FRANCE MASTERS FFC

Cà y est! Me voilà à l'aube de mon 1er gros objectif de la saison. Le départ est prévu vendredi matin, direction Miramas Le Vieux (13)où va se dérouler le 1er Championnat de France Masters FFC du nom. Alors, pour l'occasion, je sors l'artillerie lourde, celle des grands rendez vous. Aprés Miramas, il y aura le Mondial et le National UFOLEP. 3 occasions uniques, pas 36, faut pas me manquer c'est tout! Pour l'instant, ma pensée est uniquement tournée vers dimanche à 11h00.


voilà, normalement, ma bête de course de dimanche, telle quelle!


je ne pense pas que j'utiliserais celui-ci, je verrais sur place


et voilà le packetage grande occasion, ça en fait du matos!!!!!!!!!!!!!!!!! 2 vélos, 3 paires de roues carbones, 2 paires de roues Ksyrium, 1 paire de roue Shimano Dura Ace, toutes à boyaux bien entendu et une roue pour le home trainer, la caisse à outils et le home trainer. Ouf, normalement tout y est!!!! 
Ne reste plus qu'à avoir les bonnes jambes le Jour J quoi!

Voilà, ça y est, je suis bien arrivé sur place et pas déçu par le circuit. Trés technique par temps sec, la pluie est annoncée pour dimanche, ça va faire de la glissade dans les virages, sûr. Bon, j'y suis habitué aussi alors je vais m'adapter même si je préfère que ce ne soit pas trop, trop rapide.

Cet aprés midi, j'ai vu Jean Yves Plaisance qui finalisait le circuit avec les organisateurs et normalement , cela devrait être le circuit, presque sans changement, pour une manche du prochain Challenge National. Les pros là dessus, je vous dis pas, la vitesse qu'ils vont avoir à gérer.  Le circuit est quand même trop court à mon avis, je pense que ça va tourner en 5' maxi, trop court pour une grosse épreuve comme ça. Nous verrons bien dimanche ce que cela va donner. Joel aussi trouve le circuit plaisant et Jeannot Tortigue, arrivé en même temps que nous aussi. Ca tombe bien, le contraire aurait été plutôt génant.

 




d'ailleurs, ça se voit, il ne tarde pas à me flinguer dés le premier tour du circuit, ça commence bien......


Ouf, 3 petits tours et ça suffit pour aujourd'hui....puis petit débriefing pour le staff.....et direction l'hébergement pour un repos bien mérité. Le week end s'annonce particulièrement dur!

SAMEDI 28 NOVEMBRE

Aprés avoir passé une bonne nuit, toujours important ça avant les grands rendez vous, direction le petit déjeuner où nous retrouvons nos amis de la Lorraine qui partagent le même hébergement que nous. Il sont supers sympas en plus, ce qui ne gachent rien. Hier soir, nous avons vraiment fait connaissance et ce matin, c'est pareil....sauf que eux partent reconnaître le parcours alors que nous, nous allons visiter ......


ST CHAMAS, et son joli petit port de pêche qui donne sur l'Etang de BERRE. Magnifique!


Arrivés sur le port, nous entendons du bruit.......


c'est pas au fond de l'eau que ça se passe, c'est au loin, un hors bord de compétition qui fait un entrainement ou des essais. Vu la vitesse où il va, ça m'arrangerait de faire de même demain.......


Au fait, on vient juste de retrouver le vélo de rechange de Joel, on lui avait piqué hier, il gît au fond du port.....mais les poissons ont commencés à le dépecer. En parlant de poisson, je sais pas s'il y en a beaucoup dans l'Etang, mais nous n'en avons pas vu un seul......


Magnifique ST CHAMAS avec ses maisons troglodytes. Sacré point de vue de là haut......


petit tour dans les ruelles de la cité, superbes elles aussi. D'ailleurs, aujourd'hui c'était jour de marché.....alors pourquoi s'en priver. Un vrai marché provençal.....avec les odeurs de Couscous, de Paëlla, de poissons....... Pleins les narines je vous dis.


Bon, c'est pas tout, mais nous ne sommes pas venus que pour faire du tourisme. Retour sur le circuit où Patricia OUNZARI nous retrouve tout comme Jean TORTIGUE qui nous attendait. Thibault VASSAL est en train de monter son vélo et voilà le groupe qui part en reconnaissance. 1er tour et....prime sur la ligne, juste mais elle est pour moi. Quoi Patricia, tu veux voir la photo finish?


je te dis qu'il y avait une demi roue, non mais.......


Au retour, Thibault tente de passer les escaliers en vélo....par le bord.


mais impossible de passer, trop de racines


par contre, nous n'essayons même pas, déjà parce qu'on arrive au pied de l'escalier par un beau coup de cul....et nous n'avons plus les jambes pour ça, alors.......


et même David PAGNIER, double champion de France Elites et 5 fois vainqueur du Challenge National fait comme nous, alors qui a raison Thibault? Non mais......


et puis il est temps de regagner les voitures pour ensuite récupérer les dossards....et retour à l'hébergement pour ne pas laisser d'influx inutilement à voir les autres tourner. Marco LEBRETON nous rejoint quand nous partons, en provenance de ......Cannes. De Cannes?????? Qu'est ce que tu faisait à Cannes, tu cherchais les Palmes ou quoi? Non, il a récupérer un tandem de la fin du XIX ème siècle, incroyable non? Et également un vélo de stayers sur piste avec les roues en bois, une toute petite à l'avant, presqu'aussi grande que le plateau de.....66 dents.
Voilà notre journée, maintenant, il faudra bien que ça aille pour le mieux possible si nos rêves veulent bien se concrétiser. Réponse avant l'apéro demain......
Ah, j'allais oublier, merci à tous ceux qui m'ont laisser des messages d'encouragements, c'est super. Merci, merci beaucoup.
dernière minute......


Francky, le lorrain du club de Sarrebourg, invité de dernière heure dans le concert National......


au grand dam de ses copains et coéquipiers qui voient encore une belle place d'honneur leur échapper..... Dur, dur, d'être cyclocrossmen par les temps qui courent. On peut même plus faire confiance à ses amis!

                                                 MASTERS DE HAUT NIVEAU.....

Que celui qui pense que les courses Masters ne sont pas de haut niveau, je l'invite à venir faire un tour sur un prochain championnat de France ou du Monde, encore mieux, aprés on en reparle. Dommage que n'ayez été présent à Miramas aujourd'hui, je peux vous dire qu'il y a eu du spectacle, et dans toutes les courses.

Pour le compte rendu, ce sera pour demain...... car je viens de rentrer et la journée a été dure. Lever au chant du coq et arrivée tardive à Tostat, enfin, quelle journée, encore une!

Pour info, les résultats en vrac de nos régionaux les plus connus :

En Dame 30/39 ans, titre pour Karine SAYSSET et en + de 40 ans, médaille de bronze pour Patricia OUNZARI.

Chez les Messieurs, en + de 60 ans, médaille de bronze de Jeannot TORTIGUE (Madiran) superbe place

En + de 50 ans, médaille (en chocolat) pour moi, 4ème......et oui, ça m'est déjà arrivé au mondial 2007, un peu frustrant mais la réalité m'oblige à dire que je suis à ma place. Je ne pouvais pas faire mieux

En + de 40 ans, belle 6ème place de Gérald LABBE qui a fait une magnifique course......survolée par David PAGNIER, encore 15 ème sur la dernière manche du Challenge National la semaine dernière.  Marco LEBRETON termine 18ème et Joel DOMENE n'est pas classé, comme bon nombre de coureurs car les commissaires n'ont pas laissés finir la course aux doublés de la 1ère demie heure, un peu dommage....... Nous ne sommes que des Masters quand même.

En + de 30 ans, Victoire de Ludovic DUBAU, double Champion du Monde Masters devant Pascal PERRIN, Champion de Lorraine, Laurent SPIESSER, Champion d'Alsace, Ludovic DELAMARRE, l'homme qui gagne tout en Ile de France, Laurent LECOEUR, un ex vice Champion du Monde Masters, Olivier POUPIN, Champion de Provence, et une belle prestation de Thibault VASSAL, qui prend une superbe 9ème place.


La journée à commencée par la course des Masters 3 et 4, féminines 30à 39 ans et celles de plus de 40 ans.
A 10h45, tout le monde se présente au départ, au pied de la longue côte qui va nous emmener directement sur le circuit.
Aprés la signature de la feuille et l'appel, tirage au sort, je me retrouve en 1ère ligne, sur la grille de départ.
11h00, le départ est donné et Martial MARECAILLE, un ancien multiple Champion de Normandie séniors part en trombe et je lui emboite le pas, pas question de laisser partir qui que ce soit. Il étire bien le peloton mais à moitié côte, il est relayé par Dany CARDON, un autre normand, 10ème du dernier mondial de la catégorie et je me place à nouveau dans sa roue. Arrivé au sommet de la bosse, une descente d'une centaine de métres nous dirige vers l'entrée du circuit avec un virage un peu périlleux à prendre suivi aussitôt d'un virage serré à gauche en dévers. Il faut entrer impérativement bien placé sous peine d'être pris dans une chute ou dans un bouchon d'autant plus qu'on rentre à 40 km/h dans cette partie, ça va trés vite. Dany Cardon passe proprement ces obstacles et moi toujours dans sa roue, sans faire trop d'effort, c'est bon signe.
Dans la 1ère partie roulante herbeuse de 100 m, Dany a l'air de chercher l'air et on se fait passer par 5 ou 6 coureurs à droite, je passe à gauche. Montée vers le poste de dépannage et déjà 2 coureurs font le forcing. Le circuit est superbe, pas trop glissant et je m'aperçois de suite que j'ai sous gonflé, ma roue arriére chasse dans tous les virages, zut, erreur de débutant mais plus le temps de corriger le défaut, je fais avec. Les 2 premiers, Bernard DARDENNES et Xavier BERTHON sont vites rattrapés par Denis LAMETTE, j'ai récupéré la 4ème place à une vingtaine de métres.


Nous voilà déjà au pied des escaliers, à 100 m exactement de la ligne d'arrivée jugée en montée. Nous sommes 5 à l'avant ensemble.....pour l'instant br>

à mes côtés, Jean MALOT, un redoutable cyclocrossman dijonnais qui vient d'intégrer la catégorie et à l'arrière, Daniel PERRET et Martial MARECAILLE. Derriére, le trou est déjà fait....


Jeannot TORTIGUE est au coeur du peloton

Au 2ème tour, les choses ont changées. Bernard DARDENNES et Xavier BERTHON ont fait le trou, hypers puissants.


Denis LAMETTE arrive en 3ème position et Jean MALOT le suit


Je suis 5ème, la montée pavée m'a été fatale, trop vite pour moi mais je ne suis pas loin quand même


Daniel PERRET et Martial MARECAILLE sont encore plus loin. Le classement commence à prendre forme déjà.....


3ème tour, Bernard DARDENNES impose un rythme infernal et Xavier BERTHON s'accroche comme il peut.....


Jean MALOT occupe seul la 3ème place mais à presque 30 " des premiers.


Denis LAMETTE a cédé, victime du rythme imposé lui aussi


Même écart pour moi sur le 4ème mais les 2 suivants reviennent sur moi. Il y a du vent ce matin et à deux c'est mieux.


les 2 premiers augmentent encore leur avance sous l'impulsion de Bernard DARDENNES, vraiment irrésistible aujourd'hui....


sauf sur Jean MALOT qui a grapillé quelques secondes, pas mirobollant certes mais l'écart diminue un peu, c'est important à moitié course.


Denis LAMETTE est toujours 4ème mais nous revenons sur lui


passage difficile en haut de la côte avec un beau coup de cul casse patte suivit d'un autre pour rentrer sur le circuit, dur, dur....


d'autant plus qu'on commence à doubler.....


les 2 premières féminines roues dans roues. En fait, elles sont en tête des 2 catégories des dames donc chacune son maillot......


5ème tour, position identique en tête de course....


mais Jean MALOT remonte encore, une vingtaine de secondes les séparent, c'est encore jouable pour le titre


regroupement pour la 4ème place, ça va être chaud.....


Jeannot TORTIGUE est en route pour le podium des + de 60 ans, 3ème, super.....


avant dernier passage aux escaliers pour les leaders, le titre est maintenant en jeu....


mais Jean MALOT continue à se rapprocher, 16 ", c'est peu et beaucoup à la fois.....


le podium étant maintenant hors de portée, la 4ème place va être trés disputée.....à 4


Le titre va revenir tout normalement à Bernard DARDENNES, le local, qui a passé beaucoup de temps à finaliser le circuit, chapeau...... Beau Champion de France en tout cas!


Xavier BERTHON, tout heureux de sa 2ème place


3ème, Jean MALOT montera lui aussi sur le podium


la 4ème place me reviendra aprés avoir fait le sprint....dans les escaliers.



le podium des Dames de + de 40 ans avec un nouveau maillot pour Claudia SAINTAGNES et une belle médaille de bronze pour Patricia OUNZARI


un beau maillot tricolore pour Karine SAYSSET


une belle médaille de bronze également pour Jeannot TORTIGUE en Masters + de 60 ans


et un sacré podium avec Bernard DARDENNES, le Champion de France, Xavier BERTHON et Jean MALOT, les 3 meilleurs, sans aucun doute.
et l'an prochain, il y en a d'autres qui vont changer aussi de catégorie, et pas des plus mauvais d'aprés ce que j'ai pu voir, ça va être encore plus dur.....

Classements Masters Dames :MASTERS DAMES

Classements Masters 3 et 4 :Masters 3 et 4



13h00, le départ de la catégorie 40/49 ans s'approche.


Joel semble serein.....


tout comme Marco, c'est toujours ça de pris à quelques minutes du départ. C'est un mment intense à vivre, peut être plus difficile même que la course en elle même. Une fois parti, on est libéré alors qu'avant, c'est un peu stressant


et plus encore à l'appel des coureurs.

13H15, le départ est donné et dans la lognue montée vers le circuit, David PAGNIER, le favori, ne laisse à personne d'autre le soin d'emmener le peloton. Au passage au poste de matériel, c'est Denis NOEL qui a pris le commendement devant PAGNIER justement et un petit trou est déjà fait dû à une chute.


A la fin du 1er tour, dans la montée pavée, David PAGNIER attaque et personne ne peut suivre, normal, il est au dessus du lot dans cette catégorie.


Jean Pierre CHALAS s'accroche à quelques secondes, il sait que s'il reste le plus longtemps possible avec David en point de mire, il assure le podium.


arrive ensuite en 3ème position Denis NOEL, pas trés loin non plus. Quel âge vous avez dit? 49 ans, non! pas possible, l'an prochain il est dans ma catégorie. Bon je vais aller peut être faire du ski la prochaine saison hivernale.......


Jean Yves POTET emmène un petit groupe juste derrière dans lequel on reconnait Gérald LABBE, notre ami de Sarrebourg Eric CHEVRIN et Philippe CHAMBREY.


Marco arrive ensuite à moitié peloton. Il a compris qu'il ne fallait surtout pas s'accrocher à ces motos sous peine d'exploser......


Laurent MARCHES, du Stade Montois le suit quelques places derrière


tout comme Joel qui revient progressivement


A moitié course, David PAGNIER possède presque 40 " d'avance sur.....


sur Jean Pierre CHALAS qui a été rejoint par Denis NOEL. Bon, là c'est sûr, je vais au ski l'an prochain......


à la 4ème place, Stéphane COUDRAY, le coureur de Chartres pourra toujours éprouver des regrets. Sans la chute du 1er tout où il a été pris, il jouait le podium c'est sûr de la manière où il a fait ce sacré retour à l'avant, dommage......


Marco continue sont bonhomme de chemin


Didier TALOBRE, lui, en gardera un mauvais souvenir de ce 1er Championnat de France Masters car il a la paumette tuméfiée mais il poursuit la course, il ne va pas s'arrêter maintenant. Quel courage!


Qu'est ce que tu fais là Joel? Quoi, les commissaires t'ont arrêtés mais pourquoi? Le réglement ? Quel règlement ? Un doublé avant la mi course descend de machine, ah bon, avec 50 partants, les commissaires ont peur de ne pas arriver à faire les classements. Quel dommage d'appliquer à la lettre et si strictement un réglement chez les Masters où le niveau entre les meilleurs et ceux qui s'amusent est tellement grand. Je comprends ta déception.....et celle des autres, venir dans un Championnat pour se faire arrêter au bout de 25 ', ça fout les boules.


à 2 tours de l'arrivée, David PAGNIER sait que sans cataclysme, il a course gagné mais à la sortie de l'escalier, il faut quand même forcr, pas possible de faire autrement.....


le podium va se jouer entre Jean Pierre CHALAS et Denis NOEL, maintenant c'est sûr mais dans quel ordre??????


Stéphane COUDRAY est 4ème mais il ne reprend plus rien, la poursuite qu'il a faite laisse des traces.

Philippe CHAMBREY aura fait une belle course lui aussi, toujours à quelques mètres de Stéphane COUDRAY sans jamais pouvoir faire la jonction, ça c'est du spectacle!


Gérald LABBE s'est lancé à la poursuite des 2 coureurs à l'avant et il reste 50 m à combler mais qu'ils sont durs......


Christophe POURRAT vient ensuite juste à quelques dizaines de mètres


Jean Yves POTET et Pascal DUCRET


Christophe HUMBERT rentre lui aussi dans les 10 premiers


ce qu'aurait bien pu faire Eric CHEVRIN s'il n'avait pas été victime d'une chute à l'approche de l'arrivée.


Dans l'attente de l'arrivée, les médias des "plus grands sites spécialisés" se sont regroupés pour immortaliser l'arrivée


un titre supplémentaire pour David PAGNIER


une 2ème place synonyme de victoire pour Jean pierre CHALAS, trés heureux


et que dire de la médaille de bronze de Denis NOEL à 49 ans. Chapeau !!!!!!!


superbe 6ème place pour Gérald


non moins belle place pour Eric CHEVRIN, 11ème, du beau boulot!


et MARCO aussi en termine ,un peu cool non?


un beau podium, une belle course, magnifique quoi!


Dernière course de la journée, celle des 30/39 ans, le haut niveau est présent dans cette catégorie avec de multiples champions régionaux FFC et plusieurs coureurs dans les 20 premiers français, de quoi ravir les spectateurs!


et nous ne sommes pas déçus, d'entrée Laurent SPIESSER, Christophe DELAMARRE ET Olivier POUPIN emmène le peloton dans la prairie à grande vitesse, le mot n'est pas trop fort.....


et belle surprise, Jeff LASSALLE est dans les tout premiers en compagnie de Guillaume SCHAEFFLER, notre ami de Sarrebourg


la remontée de la côte pavée au 1er tour se fait un peu vite et déjà il y a une cassure


encore un coureur de Sarrebourg bien placé, Jérome SCHMITT. Belle équipe de cyclocrossmen dans ce club, super.....


par contre, Jeff accuse un peu le départ ultra-rapide.

A la fin du 2ème tour, dans a côte, Ludovic place une grosse attaque et prend rapidement une dizaine de secondes


et il est toujours seul au 3ème tour....


mais l'écart rste stable sur le duo Pascal PERRIN et Laurent SPIESSER


Olivier POUPIN emmène les 2 coureurs de Suresnes dans son sillage, Cédric CHATRIER et Christophe DELAMARRE


Laurent LECOEUR arrive ensuite, trés prés du trio


Thibault VASSAL fait mieux que se défendre et il s'accroche au waggon de tête, une place dans le Top 10 est déjà en train de se jouer


Jeff récupère dans les roues, dur, dur