De tout un peu (4)

                         Mercredi 26 Aout 2009

C'est le jour du Championnat du Monde de CLM. Roland est sur la rampe de lancement. En fait, de loin, on dirait un gateau d'anniversaire, manque plus que les bougies...

Celui là au moins, on sait à quoi il marche, c'est comme le port salut, c'est écris dessus!

Tiens, une mouche discute avec Raymond

Non, non, rassurez vous, il ne courait pas celui là mais je ne sais pas de quoi il est Champion National mais je ne pense pas que ce soit en cyclisme.

Et l'aprés midi, comme il faisait beau et qu'il n'y avait rien de particulier à faire, retour en Allemagne pour finir notre périple inachevé. Et bien entendu, nous commençons par le village qui nous avez marqué par sa beauté.

Il y a aussi la possibilité de faire le tour en calêche....ou l'hiver en traineau, il est déjà prêt, il n'y a plus qu'à enlever les roues.

Je crois que c'est la façade la plus belle que j'ai vu dans le séjour. Enorme!

Ceux là, ils ont du prendre racine mais c'est magnifique......

Et c'est hotel, c'est pas du luxe? Que c'est beau....

Tiens, ici, je parie qu'ils font du ski.....

et de l'escalade. Attention, tout est fait à la tronçonneuse, super boulot!

Retour à la case départ, allez on file vers d'autres cieux....

La route qui continue en Allemagne est jalonnée de lacs où les gens viennent passez la journée et s'y baigner. Mais alors, celui là, je peux vous dire que l'on voit le fond, une eau limpide à 100%, fabuleux! Quel pied elles doivent prendre les personnes sur la barque, et les baigneurs alors!!!!! Bon, pas sûr qu'elle soit bien chaude l'eau mais on peut pas tout avoir.....

Retour également sur la soirée où l'on a pu voir un joli podium pour les féminines. C'est une jeune fille anglaise qui a remporté le CLM et en plus ,elle est handicapée par une main qu'elle a dû avoir accidentée certainement. Elle n'a pas de doigt sur la main gauche et en plus elle gagne, sacré exploit!!!

10ème place pour Roland et nouvelle coupe. Lui il fait le plein en Autriche!

Dans ma catégorie, Juan ARGUDO, l'espagnol, ancien vainqueur du Grand Prix de France amateur avant de passer professionnel chez BIC aux côtés d'OCANA. Sacré coursier il a été celui là que j'ai pu cotoyer également alors qu'il était redescendu amateur lors du critérium des Fetes de Huesca.

Voilà la 1ère journée des Championnats du monde terminée, place à la route...donc il faut aller se coucher.

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau