ST VINCENT DE TYROSSE (40)

 

Je suis sur que vous allez pas me croire mais hier soir, il faisait beau à St Vincent de Tyrosse. Et personnellement, je me suis posé la question à plusieurs reprises si je devais y aller à la course ou pas? Car, ici, dans les Hautes Pyrénées, c'était le déluge et les gros nuages noirs. Aprés avoir sollicité par deux fois mon ami Alain CORDOVA au téléphone pour savoir le temps qu'il faisait sur place, il m'avait "un peu" rassuré. D'ailleurs, puisque je parle de lui, je voudrais signalé à tous ceux qui lisent ces quelques lignes, que lorsqu'il organise une course Alain, et bien vous n'êtes jamais déçu. Tant par la sécurité, que le parcours, et je ne vous parle pas des lots et des coupes qu'il va chercher. Chapeau Alain, au moins c'est un plaisir de venir courir chez toi. Et surtout merci pour l'acceuil.

Et les coureurs bigourdans n'ont pas fait le déplacement pour rien.

En GS, seuls Yves COSTE (JAB) je précise bien de la JAB et non d'un autre club, pas droit à l'erreur je vous dis,  et Alain LALANDE (VCPL)  en vacance pour le week end dans les hautes Pyrénées, étaient sur la ligne de départ. Et ils se sont mis en évidence, tantôt dans les échappées, tantôt sur les primes et il y en a eu des primes comme d'habitude, tantôt sur le challenge puisque Yves prend la 3ème place mais impossible de sortir du peloton tant l'allure était soutenue. Et tout le monde en voulait des récompenses je peux vous l'assurer, ils se sont bien battus les GS mais l'arrivée allait se jouer au sprint.

Je m'attendais à voir débouler Yves à la sortie de la dernière courbe mais non, le dernier tour avait rendu son verdict. Les coureurs franchissaient la ligne d'arrivée les uns après les autres, séparés de quelques mètres c'est vous dire l'intensité qu'il a du y avoir dans ce peloton. Et notre sympathique Yves finissait 5ème suivit à quelques mètres par Alain, lui aussi tout content d'avoir couru sous le beau temps ......et sous le soleil s'il vous plait.

 

Un petit coup d'oeil au photographe en passant.......

Voilà la nouvelle mode dans le peloton cycliste, lançée hier soir par Yves, seul le vainqueur aura le droit de lever les bras, les autres feront comme Yves dorénavant, ils baisseront les bras..... pour reconnaitre la défaite. Heu...dans les sprints ça va être dur. Tu veux vraiment la lancer Yves cette nouvelle mode????????

T'as l'air content d'en avoir fini Alain, non?

En 3ème catégorie, les borderais et les tarbais étaient un peu plus nombreux. On retrouvait sur la ligne de départ, Jean Michel DUBOS et Jérémy ALEGRE (JAB) et Charles BOURDALLE, Jean Paul FERRE, et Pascal SOLANS du TCC.

Dans cette course aussi, les gars des Hautes Pyrénées se sont mis en évidence, Charles BOURDALLE d'abord, faisant partie d'une échappéee à trois mais vite rejoint 2 tours plus tard par le peloton

Jérémy ALEGRE aussi s'est mis en évidence en participant lui aussi à des échappées mais sans plus de succés.

Le classement pour le challenge verra Jean Michel DUBOS se distinguer et il ira chercher une 3ème place bien méritée dans ce classement annexe, lui aussi se montrant le meilleur sur quelques primes. Mais le peloton veillait au grain et toutes les échappées étaient vouées à l'echec. Mais c'est pas la faute aux attaquants car il y en a eu des tentatives. Je crois même qu'il n'y a eu aucun temps morts dans cette course. C'est vraiment plaisant de voir ces courses là en définitive car le niveau des concurrents est homogène dans toutes les catégories et la beauté de la course s'en ressent manifestement. Continuez à nous offrir encore ce spectacle messieurs, on ne s'en lasse pas.

Bon, je reviens à la course quand même, c'est le but non? Les derniers tours ne verront pas la course se modifier

A l'entame du dernier tours, les bigourdans étaient groupés au sein du peloton.

Et je vais vous faire une petite confidence : la semaine dernière, au Régional, j'ai discuté avec Jean Michel DUBOS et il me disait qu'il y avait des courses dans la saison sur lesquelles les coureurs jettent leurs dévolus, c'est à dire qu'ils font une fixation pour y faire une jolie course et un beau résultat et que ST VINVENT DE TYROSSE faisait partie de celles là pour lui. Il rajoutait qu'il y serait uniquement pour la gagne. Et bien chapeau Jean Michel, tu l'as dit et tu l'as fait. S'il y a beaucoup de coureurs à dire qu'ils vont gagner ici ou là, ils sont beaucoup, beaucoup moins nombreux à le faire.

Oui, vous aurez compris que le sprint final était revenu, et de quelle manière, à Jean Michel DUBOS, loin devant les autres. Il remerciait au passage son coéquipier Jérémy ALEGRE de lui avoir emmené le sprint dans un "carrosse".

Si la rage de gagner ne se voit pas sur cette photo alors je n'y connais rien. T'avais peur qu'ils te voient pas les commissaires Jean Michel, à mon avis ils étaient tous d'accord, il n'y avait pas...photo. Dans le sprint il y avait toi ....et les autres. Au fait Yves, c'est comme ça qu'il faut faire en passant la ligne, les bras bien levés en haut, pas en bas comme tu fais. Ah oui, tu as raison, il faut aussi passer la ligne le premier pour le faire. C'est déjà plus difficile.

Bon, t'as quand même l'air content Yves non? C'est quoi cette coupe, celle du meilleur baisseur de bras???

Et Jean Michel, tu la connais cette dame ou quoi? C'est une amie de 30 ans, ou peut être tu lui remets son prix? Ah non, c'est elle qui te remet le prix!!! excuses moi, j'avais pas fais attention.

Ca fait plaisir hein Jean Mi, un petit bouquet.... C'était un objectif pour toi, tu l'as transformé, super mais tu aurais au moins pu te raser......

T'as l'air un peu embété Jean Michel, voilà ce que c'est de faire les primes, le challenge, l'arrivée, il faut un peu d'organisation dans la logistique. Une mère n'y retrouverait pas ses petits.....

Enfin c'est pas trop tôt, c'est pas mieux comme ça et en plus d'avoir le sentiment du devoir accompli? Serein pour le restant de la saison le Jean Mi.....

Au fait, il y avait pas un pari entre nous deux, le 1er qui gagne un course pait un pot à l'autre??????

Dans le peloton des 1ères et 2èmes catégories, il y avait un peu plus de quarante partants mais les meilleurs étaient bien là, ils avaient pas eu peur à la pluie. Nous, les Hauts Pyrénéens, nous étions trois, Philippe LOUSTEAU et Jérome FROMIGUE (VCPL) et moi même.  Et nous aussi, nous avons pris part à la course et d'entrée même

Dès le 3ème tour, j'ai essayé de provoquer une échappée, mais peine perdue, ça n'a pas marché, je ne suis pas allé trés loin .....

Quelques tours plus tard, la première échappée sérieuse de 3 hommes montrait le bout du nez mais tout les costauds n'y étaient pas alors on pouvait encore attendre un peu. Sauf que dans ce cas, il faut toujours se méfier de ces petits groupes qui sortent les uns aprés les autres, à l'avant ça se regroupe et on les revoit plus. Et bien, c'est ce qui s'est passé hier soir. Juste derière cette échappée 3 autres coureurs sortent du peloton et avec un temps de retard, en compagnie d'un gars de Tarnos duquel je prends la roue, nous sortons nous aussi mais, à 20 m à peine de la jonction, nous rentrons dans la portion ventée...et nous ne ferons pas la jonction. Dommage, celle là je l'avais bien vue mais je n'ai plus les jambes qui m'aurait permis de combler alors le peloton nous reprend et aussitôt le contre, imparable, la grosse artillerie des meilleurs est sortie et là, plus la peine de se poser de question, la course semble jouée. Philippe LOUSTEAU l'a bien senti, il a pris le bon waggon, bien joué.

 Philippe dans le peloton, juste avant de prendre la bonne échappée.

Aprés, derriére, la course se résume à des attaques, bien vite ramenées à la raison par le peloton et c'est fini, plus personne ne veut prendre la course en main.

Avec Jérome, on reste à l'affût mais sans trop y croire. Je me retrouve même à coté de Xavier DAMESTOY, le nouveau Champion des Landes 30/39 ans

Xabi, on dirait un néo zélandais dans ce maillot noir, manque plus que tu nous fasses le haka au départ.

Devant, une dizaine de gars, derrière le peloton, 55 secondes d'avance à mi-course, la cause semblait entendue. Mais devant, il y a eu une course dans la course, et c'est finalement les 4 plus costauds, non pas seulement de la course mais je pourrais présque dire du SUD OUEST, mis à part 2 ou 3 autres coureurs absent hier soir, qui se sont extirpés de l'échappée, suivie à quelques métres par Philippe LOUSTEAU, qui malheureusement, ne poura réussir à faire la jonction. Ces gars là, Philippe, quand ils sortent, il faut être de suite dans la roue parce qu'aprés...

Derriére, le groupe se casse en plusieurs morceaux sans que l'on sache ce qui se passe devant et c'est dommage car avec Jérome, nous avons laissé filer la course et les coureurs, sans penser un seul instant qu'ils pourraient revenir à l'avant. Quelle erreur! On en commet encore à plus de 50 ans même si on connait la course.

A 6 tours de l'arrivée, les premiers reviennent sur notre groupe et c'est seulement à ce moment là que nous nous apercevons que nous avons les autres juste....devant. Trop tard, doublés, il nous était bien difficile de rentrer devant dans la roue des premiers et d'aller jouer l'arrivée. Ca n'aurait pas été correct alors on a laissé faire une fois de plus. Mais, ce que nous ne savions pas non plus, c'est que Philippe LOUSTEAU tournait seul entre les 2 groupes et qu'il avait, à l'avant dernier, la gagne en 2ème catégorie. Mais si l'an dernier, le VCPL avait fait un carton plein en prenant les 1ere, 3ème et 5ème place, cette année, la chance n'était pas dans le meme camp, même un vendredi 13. Philippe se faisait rejoindre à l'entame du dernier tour mais parvenait à prendre la 5ème place au sprint, preuve de sa forme actuelle. Rassures toi, Philippe, tu vas  en gagner une bientôt toi aussi avec ce que tu nous as fait voir hier soir.

Toi aussi, tu les as bien méritée tes récompenses.

2 tours plus tard, l'arrivée des 1ères étaient de toute beauté avec 4 des plus rapide coureur du Sud Ouest et c'est le coéquipier de Nicolas CHOUX, l'ancien Haut Pyrénéen, parti sous les cieux du Lot et Garonne, Sébastien GAUTIER qui l'emportait. Quelle belle soirée, heureusement en fait, que j'y suis allé à St Vincent de Tyrosse. Merci encore à Alain pour nous avoir si bien reçu .

 

Commentaires (3)

1. lalande alain 16/06/2008

merci alain pour tes commentaires , merci aussi pour les photos ca fais plaisir ,tout le monde doit apprecier ton blog ,n oublions pas aussi coup de chapeau aux organisateurs pour cette nocturne ou il devient de plus en plus difficile de faire de telle epreuve , maintenant a dans 15 jrs pour l etape du tour aie aie
toute mon amitie sportivement alain

2. Dubos Jean Michel 15/06/2008

Salut Alain et merci pour tes commentaires Vendredi à Tyrosse ça a voulu sourire et j'en suis très content car j'aime cette course et les landes aussi.Pour le pot pas de problème dès que l'on se croise on boit le coup ,je sais qu'à Salies deux copains ont bien gazés et j'espère que pour toi aussi ça a marché .A la prochaine peut etre à astis.

3. cordova alain 14/06/2008

merci alain pour ce beau reportage de la course de tyrosse . je te remercie d'être venu,et aussi avec d'autres coureurs du 65. A bientôt alain.

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau