NATIONAL 40/49 ANS

Après le brouillard et l’humidité du matin, place à un beau soleil pour ce National des 40/49 ans, le terrain est encore souple mais ce n’est plus la couche superficielle de boue collante du matin, le terrain a commencé à sécher, pas encore le top pour pouvoir faire des excès de vitesse mais c’est quand même plus agréable de courir sous le soleil. 107 partants venus des 4 coins de la France, de 34 départements plus exactement vont s’élancer pour essayer de détrôner le tenant du titre, Chrsitophe DELUCHE, le coureur voisin de la Haute Vienne, mais la tâche ne va pas s’avérée facile pour ses adversaires, le Champion National de la catégorie ne voudra certainement pas laisser partir ce maillot tricolore sur d’autres épaules.....tu m’étonnes, j’en sais quelque chose....


dans le camp haut-pyrénéen, au moins l’échauffement se passe dans la rigolade....tant mieux, moins de pression comme ça...


à côté de l’aire de départ, nos Amis des Landes se débarrassent des vêtements d’échauffement, et heureusement que les supportrices ont fait le déplacement, il n’y a pas assez de 2 bras......


notre Champion des Pyrénées, Claude MARMOUGET termine les derniers réglages sous les yeux de Jean Philippe DULAC, le voisin haut-garonnais, dont la délégation est peu nombreuse, dommage de manquer un National à côté du domicile....


et sur la ligne de départ....ça fait du monde à quelques minutes du coup d’envoi....


Marco lui aussi fait les derniers réglages.....pas du vélo non.....de l’appareil photo que Nathalie va utiliser....manquerais plus que ça qu’elles soient manquées...


Joël est déjà en plein effort....


pendant que Michel, qui a hérité d’un mauvais dossard, vient se ranger derrière les autres...


bon le départ est donné et au 1er passage, un duo...plutôt le duo des favoris est déjà aux avants postes. Christophe DELUCHE et Thierry TURPAUD, maintes fois titrés lui aussi dans cette catégorie ont déjà pris les devants.....


Pierre CHENAUD, encore un coureur de la Haute Vienne a pris place derrière les leaders.....et les autres arrivent en suivant....


sauf Michel qui passe....presque 3’ après. Hé mais tu t’es endormi sur la ligne de départ ou quoi? Et non, lui ce sera un des plus grands malchanceux du week end, pas le seul certes mais certainement un des plus atteint par la guigne. A peine 100 m après le départ, il s’est retrouvé dans une chute...à l’entrée du bois mais après être venu lui prêter main forte pour qu’il puisse repartir....;le cintre d’un autre coureur était carrément rentré dans sa roue arrière, cocotte de freins y compris sans casser un rayon....et de plus, sa roue était coincée sous le tasseau de frein de l’autre vélo. Jamais vu un truc comme ça moi..;et pourtant, j’en ai vu des problèmes en cyclo cross.... Impossible de faire tourner la roue, tout était entrelassé et heureusement que dans les spectateurs, il y en a un qui a eu l’idée de dégonflé le boyau de la roue de Michel, ce qui nous a permis de faire pivoter la route sur 1 ou 2 cm, juste assez pour avoir la cocotte en face d’un intervalle de rayon, ouf!!!!!!!! Bon, je change la roue et il repart....moral atteint même si après la course, il me confiera que si je n’avais pas été là, il aurait abandonner....je l’aurais fort bien compris.


2ème tour, Christophe DELUCHE passe seul.....et a déjà creusé un bel écart sur ses plus proches adversaires....


un trio en fait....emmené par le coureur du Rhône Jean Christophe PATAY suivi par Xaby DAMESTOY, le coureur landais, et dont je ne suis pas étonné du tout de le retrouver en cette si belle position...et tout au fond, Thierry TURPAUD qui a été victime d’une chute en voulant coller à Christophe DELUCHE, bon, nous n’en sommes qu’au tout début, rien n’est encore perdu....


Pierre CHENAUD arrive juste après le girondin Patrick BREGIERE, absent sur la photo...


Daniel LABOUTE a pris un départ canon et semble dans un bon jour....


Olivier GROSSETETE, le coureur de la Seine et Marne arrive juste derrière....


suivi à quelques mètres par le nivernais Pierre GEFFROY


Michel LAGARDE, un 3ème coureur de la haute Vienne dans le Top 10, extraordinaire pour le classement par équipe...va falloir aller les chercher ceux là.....


et excellente surprise, Claude MARMOUGET dans son beau maillot sang et or arrive dans un petit groupe....


que souhaite intégré Christophe BAYLET, le coureur des Pyrénées Atlantiques, fort capable justement....


quelques places plus loin, Marco LEBRETON fait le maximum mais reste très appliqué.....


avec le duo Jean Philippe DULAC et Jean Luc PASQUET à ses trousses...


Joël DOMENE lui aussi est à bloc, toutes les places comptent....


Jean Paul JEULAND, le coureur girondin s’accroche pas très loin....


son coéquipier Jean Michel BROUZES juste derrière....


Michel CRAMPE a commencé à remonter des concurrents, le moral semble revenir...et le coup de sandale aussi car il passe magnifiquement bien cette prairie...


Pour Alain PALACIOS, le landais, ça semble un peu plus dur....mais bon, son truc à lui, c’est la route....alors il patiente....


3ème tour pour Christophe DELUCHE qui maitrise son sujet....et sa force, écart en augmentation à mi-course....hou là, là, bonjour le retour de derrière ,va falloir être un peu costaud quand même....


pourtant, ça envoie derrière à les voir s’attaquer..... Thierry TURPAUD est repassé en 2ème position et semble faire un léger écart mais Xaby DAMESTOY et Jean Christophe PATAY ne vont rien lâcher....le podium est en jeu....


Pierre CHENAUD a crevé.....il va changer sa roue devant nous.....


Patrick BREGIERE en profite pour le dépasser.....


et courageusement, il repart.....dommage


mais Pierre GEFFROY et Philippe DROLET sont sur ses basques.....


Michel LAGARDE n’a pu s’accrocher quand ils sont passés


Pascal BESNARD (Eure et Loire) s’accroche à une bonne place lui aussi


Daniel LABOUTE lui non plus n’a pas eu de bol, il a crevé.....


Claude s’accroche dans son petit groupe....même si le rythme est élevé


Didier GELABERT, un autre girondin, fait une belle course....


Marco essaie de rester le plus possible avec Didier....


Joël, régulier, fait sa course....


et Michel continue à remonter des concurrents......


4ème tour pour Chrsitophe DELUCHE qui possède maintenant plus de la minute d’avance....et presque course gagnée....


Pour la seconde place par contre, c’est plus chaud avec 3 coureurs ensemble....mais quel spectacle!


Patrick BREGIERE s’accroche pour les places d’honneur


Pierre CHENAUD aussi mais Pierre GEFFROY et Philippe DROLET sont revenus dans son sillage...


Michel LAGARDE en plein effort, c’est pas le moment de lâcher....


Daniel LABOUTE remonte quelques places....


Claude MARMOUGET est toujours dans le TOP 20, celui de ses ambitions, très bien...


Marco LEBRETON finit fort....


Jean Philippe DULAC essaie de ne pas perdre trop de temps sur Marco


Joël se bat jusqu’au bout....classement par équipe oblige


Michel, vraiment en forme aujourd’hui, ne pourra que regretter cette chute du départ sinon, une place dans les 30 à 40 premiers lui était promise.....


5ème tour, Christophe DELUCHE avance comme un métronome, il accentue encore son avance qui dépasse les 1’30" maintenant, il peut voir venir....


par contre changement à l’arrière, la course au podium commence à se décanter. Jean Christophe PATAY semble prendre l’avantage sur Xaby DAMESTOY, mais ce dernier est un teigneux, le podium n’est pas encore formé du moins pour l’ordre.....


car Thierry TURPAUD semble accuser le coup de son début de course....


Pierre GEFFROY est parti pour la 5ème place....


la 6ème va se jouer entre Pierre CHENAUD et Philippe DROLET...


le TOP 20 est encore accessible pour Claude.....


6ème passage sur la ligne, en voilà un qui n’a pas volé son titre National cette saison, Christophe DELUCHE était au dessus du lot, série en cours.....


les 2 autres places se sont jouées au finish, et quel finish, gênés par des doublés, le sprint n’a pas été régulier....mais les 2 ont été gênés à tour de rôle....alors qui est vraiment le 2ème?????? Bon, pour le classement, il en fallait bien un!!!!!!


le podium sur la ligne d’arrivée.....


et celui de la cérémonie protocolaire....un sacré trio de baroudeurs en tout cas.....

Commentaires (1)

1. palacios alain 24/02/2011

je m'y revoie encore tellement j'ai pas ete bon.
heureusement que xabi etait la
prompt retablissement a toi alain

Ajouter un commentaire