SAMEDI 21 AOUT

 

                          Samedi 21 Aout 2010

 

Après une bonne nuit de sommeil méritée, debout à 7h45, direction le petit déjeuner car une grosse journée de compétition commence déjà pour nous. Jean Louis Rota, Jeannot TORTIGUES, Raymond BARRATIER et Roland ROLLEAU entament les hostilités dès le 1er jour.

9h00, départ pour aller chercher les dossards, vite fait bien fait mais vous pensez bien que ça dure un (tout) petit peu, normal, c’est le point de rencontre idéal alors on revoit des têtes bien connues, peut pas faire autrement que de discuter un moment. Mais moi, en plus, j’ai comme impératif d’aller au Cyber Café, qui n’est en autre qu’un magasin d’articles de souvenirs qui a une corde de plus à « l’étalage », avec un point internet, pas aussi développé cet outil qu’en France malheureusement.

Un ¼ d’heure plus tard, c’est terminé, pas trop le temps de trainer car je dois aller rouler et il est 10h00 passé…… vite, je me change et pendant que les autres vont se reposer un peu, moi je pars faire un tour…..de 40 kms puisqu’il fait…..40 kms en tout.

Les jambes sont un peu dures mais bon, c’est comme ça, je dois faire avec…..  Quel plaisir n’empêche de rouler, il fait beau, le paysage est grandiose ! Au bout de 20 bornes, 3 gars me rattrapent. Je roule à 30 à l’heure….mais eux à 40, et comme je ne suis pas en avance, je décide de les prendre au passage. Sauf que c’est des « costauds », pour ne pas dire plus, ils ont l’air de faire la course. Pas de bol pour moi mais tant pis, j’y reste en essayant de « tricoter » le plus possible sauf quand c’est un grand gaillard qui prend le relais, le compteur monter vite à 46/47 km/h !!!!!! je me dis que ça ne va pas durer et qu’il fait ça pour impressionner la galerie…..qua dalle oui, 10 bornes plus loin, il s’est relevé le gars…..et moi dans la roue et quand il s’écarte je passe à mon tour……à 37/3 km/h, ils ont dus croire que je voulais pas rouler. En fait, j’étais d éjà bien content de rouler à cette vitesse. Oh pas longtemps rassurez vous, ils m’ont bien vite repris le relais…..ouf, tant mieux ! Et juste quand je rentre dans le village de St Johann, je croise mes 4 mousquetaires qui partent s’échauffer. Bon, reste plus qu’à prendre vite fait une douche…..et d’aller au sommet de la côte.

13h05, le 1er paquet passe, celui de Roland et Raymond. Roland est devant dans les 7/8 au sommet, Raymond est dans les 7/8 …. Derrière mais il n’a pas l’air trop mal quand même.

2ème peloton, 13h15, Jeannot