AMOU (40) 04/04

 

Avant de commencer le compte rendu, je voudrais vous poser une question. Pourquoi voudriez vous que je passe PRO? Sincèrement, ça ne me servirait à rien car en UFOLEP, j'ai tout ce qu'il me faut. Le PRO TOUR, j'y participe déjà.

Je vous vois déjà en train de penser que j'ai terminè la course d'AMOU trés fatigué et que je ne sais plus ce que je dis. Fatigué c'est sûr mais je n'ai pas perdu la raison, non, non, enfin pas encore! Alors pourquoi je vous pose cette question me direz vous? Voilà la réponse.

La semaine prochaine, je vais disputer l'Enfer du Nord (enfin....celui des Landes) et aujourd'hui à AMOU, j'étais au Tour des Flandres. Vous me croyez pas, vous n'aurez qu'à demander à tout ceux qui y était, le Mur de Grammont (en fait celui d'Amou) à gravir de 15 fois pour les GS à 22 fois pour les 1ère catégories (y a des fois je regrette de ne pas être en GSClin d'oeil). Une montée en palier sur prés de 500 m avec des passages à + de 10 %, et vous pensez qu'à AMOU ils vont nous mettre une descente juste derrière, que dalle oui, si on la veut la descente, il faudra faire encore plus d'1 km en faux plat, venté bien entendu autrement on serait pas en Belgique (ah non dans les Landes) avant de prendre une descente rapide et retour sur l'arrivée pour repartir à l'assaut de la....côte, je précise tout de même qu'elle n'était pas pavé....dommage. N'empêche que c'était super aujourd'hui Messieurs les Organisateurs des Boucles de l'Adour, 2 ou 3 courses par an comme ça, moi je trouve que c'est trés bien et puis il en faut pour tout le monde.  Je serais encore là l'an prochain croyez moi même si c'est de plus en plus dur pour moi.

Prés de 40 GS au départ de ce Prix du Comité des Fêtes d'AMOU et bien entendu, les 2 charmantes féminines de service à l'avant, Sophie CORDEIRO et Flore LEFEVRE.

2ème tour dans la côte, et déjà des 3èmes catégories rattrapés, ça prouve bien que la bataille est engagée d'entrée.

A quelques mètres du peloton, nos 2 féminines tiennent le choc.

3ème tour et Robert LOUMPRE met le feu aux poudres, pas étonnant non plus car c'est un infatiguable attaquant.

et au tour suivant, Pierre BOURGUIGNON, au plus fort de la pente; s'envole à sa poursuite.

Juste derrière, au 2ème plan,Jean Louis LARRICQ emmène le peloton trés trés étiré. (au 1er plan, ne le dites à personne mais c'est Bruno, si vous l'aviez pas reconnu, qui est parti avec les 3ème, et qui n'a pas l'air de s'amuser, enfin pas comme au départ, si, si, vous verrez tout à l'heure dans le compte rendu des 3)

Gibus en raconte une bonne à Sophie qui en rigole. C'est le moment pour ça oui...

Mais à l'avant, ça rigole pas du tout. Pierre a rejoint Robert et les deux filent bon train.

Un petit groupe s'est lancé à leur poursuite. Joseph CAZENAVE emmène Jean Louis TOULOUZE (TPC), de retour à la compétition aprés quelques années sabatiques et Didier FOURCADE (JAB).

Et oui, c'est une excellente nouvelle pour l'UFOLEP des Hautes Pyrénées, un nouveau club s'est affilié cette semaine. Le Tarbes Pyrénées Cyclisme est venu rejoindre les 6 autres clubs déjà présents. Bienvenus à vous et je suis sûr que vos coureurs  prendront  du plaisir également en UFOLEP comme dans les autres fédérations, chacun à son niveau. Mais n'est ce pas le but d'un coureur cycliste de prendre plaisir en compétition?

Pour revenir à la course maintenant, le peloton, ou ce qu'il en reste, est quand même sous la coupe des borderais Pierre ALEGRE et Eric TAMBORINI.

Pierre BOURGUIGNON et Robert LOUMPRE, les 2 hommes de tête ne s'occupent de personne et l'écart augmente régulièrement

pourtant, dans le groupe de poursuivants, ceux sont des guerriers avec Laurent DEL REGNO, Jean Louis TOULOUSE, Joseph CAZENAVE, Didier FOURCADE et Jean Louis LARRICQ. Des habitués aux avants postes des courses depuis le début de saison.

Mais arrête Gibus de faire rire Sophie, toi la prochaine fois tu vas partir avec les 3ème catégorie si ça continue. Tu vas changer de classe!!!!!

Mais ça ne devait pas convenir à Pierre qui au tour suivant, partait dans un  long cavalier seul. Et plus rien n'allait changer les données de la course.

Tournant comme un métronome, Pierre entamait le dernier tour nantis d'une belle avance qui le protégeait d'un retour de l'arrière.

Didier FOURCADE prenait sa part de travail à la poursuite du fuyard mais tous savaient que la victoire n'était plus pour eux, sauf cas de force majeure.

Pierre BOURGUIGNON remportait une superbe victoire. Ca me fait plaisir car en plus de pédaler trés fort, il fait vivre un  site internet dédié à sa passion (http://www.landesportnature.fr/). Vous y trouverez de belles photos de nos courses, n'hésitez pas à aller y faire un tour. Pierre, tu ne me doisrien, la pub est gratuite et c'est avec plaisirClin d'oeil.

Pour la 2ème place, Jean Louis LARRICQ enlevait le sprint des poursuivants.

et encore un sprint gagné par un gars des Boucles de l'Adour. Devant 2 redoutables sprinters en plus, Pascal AUBIER et Sébastien JEANNOT qui ne sont pas les premiers venus.

Classement Féminines :

1ère Sophie CORDEIRO (A. C. Pau) (encore en train de rire, il y a Gibus dans le coin ou quoi?)

2ème Flore LEFEVRE (Hendaye)

Clasement GS :

1er Pierre BOURGUIGNON (Landes Sport Nature)

2ème Jean Louis LARRICQ (Boucles de l'Adour)

3ème Laurent DEL REGNO (Bizanos)

4ème Robert LOUMPRE (Guidon Bayonnais)

5ème Joseph CAZENAVE (Boucles de l'Adour)

6ème Jean Louis TOULOUZE (Tarbes Pyrénées Cyclisme)

7ème Didier FOURCADE  ( J. A. Bordères)

*******************************************************

A l'appel du commentateur de service, Alain GOROSTEGUY, excellent comme à son habitude, s'étaient réunis sur la ligne de départ, 52 coureurs de face, un coureur de dos et un marcheur. 

14h00 précise, ce joli paquet est laché pour 17 tours (17 fois la bosse!!!!!) et Bruno et Nicolas se marrent bien. Qu 'est ce que je vous avais dis tout à l'heure, que les sourires allaient se transformer en grimaces, n'est ce pas BrunoClin d'oeil

2ème passage dans la bosse, Nicolas se dit qu'il serait bien pour lui de faire la sélection d'entrée de course. Stéphane PEYRAS (TCC) et Sébastien JEANNOT (A.C.Pau) sont bien placés à l'avant.

3ème tour, toujours groupé le peloton. Enfin.....à l'avant, parce que derrière, il y en a déjà partout!

Pascal AUBIER est calé dans le peloton

tout comme Daniel SENAC d'ailleurs.

Au tour suivant, le palois François GUILLOT a pris ses distances avec le peloton qui semble réagir

David TRIVINO, de l'A.C. Pau se lance à sa poursuite lui même pris en chasse  par Serge VIGNAU, du club d'Oloron.

le peloton ne semble pas trop inquiet ....

sauf qu'au tour aprés, les 3 se sont regroupé à l'avant et Frédéric ELISSALDE (Boucles de l'Adour), juste derrière eux,  se dit qu'il vaut mieux réagir assez vite. Je crois qu'il a raison....

Mais si les 4 à l'avant font cause commune, le peloton est sur les talons un tour plus tard. Rien n'est joué....

A ce moment là de la course, le peloton s'est bien amaigri et bien en file indienne.  Ca doit commencer à tirer un peu dans les jambes.

2 tours plus tard, les échappés sont toujours....échappés mais qu'est ce qu'ils regardent à gauche. Sûr que ce n'est pas une jolie agricultrice dans le champ, j'y étais et je ne l'ai pas vue, alors quoi?

Ca y est, j'ai compris, ils regardent le peloton qui a arrété de rouler. Ils sont résignés, la course bascule à ce moment là.

Dés lors, les 4 coureurs s'entendront à merveille pour tenir le restant du peloton à bonne distance

malgré de belles réactions, ici à l'image de Pascal AUBIER et Daniel LUCATS

Au dernier passage sur la ligne, qui des 4 peut gagner? (détrompez vous, il y a en a bien 4 mais les autres sont cachés)

4 coureurs sont sortis du peloton et amenés par Vincent MOUNYA. On y reconnait aussi Pascal AUBIER et Sébastien JEANNOT, en présence du Champion des Landes Jérémie BAILLY, du club des Boucles de l'Adour reconnaissable à son maillot noir.

le peloton est résigné à l'entame du dernier tour.

Et, et oui, ça arrive, vous n'aurez pas les photos de l'arrivée car mon photographe a un petit problème technique à savoir que les piles ont rendues l'âme, le temps de faire l'aller et retour à la voiture et l'arrivée était faite. Dommage, car il y a eu un beau sprint pour la gagne, hyper serré. Mais voilà, vous n'aurez qu'à l'imaginer, ça fera tout son charme. Vraiment désolé, je sais, c'est pas pro, mais que voulez vous?

Miracle! la photo de l'arrivée m'a gentiment été proposé par Evelyne et Serge VIGNAU, que je remercie vivement.

Ah oui, effectivement, ça a été chaud pour l'arrivée. Perso, j'aurais pas voulu être commissaire pour prendre la décision.

Classement 3ème :

1er David TRIVINO (A.C. Pau)

2ème Serge VIGNAU (Oloron)

3ème Frédéric ELISSALDE (Boucles de l'Adour)

4ème François GUILLOT (Vélo Club Pau Béarn)

5ème Jérémie BAILLY (Boucles de l'Adour)

*********************************************************

Une trentaine de 1ère catégorie et autant de 2ème catégorie au départ

le départ vient d'être donné. 20 tours pour les 2ème et 22 pour les 1ère, il y a de quoi être un peu inquiet quand même

le 1er tour vient d'être bouclé comme un tour de chauffe, donc pour l'instant ça va

mais à l'annonce de la 1ère prime au retour, Sébastien GAUTIER, qui ne voulait pas rentrer bredouille d'Amou, a la bonne idée de flinguer, pris en chasse immédiatement par Stéphane REMY.

Juste derrière les 2 premiers, Cédric MERIENNE vient d'attaquer et le peloton s'étire déjà

et derrière, ça commence déjà à être la galère....et nous n'en sommes qu'au 2ème tour.

Sébastien GAUTIER ayant fait sa prime et Cédric MERIENNE "rentré" dans les rangs, le 3ème tour est monté en peloton, enfin ce qu'il en reste car il ne reste plus qu'une quinzaine de coureurs à l'avant (et oui déjà!!!!!!)

mais si Cédric est rentré provisoirement dans le rang, normal me direz vous pour un militaire, au 4ème tour, il remet ça de plus belle et pas pour rire cette fois çi.

ce coup çi, c'est trop pour moi, je ne peux suivre car ça monte trop vite pour moi....et oui, un peu atteint par la limite d'âge pour ces circuits.

Juste derrière moi, arrivent Sébastien GAUTIER et Frédéric DEVERT, eux aussi ont eu du mal au tour précédent, alors je vais les attendre puisque je ne peux faire autrement....

Encore un peu plus loin, un semblant de peloton.... En fait, il y en a déjà partout sur le circuit.

Cédric passera seul en haut de la côte au 5ème tour, même s'il grimace, il est bigrement efficace

Philippe DAVID, le madirannais, en pleine forme en ce moment, emmène les poursuivants

mais le groupe que j'ai intégré, grace à ces supers rouleurs que sont Sébastien, Frédéric et 2 ou 3 autres, commence à revenir sur les poursuivants

derrière, Stéphane BEGUE  emmène "le peloton" avec les 2 tarbais Thierry MARIN et Dominique VIGNES dans sa roue mais l'écart est déjà important.

Au 6ème tour, regroupement à l'avant. Philippe DAVID et Olivier COCHEREAU ont rejoint Cédric MERINNE, ou il les a attendu c'est comme on voudra.....

Stéphane ARRAYAGO roule à l'arrière avec une poignée de coureurs dans sa roue

l'arrière du groupe avec un beau triplé des palois. Xaby DAMESTOY ferme la marche des poursuivants.

mais l'écart entre eux et notre petit groupe s'amenuise encore et il ne nous reste plus que quelques dizaines de mètres de retard.

7ème tour, l'avance des 3 échappés n'est pas irrémédiable mais qui peut rentrer de l'arrière?

Dans la bosse, Frédéric MONNIER et Xaby DAMESTOY sont sortis et se lancent à leur poursuite

Stéphane ARRAYAGO mène encore

mais le groupe a grossi. La jonction a été faite par l'arrière....mais bon, l'avenir n'est pas terrible pour certains!!!!!!

Encore du changement au 8ème tour, Frédéric et Xaby sont revenus à l'avant, chapeau!

Mickael BISBEAU a accéléré dans la bosse et le groupe de poursuivants explose

tiens, je m'en doutais de celle là. A nouveau laché avec Cyril dans la roue. Je crois qu'on va faire un bout de chemin ensemble

A l'arrière, il commence a s'y faire un joli peloton à force de recupérer de çi de là des coureurs.

La moitié course est franchie (c'est pas trop tôt....) et à nouveau un changement à l'avant, plus que 4 coureurs

Xaby vient de lacher prise...

et il va être repris par le petit groupe qui suit et qui s'amenuise au fil des tours.

Dés lors, le schéma de la course restera figé jusqu'à l'arrivée des 2ème catégorie.

A ce jeu là, Olivier COCHEREAU aura été le plus fort et recevra même les applaudissements de son coéquipier Frédéric MONNIER, juste derrière. Chapeau à toi aussi!

Mais au retour et dernier passage sur la ligne pour les 1ères catégories, Cédric s'en est allé et de quelle manière, je peux en témoigner puisque je l'ai attendu en haut de la côte (et oui, pour ne pas avoir à faire le dernier et 22 ème tour, j'en avais bien assez comme ça). Il va faire le dernier tour, en faux plat montant et balayé par le vent à 38/39 km/h, plus rien à dire sinon Super Champion!

Ses 2 valeureux adversaires accomplirons eux ausi le dernier tour ensemble

mais pour la victoire, désolé les gars, il ne pouvait y en avoir qu'un. Il porte pas le maillot de Champion National par hasard, bravo Monsieur MERIENNE!

Philippe DAVID ravira la 2ème place à Frédéric MONNIER

Pour la 4ème place, Sylvain LANCHANTIN (Salies) faussera compagnie au peit groupe de chasse et finira seul

heureusement car Marco PANTANI,non, pardon, Samuel GENSOUS ne lui aurait pas fait de cadeau au sprint. Il en est même flou tellement il va vite, c'est dire!Clin d'oeil (Samuel, je l'aime bien celui là)

*******************************************************

Classement 2ème catégorie :

1er Olivier COCHEREAU (A. C. Pau)

2ème Pierre-Jean TOMES (Bizanos)

3ème Philippe LAUDA (Pau)

4ème Stéphane REMY (Boucles de l'Adour)

5ème Philippe BRUANT (Pau)

***************************************************

Classement 1ère catégorie :

1er Cédric MERIENNE (Urt)

2ème Philippe DAVID (Madiran)

3ème Frédéric MONNIER (A. C . Pau)

4ème Sylvain LANCHANTIN (Salies)

5ème Samuel GENSOUS (Rion)

****************************************************

Le podium de tous les vainqueurs.

Et comme tout le monde était content (quoi je m'avance en disant ça?) mais oui, mais oui tout le monde était content, mon petit doigt me dit que l'an prochain il se pourrait qu'il y ait une 2ème édition......

Dans la semaine, l'album  avec prés de 300 photos, mais alors là, ne soyez pas trop préssés.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Merci à Serge VIGNAU et Pierre Jean TOMES pour la vidéo ci-dessous

Commentaires (4)

1. LEFEVRE Flore 27/04/2009

Bonjour Alain,

Bravo et merci pour tous ces beaux reportages photos.C'est bien agréable à voir
Pouvez vous m'envoyer la photo dans la côte d'Amou(avec Sophie et Jean-Marc de Tarnos).
Merci beaucoup et continuez......

Flore.

2. TOMES PJ 10/04/2009

Salut,

Super reportage!
Un tout petit détail, dans les résultats des 2, moi c'est "Pierre-Jean" et pas "Pierre"

Mine de rien cette "petite" bosse aura fait du dégat!! Certains diront qu'il y a avait 500m de trop...
Moi pour une fois ça m'a permis de m'exprimer sur route.

Pour le sprint de Serge, pour moi il est devant mais bon, pour gagner une boite de lentille, on ne va pas en faire un drame

3. jeremie bailly 07/04/2009

salut alain je suis jeremie le coureur des boucles qui porte le maillot noir de champion des landes je voulais savoir si c' était posible que vous m' envoyé la photo de mon sprint? merci d' avance

4. Guillaume CORBIN (site web) 06/04/2009

Bonjour Alain,

Plusieurs choses :
Bravo pour ton site, tes photos, tes reportages, tes résultats enfin tout quoi ! C'est agréable a lire et tu vas finir par être super connu

François Guillot n'est pas à l'AC Pau qui a récolté de beaux résultats sur cette course mais au VCPBI (Vélo Club Pau Bearn). Y a pas de gué-guerre mais tout de même

J'ai couru en 3ème avec mon vélo de cyclocross ALAN ! Pour une réprise, le trou sur la route avant la côte a eu raison de moi, de mon guidon et bidon

N'hésitez pas à visiter notre site : www.vcpbi.fr car nous organisons les Chpt d'Aquitaine de VTT Ufolep le 19 avirl à Sauvagnon (64)

A + et merci

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau