DIMANCHE 21 AOUT

Ca y est, pour moi, c'est le 1er objectif de la semaine, la Coupe du Monde des 50 - 52 ans, je l'a fait en me surclassant.... peut être pas la meilleure idée car j'a ide grosses lacunes en montées cette saison....et le niveau est très relevé....mais bon, tant que j'y suis, j'aurais pas de regret....au moins.

 

surtout que quand vous ouvrez les volets le matin à 7h30, un ciel bleu azur et une belle montgolfière qui vous accueillent, vous vous dites que FORCEMENT, ça va être une belle journée......

surtout que quand  vous jetez un oeil sur les banderolles de la manifestation, au 1er abord, rien de spécial......mais si, mais si..... après 3 jours sur place.....

 

on s'aperçoit que sur la photo, plein cadre, c'est moi qui suit sur l'affiche.....incroyable non? C'est sûr qu'ils ont pas du choisir au hazard les autrichiens.............. J'aime bien moi...... et alors, vous vous dites que cela va être FORCEMENT une belle journée.....

surtout que la 2ème côte du circuit a été refaite à neuf....bitume et trajectoire, plus du tout la même ....rassurez vous, on arrive toujours bien en haut...mais moi je la trouve plus dure...et je ne suis pas le seul...mais bon, on se dit que FORCEMENT ça va être une belle journée.....

et quand vous allez vous échauffer, les jambes ne tournent pas trop mal.....même si je ne me fait pas "sauter le caisson".....

alors vous dites aux autres....que FORCEMENT ça va être une belle journée....

surtout qu'en redescendant, le 1er peloton arrivant, je me gare devant une maison avec un gentil monsieur devant et une petite fille, dès que je suis arrêté, il m'offre des raisins et des pommes, je le remercie bien vivement, pas le moment d'aler manger à moins d'1 h du départ....et ce gentil Monsieur qui engage la conversation, en anglais SVP, en me demande d'où je viens, de Lourdes pardis, tu parles c'est bien plus parlant que Tarbes..., LOURDES, c'est un passe-partout..... et bingo, il y a déjà été 3 fois le Monsieur....et aussi une dizaine de fois à Rion des Landes à côté de DAX.....alors c'est partit pour 10' de conversation....toujours en anglais, le mien ne souffre que de la médiocrité....mais c'est suffisant, et patin-coufin.....faut quand même penser à la course....je le quitte pour rejoindre Michel qui doit m'attendre vers la ligne d'arrviée... mon compteur affichant 35 km d'échauffement, 12 ce matin pour voir le matériel (et aussi comment tourne les jambes....) et le reste maintenant......

Me voilà sur la ligne d'arrivée, je rencontre Michel de suite....et je l'emmène sur une petite route pour continuer l'échauffement, reste 25' avant le départ, il fait très chaud, l'ombre est chère... et dirction donc le petit aérodrome... Arrêt pipi.....

et en remontant sur le vélo,  je passe machinalement la main sur le boyau de la roue arrière.....P......! il est à moitié à plat!!!!!!!!!!!!!!!    M....! J'ai crevé, bonjour la panique, plus que 20' avant le départ, appel dans moins de 10 '....je regonfle en catastrophe avec la pompe de Michel, et oui, moi allégé au maximum.... je vérifie le boyau....et j'y découvre un silex planté dedans, non mais, ici, il n'y a jamas de crevaison, mais moi oui..... dèjà hier matin, en rentrant de l'entrainement, ma roue arrière à rendue l'âme...aujourd'hui mon beau boyau à 80 euros....tout neuf...sur ma roue carbone préférée.... vite, on prend le parti de changer la roue avec Michel .....mais il n'a quun 12 dents....non, ça ne me va pas, j'ai 50 devant, en cas d'arriée au sprint, je n'ai rien à y faire....pas question, moins de 20 '....je prends le pari d'aller chaner ma roue à l'hotel.....je dis à Michel de m'y rejoindre....et je n'ai pas la clé....elle est en haut de la côte ellel aussi....dans la voiture.... Tant pis, je tente quand même, je reviens sur la ligne de départ, je passe comme un bolide entre les coureurs qui doivent se demander ce que je fous.... je traverse St Johann à fond la caisse...... j'arrive à l'hotel, je fonce à la réception pourdemander un passe.....OK c'est bon....

le temps de gonfler la nouvelle roue, de la changer.....et c'est reparti....Michel la rangeant dans sa chambre....

et me voilà sur la 2ème ligne, j'ai grillé tout le monde au passage....pas mal placé pour être arrivé....un des derniers.... Hé que veux tu Michel, ça s'annonce pas terrible cete affaire....

le sourire réapparait....un peu à bloc...mais ça va..... au moins, j'ai fait un bon échauffement juste avant.......

et c'est parti.....déjà en haut de la côte au 1er tour.....un coureur à l'avant.....

le peloton arrive à bloc à moins de 100 m......

moi ça va ....pour l'instant....et oui, pas de bol, dès le 2ème palier de la côte, j'ai un rayon de la roue arrière qui casse....la jante a morflée....elle touche les 2 patins..... quelle MERDE aujourd'hui, c'est pas mon jour.....maistant pis, je continue, le rayon tape sur le cadre.....ça fout un bouquant d'enfer....., ça va durer comme ça pendant 10 km....et puis le rayon s'est bloqué.....plus de bruit....inutile de vous dire que j'étais l'attraction dans le peloton avec le bruit et ma roue..... oui mais déjà que c'est pas facile avec ce niveau, là, j'ai un très, très gros problème.... 2ème bosse, je la passe mais je commence à fatiguer, la 3ème idem.....dans la descente, je suis obligé de pédaler comme un fou alors que les autres font roue-libre.....j'ai l'impression d'avoir le 12 ou le 11 en permanence....

Jean Claude BOUGOUIN, le français Champion de France Masters 2010 de la catégorie vient me voir pour ma roue......et me dit que ça roule fort.....tu parles.....

retour sur St Johann pour la fin du 1er tour, j'ai les jambes qui saturent....mais j'attaque la bose dans les 20 premiers....mais je la sent mal celle là.....au sommet, je suis dans les derniers....mais toujours là.....jai fait le drapeau pendant 7 ou 8 km, en dernière position, plus personne derrière moi....jusqu'à la 2ème bosse du circuit....ça roule à plus de 50.....je suis complétement à la ramasse, et à moitié bosse, j'explose.....je suis le seul.....mais j'en peux plus.... je suis dans le rouge complet, tant pis, je me relève, encore 25 bornes pour rentrer.....mais je vais le faire, 68ème sur la ligne, sur près de 90 partants, quelle guigne quand même, j'espère que ça ira mieux lesautres courses...

et à l'arrivée, content de m'aseoir à l'ombre, chaleur étouffante en plus....ratatiné de chez ratatiné je suis.....

Vite la douche, j'en sors plus.....au moins quelque chose de bon..... le reste....bof toujours la même chose.....ah si, changement de boyau, réparation de la roue crevée.... même pas le temps de récupérer.... demain grasse matinée....

dernière chose, le podium, le premier, un italien arrivé seul...le second c'est un danois , HELLERUP qu'il s"appelle, sur les 10 dernières années, il a du gagner le mondial 8 fois.....et li aussi est surclassé aujourd'hui.....il court dans ma catégorie.....je ne m'en déferais jamais de celui là....quoique nous avons 2 ans d'écart....faut pas se manquer.....

bonne nuit, à demain, pas de compét.....

 

Commentaires (1)

1. FabriceLansaman 23/08/2011

Après avoir été a la une de l affiche des champ' de france (si je me souviens bien) de cyclocross, te voila à la une des mondiaux.....en plus je vois que tu portes le dossard fétiche des cyclistes (le 51), ils te chouchoutent et te mettent bien a l honneur ces autrichiens, c est mérité. Bravo a toi Alain sans oublier Michel et Jean.

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau