours les mêmes à l'avant

et derrière, les attaques se poursuivent pour essayer de réduire l'écart

Au 3ème tour, toujours pas de poursuivants derrière les 5 échappés

les tarbais bien placés dans le peloton

Ce qui n'empêche pas les échappés de poursuivre leur chemin au 4ème tour

malgré la réaction du peloton.

Les tours passent....et se ressemblent

A l'arrière, un coureur de Gontaud tente de partir en solitaire ....mais ça va être dur, dur de rentrer tout seul

6ème passage et l'entente est toujours parfaite

A l'arrière, les coureurs du Stade Montois sont les plus actifs

7ème tour, les échappés sont toujours à l'avant mais la fatigue semble faire son petit effet

et le peloton revient trés prés d'eux.

8ème tour, tout est à refaire, le peloton s'est regroupé mais ça attaque de  tout côtés

Joel semble bien et il se tient sur ses gardes pour le dernier tour.

mais l'orthézien Pascal VANDAELE évitera le sprint en se présentant seul sur la ligne d'arrivée

le sprint du peloton sera remporté de belle manière par le sociétaire du club de Condom, Pascal GAILLARD

Classement :

1er Pascal VANDAELE (Orthez)

2ème Pascal GAILLARD (Condom)

3ème Philippe COLARD (Bazas)

4ème Jérome CUSSON (Gontaud)

5ème Françis CHARLES (Ste Bazeille)

*****************************************************

Le peloton le plus imposant de l'aprés midi, celui des 3èmes catégories, prés de 80 concurrents au départ

72 kms à faire soit 8 tours de circuit et sur la droite, Julien LARRAN, le coureur de Bordères qui en est aujourd'hui à sa....1ère course cycliste, lui l'ancien rugbyman. Il n'aura malheureusement pas le loisir de terminer sa 1ère course faute à une crevaison mais ce n'est que partie remise.

Grégory LEURIDAN a mis le feu aux poudres dans le premier tour et passe seul sur la  ligne

1 homme seul à l'avant, ça ne semble pas inquièter le reste du peloton. Attention, Grégory c'est un excellent rouleur.....

Grégory a été repris dans le 2ème tour et le peloton passe groupé mais que c'est étiré!

Une échappée s'est formée dans le 3ème tour et ça semble s'entendre

ce qui fait réagir le peloton aussitôt.

peloton regroupé dans le 4ème tour sous la conduite du lourdais Pascal AUBIER

qui a d'ailleurs des fourmis dans les jambes au 5ème tour car il s'en va seul

les "gros moteurs" de la catégorie sont dans la 2ème partie du paquet, pas trop inquiet eux non plus

Pascal a été rejoint en tête de la course par un coureur de Tarnos

Jean Michel DUBOS bien à l'abri dans le peloton. Une arrivée au sprint n'est pas exclue et là??????

Pascal encore en tête  à l'entame du dernier tour et une prime dans son escarcelle. Mais les 2 ont reçus du renfort, pas de refus pour les 9 derniers kms car le peloton est au fond de la rue.

Une grosse centaine de mètres de retard pour le peloton, ça donne des ailes. Tout le peloton s'est mis à rouler. Alors, une arrivée au sprint?

Quel beau sprint Jean Michel, mais tu devrais lever plus souvent la tête...

parce que le vainqueur c'est lui, Gérard LANCHANTIN, le salisien qui vous a joué un bon petit tour en s'enfuyant dans le dernier tour.

Classement :

1er  Gérard LANCHANTIN (Salies)

2ème Jean Michel DUBOS (Bordères)

3ème Pascal DARTIAILH (St Macaire)

4ème Olivier COURDEAU (Les Enclaves)

5ème Thierry GARREAU (Cadaujac)

**************************************************

Dernière course d'aprés midi, les GS

et les Féminines toujours présentes à l'avant du peloton, toujours aussi galants ces messieurs.

Ca part avec le sourire dans ce groupe

le sourire, point trop n'en faut, semblent se dire les autres

les borderais bien regroupés dans le peloton

Le club de Pau se met en évidence au passage sur la ligne au 2ème tour

mais il semble également que ce n'est pas du gout de tout le monde

Au 3ème tour, Pierre ALEGRE (Bordères) passe à l'offensive et s'en va seul

et vu la longueur du peloton, ça roule vite à l'arrière, l'attaque est prise trés au sérieux, bien surveillée par Didier FOURCADE

1 tour plus tard, Pierre est toujours seul à l'avant. Belle performance réalisée car avec le vent et le circuit pas si facile que ça, il faut le faire. En tout cas bravo pour animer la course.

Et tout le monde s'y met à l'arrière pour revenir à l'avant.

Au 5ème passage, Le peloton reviendra sur Pierre qui aura néanmoins fait un bien joli numéro. Et les 2 derniers tours n'y changeront rien, c'est bien un peloton groupé qui va se disputer la gagne.

A ce jeu là, Michel DOUILLY (Eauze) s'est montré (de peu) le plus fort

Autre sprint et même peloton, le sprint des féminines qui reviendra à Sophie CORDEIRO

devant les 2 éluzates Nathalie VIARD et Marine CHEVREAU

Classement :

1er Michel DOUILLY (EAUZE)

2ème Jean Louis DUBLE (Mérignac)

3ème Pascal GAUDOU (V. C. Montois)

4ème Alain AGUILLAR (Ogeu)

5ème Michel LARRAMENDY (Urt)

 

Classement Féminines :

1ère Sophie CORDEIRO (A. C. Pau)

2ème Nathalie VIARD (Eauze)

3ème Marine CHEVREAU (Eauze)

***********************************************

Sophie CORDEIRO , 1ère féminine. La prochaine fois Sophie, va moins vite à la remise des récompense, t'as failli me rentrer dans l'appareil photoClin d'oeil

Un beau sourire pour Michel DOUILLY avec le bouquet des GS

les fleurs aussi pour Gérard LANCHANTIN en 3ème catégorie

le bouquet des 2ème pour Pascal VANDAELE

et celui des 1ère à Samuel GENSOUS. Là, on sent quand même l'habitude de la victoire, un pro des récompenses quoi!

Tout ce beau monde réuni pour la photo de groupe avec une "pépite" juste à côté d'eux. Qu'est ce qu'elle brille!

Les photos (plus de 200) dans la semaine

 

 

 

 

 

Commentaires (4)

1. Bonneville 12/07/2013

Salut la famille de l'ufolep !
Que ça fais plaisir de revoir ses photos en plus quand on a couru!! Canenx est égale à piqûre de chenilles ha oui !! Que de souvenirs merci a tout les bénévole des tous ces petit village qui font vivre le sport et le vélo dans les landes !!

2. Eric TAMBORINI 19/03/2009

Salut Alain. Super ton résumé, on sent bien l'expert et l'homme qui vit sa passion à fond. J'avais donc raison sur ma 5ème place ( regarde bien la photo ) mais tans pis, comme on dit l'erreur est humaine !!!
A+ à SAUBRIGUES

3. Cécile 16/03/2009

C'est super ! Je n'ai pas pu assister à cette course, et grace à vous j'ai l'impression d'y avoir été.
Et puis je suis sure que mon Christophe c'est bien battu en premiere categorie .

4. vandaele 15/03/2009

merci pour ce super reportage, trés sympa. @+

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau