CAPBRETON (40) UFOLEP

Belle surprise en arrivant au Parc du GAILLOU, le circuit a été modifié. Et de bien belle façon à mon avis. Il reprend l'ancien parcours qui était déjà bien mais la partie qui a été rajoutée pour l'édition 2009 le rend vraiment super. Roulant certe mais physique aussi, trés physique d'ailleurs. L'équipe des Boucles de l'Adour a trouvé là un circuit de championnat à coup sûr. On savait tous qu'il y avait du sable à Capbreton, la mer qui murmurait nous le rappeler, mais ce nouveau parcours avec de belles portions de sable dont une belle butte et une belle ligne droite montante (que pas beaucoup de coureurs passaient sur le vélo, pas moi en tout cas) s'est vite révélé trés exigeant pour le matériel mais aussi pour les coureurs. Superbe parcours oui!

Et ce n'était pas les 42 coureurs présents sur la ligne de départ qui allaient nous dire le contraire. Succés sportif aussi pour l'épreuve, que demander de plus?

Le team du Tarbes Cycliste sur le côté gauche (souriant ...pour l'instant)

tandis que sur le côté droit ça discute entre 1ères catégories. Ce qui n'a pas l'air de troubler Xavier CAMBET, l'orthézien qui "baille", signe de forme comme on dit. N'empêche qu'il va falloir te réveiller trés vite.

Et ça faisait un beau peloton au départ tout ça non?

Les coureurs 1ères et 2èmes catégories étaient libérés les premiers suivis à quelques secondes par les 3èmes catégorie.

D'entrée, je me place en tête suivi de trés prés par Cyril BOUTY et Xavier DAMESTOY.

Gilles MORERE emmène les poursuivants avec Laurent RENAUD, Alain GOROSTEGUY et Daniel LABOUTE

Chris est un peu plus loin.

Toujours dans le premier tour, Cyril fait le forcing et j'arrive à m'accrocher.

Xaby a cédé quelques mètres mais reste toujours à portée des hommes de tête.

Gilles est toujours 4ème mais Daniel est revenu dans son sillage dans cette petite montée qui se fait à l'énergie. Laurent est à quelques longueurs

Jean Paul OUNZARI est là lui aussi mais Chris fait l'extérieur, peut être pas le bon chemin mais bon on passe où l'on peut....

Michel LUCAS précède Joel DOMENE. Ca à l'air de se passer en force ce passage non?

Pendant ce temps à l'avant,

je reprends la tête mais je ne peux empêcher Xaby de revenir sur nous. Il est fort et il a bien l'intention de rester maître chez lui. On l'a bien compris avec Cyril.

Pendant 2 tours, ça va être à toi et à moi entre nous 3. Chacun essayant de faire le breack mais peine perdue, on ne peut pas se départager.

Mais je vous ai dit que Xaby en voulait aujourd'hui et dans le 4ème tour, il nous mets une "mine" dans un long faux plat....sableux bien sûr. Sauve qui peut à l'arrière, tout le monde s'accroche.