BOULOGNE (31) 01/05

                                                              muguet.gif             

1er Mai, direction Boulogne sur Gesse, lieu du futur National sur route 2018, un repérage en bonne et due forme quoi, même si le circuit emprunté n'est pas celui du National, un petit tour d'horizon s'impose quand même... et c'est instructif oui... circuit de 6.5 km balayé par un vent à te décorner un boeuf... auquel l'an prochain il faudra rajouter une bosse et un plateau sur un chemin de crête avant de revenir prendre la longue, très longue montée en faux plat ... bien sur, rien d'infranchissable mais si le vent y est sur place comme hier, bonjour les dégâts... les mecs qui vont franchir la ligne d'arrivée seront bien contents.... d'en avoir fini croyez moi, quelle galère!!!!! et justement cette ligne d'arrivée, magnifique, 15 m de large minimum, une longue ligne droite montante de plus de 500 ou 600 m, où même plus... là oui faudra réflechir avant de lancer le sprint.. s'il y en a... ce que je suis certain ,c'est que les futurs champions nationaux 2018 seront de sacrés coursiers.. là il n'y aura pas de chance pour les faibles...

pour ce 1er Mai, nous étions 150 coureurs au départ, pas mal quand même...


en GS, un joli peloton et parmi eux, 3 féminines classées dans cette catégorie, il y en a d'autres aussi en GS...

c'est parti pour 8 tours

et un peloton pratiquement groupé au 1er passage

idem au 2ème...

Nelson GOUANELLE est sorti en solitaire au 3ème tour

le peloton hésite à se lancer à sa poursuite on dirait

4ème tour, Nelson appuie fort sur les pédales et passe encore en tête

mais Stéphane CARMOUZE en a fait de même derrière

le peloton est sou la surveillance des coéquipiers de Stéphane, ici Jean Michel MAUDUIT

5ème tour, Nelson en solo toujours

Stéphane a repris du terrain mais n'a pas pu combler l'écart entier

derrière, la poursuite est relancée quand même

7ème tour, Stéphane a repris Nelson, à deux c'est mieux avec vent endiablé

derrière, la longue lignedroite fait des dégâts, peut être même plus que le restant du circuit

7ème et avant dernier tour, Stéphane est très fort aujourd 'hui, il part seul

laissant Nelson à bout de forces... si si

derrière la poursuite est très vive, ils n'ont pas perdus espoir

mais trop tard, Stéphane était vraiment trop fort aujourd'hui, sacrée course en solo là, uen belle victoire comme il les aime... en solitaire, chapeau Stéphane

Olivier MIAHLES termine 2ème

Angel CAMILLO remporte le sprint du peloton devant Bernard GIRERD....

et Tifany DITHURBIDE la 1ère féminine, chapeau quel sprint!!!!!! Laurent DEL REGNO fait 6

sa soeur Cindy prend la 2ème position en féminines

la souriante Céline MONS sera classé en GS elle

et Hélène LATHELIZE montera sur le podium des féminines

Classement féminin :


1ère Tifany DITHURBIDE (Edelweiss)

2ème Cindy DITHURBIDE (Edelweiss)

3ème Hélène LATHELIZE (Clarac)

Classement GS :


1er Stéphane CARMOUZE (A C B B)

2ème Olivier MIALHES (Le Fousseret)

3ème Angel CAMILLO (Le Fousseret)

4ème Bernard GIRERD (Auterive)

5ème Laurent DEL REGNO (G C P)


 

 


place aux 3èmes catégories, joli peloton une fois de plus

11 tours à faire, il n'y a plus qu'à!!!!!!

Nicolas BUETAS  emmène le peloton au 1er tour

Jérémy et Jonathan sont dedans

David COULOMB emmène le peloton toujours groupé au 2ème tour

idem au 3ème tour

ça commence à devenir dur pour certain alors que d'autres ont l'air de fumer la pipe là...

Guillaume SOULE secoue le peloton au 4ème tour

Nicolas récidive au 5ème tour, il part seul

suivit par John Mc KENZIE

Guillaume

et le peloton

un premier groupe à l'air de faire la décision au 6ème tour

mais le peloton se regroupe au 7ème

Yvon GILOTIN a forcé l'allure dans le 8ème tour et s'est dégagé en compagnie de quelques coureurs

derrière, le club de Muret anime la poursuite

9ème tour, Michel SOUST, Joel PASCAU et un coureur de St Go caché ont pris une centaine de mètres d'avance

mais Yvon fait le ménage derrière... en file indienne tout le monde

d'alleurs au 10ème tour, ne restent plus que Joel et Yvon à l'avant...

Michel tente de revenir mais devant il y a deux costauds là

Fabrice LABAT emmène le peloton qui semble battu normalement

dans lequel on retrouve pas mal de coureurs du 65

mais voilà, dans le dernier tour, Joel a attaqué dans la dernière montée, lui qui a terminé 2ème du dernier Tour du Madiran s'est envolé vers une belle victoire su ce boulevard, chapeau...

Yvon pour sa 3ème course prend une 2ème place... pour la 3ème fois, incroyable cette régularité, celui là va falloir l'avoir à l'oeil sur les courses

le sprint du peloton est remporté par John Mc Kenzie

Classement 3ème catégorie :

1er Joel PASCAU (GPCC)

2ème Yvon GILOTIN (Edelweiss)

3ème John Mc Kenzie (Le Fousseret)

4ème Jean Michel LAFORGUE (Couseran)

5ème Nicolas BUETAS (First Team 64)

 


Lysa discute avec Jeff et Patrick avant le départ, pas de course pour elle aujourd'hui, les jeunes ne sont pas admis, dommage, un coup oui, un coup non.. bon on s'y fait aussi, on respecte le boulot de l'organisateur... pas grave, elle va rouler avec nous et puis après, on s'entrainera une fois qu'on sera décroché... je parle de moi surtout

imposant peloton des 1 et 2 sur la ligne

13 tours pour les 1ères, un de moins pour les 2èmes...

perso, je prends le départ mais vu le profil et le vent, je sais que ça va être dur... mais bon, au moins aurais je fais acte de présence

1er tour, Daniel MIQUEL, Jérémy DOTTO et Christophe MONTAUBAN sont échappés

derrière, ça souffre déjà, j'ai pas l'air d'être le seul

peloton scindé en 2 au 2ème tour

3ème tour, le peloton est étiré, dur dur le faux plat là

Julien, Patrick et les autres autour n'ont pas l'air en difficultés

par contre, comme prévu, pour moi, c'est fini..alors avec Jo, on prend Lysa avec nous et on va rouler...

4ème tour, la course a pris son envol...

excusez du peu cette échappée là!!!!!!! Auguste COUTINHO, Christophe CARRERE, Vincent BARRERE, Thierry CULET, Lione lZELMAT et Chrsitophe MONTAUBAN ensemble... là il y a du palmarès lourd, lourd, lourd...

Daniel MIQUEL l'a compris, lui qui compterais bien reconquérir le maillot bleu blanc rouge l'an prochain sur ses terres ici même

pour le peloton, ça va être plus dur de suite là...

5ème tour, l'échappée emmenée par Vincent s'entend à merveille

derrière Alexi MANDRET secoue le peloton recomposé

où Jeff tient sa place assez facilement


7ème tour, l'échappée a pris son envol...

l'écart est là mais Daniel et d'autres semblent se décider à relancer à l'arrière

comme Frédéric SARNIGUET par exemple, toujour partant pour ça

pour nous, ça se passe bien, on a récupéré Jérémy au passage..

8ème tour, c'est Christophe qui roule en tête pour l'échappée

Vivien REBOLLO emmène la poursuite en tête d'un groupe

qui est sorti du peloton que conduit Michel BONZON

9ème passage, Vincent en tête de l'échappée

Frédéric en tête des poursuivants

et derrière, ça attaque à tout va... belle course d'usure en tout cas

10ème tour, Thierry mène l'échappée

mais derrière, Frédéric et les autres semblent reprendre du temps

pour le peloton par contre, ça semble difficile de les voir revenir à l'avant


Christophe le montagnard, un vrai de vrai, emmène l'échappée au 11ème tour

Frédéric l'albatros de Madiran abat un travail de titan à l'arrière

François BARTHE emmène le peloton ou ce qu'il en reste

12ème tour, plus que 6.5 km à faire, Auguste roule devant

tandis que Christophe s'est relevé pour passer la ligne en tête des 2èmes, après sa victoire sur l'Enfer Bigourdan la semaine dernière,le voilà qui grossit son palmarès à vue d'oeil...

Frédéric encore en tête du groupe de chasse mais attention, 20 secondes de retard, rien n'est joué pour l'échappée... ça va être chaud le dernier tour

Jean Jacques MAGNOAC devant Pascal CAUMONT pour la 2ème place en 2...

Img 1834

quelle arrivée des 1ères, là je peux vous dire qu'ils ont du s'extriquer sec dans le dernier tour, un par un ils arrivent.. et Vincent superman, une course parfaite pour ce super mec, dans ses cordes, un tracé fait pour sa puissance... difficile d'aller le chatouiller sur un parcour comme ça.....  et lui, à mon avis, il a le regard tournée dans un peu plus d'un an... lui le local, va falloir être bien costaud pour l'empêcher de se revétir à nouveau du maillot tricolore...