vendredi 21 aout

 

Vendredi  21 aout 2009

 

 

 

7h30, pas besoin de réveil, je suis réveillé avant lui. J’ai bien dormi mais dans la nuit, il y a eu du bruit juste à côté. Hier soir, il y a un couple de montagnard qui venait passer la nuit, ils ne font pas trop dans le discret, porte qui claque, chasse d’eau. Bon pas dramatique non plus.

Allez, nous descendons déjeuner puis direction St Johan en voiture car Nicole va faire du shoping pendant que moi je vais aller rouler, 80 bornes au minimum. Tiens surprise, en arrivant à la voiture pour charger le vélo, il y a une autre voiture garée à côté de mon Trafic avec des vélos dessus. J’en connais un de ces vélos, c’est le vélo de CLM de Roland, je regarde le n° d’immatriculation et exact, c’est un véhicule immatriculé 31. J’ai tout bon alors je demande à la patronne hyper gentille si c’est bien Roland qui est arrivé et elle me le confirme. Elle me dit qu’ils sont arrivés vers 1h00 du matin et elle n’avait pas l’air de les attendre à cette heure là car ils devaient arriver seulement dans la journée de vendredi, ce que je confirme puisque Roland m’avait dit qu’il partirait vers 4 ou 5 heures du matin.

Bon, ça ne change rien à mes plans, je pars rouler. Dur la 1ère côte à froid le matin mais je monte peinard. Puis le haut franchi, j’enroule dans la descente et je commence à aller un peu mieux quand j’arrive dans le plat. Je monte la 2ème côte peinard aussi et me voilà reparti vers la 3ème et la fin du 1er tour quand 2  papy