Prix PEUGEOT 1975 - Ma 1ère victoire sur route en SENIORS

                                   Prix PEUGEOT 1975

 Le 4 mai 1975 est une date qui compte pour moi. Ma 2ème année de cadets (en fait aujourd'hui la catégorie juniors) et ce jour là, au bout de 130 kms de course dont prés de 100 en échappée, je remporte en solitaire ma  première victoire en catégorie Séniors.

Je me rappelle que Michel LUCAS, et oui il était déjà là lui aussi depuis quelques années, avait faussé compagnie au peloton à l'entrée de RABASTENS, le départ ayant été donné à VIC-EN-BIGORRE. C'était aussi un spécialiste des départs rapides.

Alain ESCALIER (si ma mémoire n'est pas défaillante, c'est son prénom) et Max CARLADOUS avaient attaqués dès le bas de la cote de MIELAN, et moi à moitié cote suivi de Pierrot DUBOSC. Nous avions dus "souquer fermer" pour revenir sur les 2 de devant car les 2 "loustics" qui étaient devant nous n'avaient aucunement l'intention de nous attendre. Mais Pierrot était un super rouleur et nous avions fait la jonction, et en suivant récupérés Michel. Et après quelle partie de manivelles jusqu'à LAHITTE TOUPIERE où j'avais eu la surprise que j'étais le plus fort dans la cote que je passais tout seul d'ailleurs. Je me suis dit que je pouvais y aller seul mais derrière, les 4 s'étaient regroupés, et ceux qui se rappellent d'eux, se souviendront que c'étaient de sacrés coursiers à l'époque, j'avais du me résigner à les attendre car je plafonnais devant. Après j'avais attendus la dernière bosse de MONTANER pour monter rapidement et sprinter au sommet car il n'était pas question d'arriver au sprint avec ESCALIER qui était un des plus rapides du peloton.

Et les derniers kms, j'avais fait un contre la montre  pour finir tout seul.

A l'époque, les Cycles PEUGEOT faisait des contrats individuels aux amateurs et j'avais la chance d'en avoir eu un, c'est pour ça que sur la photo et sur cette course je portais le célèbre maillot à damiers.

Pour l'anecdote, vous remarquerez que sur l'article de journal, mon nom est systématiquement entourés en rouge. En ce temps là, j'étais pas peu "fier" de voir mon nom dans le journal alors je le repérais mieux ainsi. Mais rassurer vous, ça n'a pas durer longtemps. 

Commentaires (5)

1. Philippe 03/09/2011

Je survole tous les week-end depuis la lointaine Roumanie ou je vis les résultats vélo à défaut d'y participer pour des raisons de santé mais toujours avec plaisir.
Cette date(enfin le 1er mai celui des travailleurs) est aussi une première victoire pour d'autres coureurs en minimes notamment
Félicitation pour ton championnat Autrichien

2. serge larroze 31/10/2009

bonjour alain , pour l année prochaine en autriche j espere que tu pourras prendre ma roue pour le sprint !lol! vu l article presse de 1975 , ouf , on veillit tout ces noms on etait bien jeune . vu l article sur l autriche sympa . a bientot sur les courses 2010 j espere

3. matringe 06/02/2009

je découvre votre site..super votre club et ta passion.
suis un ancien 1ere catégorie du dauphiné savoie(30 victoires en toutde mes compétitions..dont champion cadet 1663et dunlop 64 -ce n'est pas d'aujourd'hui!!et fait encore 7000kms annuels!
mai en "toute modestie Ne connais pas votre région..mais maintenant vais pouvoir aller dans les pyrénées..pour connaitre les cols!!!suisen retraite

ravo a otre club,ses dirigents..super et merci pour le cyclisme!
amitiés tres sportives!!d'un savoyard(RUMILLY)

4. dadou 22/10/2008

super de voir les vieux articles comme ceux la. On y retrouve des noms biens connus et on se dis que dis donc sa en fait un bout de temps qu'ils restent accroché au vélo. Ca c'est une vrai passion. En plus, c'est la premiere fois que je voie un article avec mon nom marqué, pas moi je n'étais meme pas en conception, mais mon pere.

Si tu en a d'autre je serais très heureux de les voir.

5. NICO 17/06/2008

Graine de champion

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau