TOSSE (40) UFOLEP

Non, non, ce n'est pas un montage, la gloire quoi! Merci surtout à mes Amis des Boucles de L'Adour et principalement à Alain CORDOVA.

Le circuit de Tosse est réputé rapide et sec et bien il n'a pas failli à la tradition, quelle partie de manivelle aujourd'hui!

40 concurrents avaient fait le déplacement dans cette charmante localité qui héberge aussi une course sur route en septembre.

Sous la conduite de Gilles MORERE, les 1ères et 2èmes catégories s'élançent

et quelques secondes plus tard, c'est au tour de Jean TORTIGUE de prendre les rennes du peloton des 3èmes catégories. Bon, les madirannais se placent d'entrée, à surveiller de prés car ils ont des intentions aujourd'hui....

Chris ALLEN, vous ne verrez plus en course car dés le départ, il brise sa chaine. Dommage, le circuit lui plaisait bien. Il vaut mieux que ce soit ici plutôt que dans 3 semaines Chris, gardes le moral

Gilles confirme ses intentions dans le premier tour. Il amène un groupe de 5 dont moi, Maxime LARROZE, Antony ESTAY et Xaby DAMESTOY. Daniel LABOUTE suit à quelques mètres derrière.

Juste quelques secondes derrière, Cyril BOUTY précède Lionel LARRICQ, Alain GOROSTEGUY, Jean Luc BARAT et Jean François LASSALLE quelque peu décroché du groupe.

Nicolas CATALINA occupe d'entrée la pole position en 3ème

il a déjà fait un petit trou sur Christian LHOST et Jean TORTIGUE.

Devant, Gilles n'arrête pas d'accélerer et de ralentir.

Je décide d'attaquer dés le début du second tour. On va bien voir ce qui va se passer. Je flingue comme sur route, à bloc et je ne me retourne pas. Je sens bien un moment que ça s'accroche et puis plus rien. Le trou est fait. Maintenant, le plus dur c'est de continuer mais comme je me suis lancé dans une belle galère, j'assume.

Gilles mène toujours devant Maxime, Xaby, Antony, Daniel LABOUTE et Jean Luc BARAT qui sont venus prendre place dans ce groupe.

Lionel a cédé quelques dizaines de mètres et ça va être dur de recoller.

Laurent RENAUD et Alain GOROSTEGUY vont revenir sur Cyril BOUTY

100 m derrière, arrive Jean François LASSALLE.

Sébastien JEANNEAU suit à la même distance

puis encore un peu plus loin, Xavier CAMBET emmène dans sa roue Gérard IANOTTO, Laurent MARCHES, Jean Paul OUNZARI.

Dans le 3ème tour, si je suis encore devant, le danger se précise en la personne des deux coureurs de CASTELJALOUX, Daniel LABOUTE et surtout Jean Luc BARAT. Ils ont fait exploser le groupe de chasse. Jean Luc est à 100m, 50 m plus loin Daniel, Xaby et Maxime sont 50 m plus loin encore, Antony et Gilles ensemble, puis dans l'ordre Lionel suivi à une centaine de mètres par Cyril et Alain GOROSTEGUY qui ont lachés Laurent. J