NATIONAL UFOLEP 30/39 ANS

Quel peloton, une fois de plus, au départ du National dans la catégorie reine des 30/39 ! 120 concurrents à nouveau dans cette course pour essayer d'aller "chipper" le maillot tricolore à Anthony BENBETKA, le détenteur du titre depuis 4 ans. Alors, est ce que l'on va voir aujourd'hui le leader mordre la poussière, pas trop car il n'y en a pas beaucoup, mais y a t'il dans le peloton un coureur capable d'aller battre le 5ème des derniers Championnat du Monde Masters de la catégorie la semaine précédente en Belgique? Vu la prestation qu'il y a réalisée, sincèrement, je pense que cela va être dur pour la concurrence mais tant que la ligne d'arrivée n'est pas franchie.......


dans son beau maillot de la sélection des Hautes Pyrénées (normal, c'est moi qui l'ai dessiné, et oui!!!!!!), Jean François LASSALLE est placé sur la première ligne mais en plein dans le bourbier. D'ailleurs, le coureur au dossard 8 entre Jeff et Jean Luc BARAT, le coureur du Lot et Garonne, s'est enlisé, on ne le voit plus, il ne reste que son vélo......le pauvre!!!!!!!


Stéphane GRANDET, lui aussi a fait le déplacement du Tarn


tout comme Jérome LEBOUCHER, le coureur du Vélo Club Montois dans les Landes, lui aussi motivé au départ


Cyril NEGRE, le sympathique coureur du Team UNIBALLER (47), 11ème l'an passé pour sa 1ère saison de cross rêve de faire mieux, en toute légitimité......il en a les moyens!


Jean Luc BARAT (CASTELJALOUX 47) lui aussi, dans un bon jour, peut faire une trés belle place, il n'a pas l'air trop anxieux


Ca fait une sacrée impression quand même tout ce monde au départ.....


et quand le départ est donné, encore plus impressionnant, on se croirait revenu quelques siècles en arrière avec une charge de cavaliers.....


Dés les premiers mètres, Antony BENBETKA prend la course à son compte, il veut impressioner d'entrée, c'est sûr et Jean Luc a pris un superbe départ, il est 3ème


un peu bousculé au départ, Jeff s'est bien rattrapé, il est dans les 20 premiers...


au bout d'un demi tour, aprés que Antony BENBETKA eut mené la course, c'est David BRULON (Indre) qui prend la tête de la course, il a l'air trés fort


Yannick BOUTEILLER (Essonne) et David JALMAIN (Oise) sont tout prés d'eux

 
Laurent CHEVALLIER (Aisne) est 5ème et il a pris l'option de faire cette partie à pied, peut être pas la plus mauvaise solution mais c'est trés long!!!!!!


Gilles MORERE, au second plan, fait de même......


et Jeff, qui ne veut pas être en reste, les imite......


Sébastien GRANGE, le fils de Jean Claude, le Champion du Monde Masters, partis avec un mauvais dossard, fait une remontée spectaculaire. Normal, il est un peu sur les dents, il a cru qu'il allait manquer le départ, on a du lui mettre le dossard en catastrophe, alors bonjour l'adrénaline........


Inutile de vous dire que le Service Espace Vert de Créteil va avoir du boulot, la pelouse a besoin d'un petit lifting......


Stéphane GRANDET est en bonne place aussi


par contre ,Cyril NEGRE, partis avec un trés mauvais dossard n'a pas réussi à se replacer mais la course va être longue.....


et Jean Luc BARAT est encore plus loin, pas bon du tout ça!!!! Une mauvaise aprés midi se prépare.....


dés le début du 2ème tour, David BRULON a fait un joli écart sur ses poursuivants....


Yannick BOUTEILLER qui a récupéré au passage Antony BENBETKA, qui ne semble pas au mieux en ce début de National mais attention "à la bête blessée"!!!!!!!

 
Laurent CHEVALLIER, le coureur de l'Aisne, sur le podium l'an passé, voudrait bien revenir pour re-gouter aux joies d'une médaille....ou mieux peut être. 



David JALMAIN est 5ème et comme on peut le voir, les écarts commencent à se creuser petit à petit, c'est sûr maintenant, ça va être un combat d'homme à homme, quel spectacle aujourd'hui nous avons, nous les spectacteurs!!!!!!!


Renaud BOUR, le coureur de Seine et Marne, qui joue à domicile est porté par tout le public acquis à sa cause


bonne surprise, Gilles MORERE est aux alentours de la 10ème place....


Jeff se maintient aussi dans ces places là, super début de Championnat pour les coureurs du coin


beau dérapage contolé....ou pas pour Victorien LAFARGUE, le coureur girondin mais pas de chute, bel équilibre!!!!


quelques places derrière, l'ancien champion national Cyril BUGNICOURT (Nord) qui essaie de remonter des places....mais pas facile, facile...... Cela prouve le niveau des coureurs qui le précèdent.


décidément, ce virage ne réussi pas du tout aux girondins, aprés Victorien LAFARGUE, voici que Gabriel HAUMIER éprouve quelques difficultés à prendre ce talus, particulièrement gras et glissant il faut bien l'avouer.....


arrive Cyril NEGRE à son tour, il a repris quelques places mais ça va être dur cette fois çi d'aller chercher un bon classement, trop de handicap cette année au National!!!!


Jean Luc BARRAT a "démissionné" dans sa tête, il n'est vraiment pas à sa place, il a jetté l'éponge pour cette année mais il continue, on n'abandonne pas un championnat sauf catastrophe......


A l'avant, à la fin du 2ème tour, changement de situation. David BRULON a perdu une partie de son avance sur ses 2 poursuivants....


qui attaquent la descente trés piégeuse. Pensez donc, trés étroite et avec des ornières, en fait il n'y a que 20 cm à peu prés pour bien rouler, il faut viser juste pour ne pas risquer la chute.....ce qui vient d'ailleurs d'arriver à David BRULON, juste devant eux. Pas payé pour ces efforts, il va repartir en 3ème position, pas loin des premiers non plus mais le moral en prend un coup dans ces moments là.....


Gilles est 9ème mais juste derrière à quelques mètres de lui....


Jeff, 11ème, fait une belle remontée


Sébastien joue toujours en 1ère division, dans les 20 premiers


Cyril continue sa progression


Remy BARBARESCO, le coureur du FOUSSERET (31) le champion des Pyrénées de la catégorie s'accroche comme il peut


Stéphane tire la langue.....pour de vrai


Jean Luc a pris son rythme de croisière et finit .....calmement!


3ème tour, Antony BENBETKA a pris les devants, une fois pour toute à priori....


Yannick BOUTEILLER et David BRULON n'ont pu résister au démarrage. Alors petite question, aprés s'être couru l'un derrière l'autre pendant 2 tours, ont ils fait le jeu du 3ème larron? Pas sûr, est ce que l'on peut se saborder dans un National en ne faisant pas l'effort de revenir à l'avant? Réponse : je ne pense pas, on court pour la gagne, pas pour la 2ème place. Antony BENBETKA a t'il attendu "sagement", si l'on peut dire, que les autres s'épuisent ? On ne le saura pas mais force est de constater que le champion sortant, à partir de là a vite creuser les écarts......


Laurent CHEVALLIER est toujours en vue du podium mais le temps commence à peser lourd dans la balance.....


pour David JALMAIN, par contre, 5ème et auteur d'une belle course, ça se complique plus sérieusement. A moins d'un incident mécanique, jamais souhaité en cyclo cross, de ses adversaires, il sera difficile de monter sur le podium


Grégory GAZONNAUD (Vienne) ici en 1ère position sur la photo mais 6ème de la course, il vient d'un coup de s'assurer l'avantage sur ses poursuivants pour finir à cette palce au plus mal.