PRESENTATION JURANCON 2017/2018

                                                                 Automne

 Moi j'adore ça.... un cyclo cross sur le pas de la porte, un cyclo cross à la maison, un cyclo cross dans son pré, un cyclo cross dans la salle à manger... ou presque... et vous, vous en pensez quoi? et oui, vous êtes surement un peu comme moi oui, mais vous vous dites surement, celui là, valait mieux que la saison de cyclo cross se termine car il commence à radoter un peu... et non que Dalle!!!!!

Je ne radote pas non car cette semaine, jeudi plus particulièrement, j'ai passé une super belle journée... à Jurançon, haut lieu du bon vin,  en compagnie de la Famille GIBANEL. Ici, tout  le monde connait ce nom là, pensez donc, une famille nombreuse mais une famille prestigieuse. Une famille cycliste dont Robert l'un des garçons fut professionnel en son temps.. et quel pro!!!! là oui il y avait une pointure en son temps.. son frère Albert juste derrière... quel palmarès!!!! et que de souvenirs à raconter quand on le rencontre Robert... ceci dit, j'avais déjà ma petite idée derrière la tête car entendu parler de Robert, j'en avais entendu parler oui... Albert, le frère de Robert et le père de Jérôme lui c'est un passionné, il vit, il respire le vélo, il vous transmet la passion rien que de vous regarder, alors pensez donc, quand il vous en cause??? vous êtes pris dans un tourbillon à n'en plus finir... le principal admirateur de Robert? Albert pardi tiens!!!! comment faire autrement quand on a vu son frère aller batailler avec les Coppi, Kubler, Bobet, Anquetil, Poulidor et consorts.... ici, il vous montre les coupures de journaux avec forces détails....non retranscrits dans les articles, il vous montre les objets en vous  racontant l'histoire, un par un il les passe tous, il connait tout sur le bout des doigts, le guide de la journée? Albert tiens! comment en aurait il été autrement?

Merci à toute la Famille GIBANEL pour nous avoir si bien accueillis, Nicole et moi, merci à vous tous, de Sacha à Loris, en passant par Virginie, Jérôme, Geneviève la maman, Albert le papa et bien entendu Robert, l'artiste!!!!!!!!

Bon, je vous vois venir, tout ça c'est bien joli mais c'est quoi alors ce cyclo cross que vous nous avez prépareé pour l'an prochain?

Oh là, vous n'allez pas être décus je vous le dis moi... ici, tout sera intra muros ou presque, juste la ligne d'arrivée qui nous fera sortir de la propriété..pour nous y ramener 300 m plus loin.. ça sera la seule partie goudronnée... tout le reste se passera "chez Monsieur Robert GIBANEL". Mais je vous ai prévenu, déçus, ça non vous ne le serez pas.. oh non p.....!!!!!

Là vous allez rentrer dans un temple, dans un autre monde, je sais pas trop vous le transcrire, j'ai aps les mots là qui conviennent, vous vous ferez votre propre avis quand vous y mettrez les pieds le 24 septembre prochain... et oui, la date est arrêtée... et là moi je vous le dis, ne vous manquez pas le rendez vous, surtout pas... ici c'est Jurassik Parc à la Jurançonnaise, c'est Pinder à tous les coins d'arbre, un parc fait à la main, à la main de Robert..une fois terminée sa carrière de cycliste pro... un travail de titan..à l'image de ce qu'il a certainement pu être sur son vélo... un travail de fou certainement, mais un fou génial... ici quand vous passez le portail... vous mettez les pied dans une autre dimension... il y a eu le Facteur Cheval avec son Palais, il y a eu cet homme espagnol dingue qui s'est mis en tête de batir une cathédrale à lui tout seul sans rien demander à personne.. à Jurançon, il y a Robert GIBANEL, ici tout est fait à la main, de ses propres mains... et ce que je peux vous dire, c'est qu'il n'avait pas deux mains gauche comme on peut dire pour quelqu'un qui bricole... rien de tout ceci ou celà ici même..que du travail de pro, que du travail d'artiste..et le mot est bien faible quand vous serez arrivé à la fin du reportage... vous allez voir un peu le boulot.. ça m'étonnerait que le 24 septembre prochain, vous vous manquiez le rendez vous.. surtout qu'il devrait y avoir du cycliste huppé pour honorer cet homme là et surtout "parrainer" ce cyclo cross Souvenir Gérard GIBANEL, trop tôt parti aller cotoyer le paradis alors qu'il l'avait chez son père, qu'il l'avait chez lui... le paradis, il y vivait constamment... alors pour ceux qui l'ont connu..ou pas.. juste un conseil... ne vous manquez sous aucuns prétextes ce rendez vous.. ça vaudra son pesant d'étoiles dans les yeux de tous, du plus petit au plus grand.. ici, personne ne restera insensible au décor, impossible ça à moins de ne pas avoir de coeur... de ne pas voir le travail accompli.... Vous pourrez aller