Mercredi 27 Aout 2008

             7h00. Je me réveille. Roland devait me réveiller mais il n'est pas venu. C'est pas grave, il doit être déjà dans "sa" course. Je descends déjeuner....le premier et les autres sont arrivés en suivant, un à un. Roland à l'air bien, il déjeune un peu, juste ce qu'il faut car il part à 10h37. Raymond se passe de manger, normal, lui, son départ est à 9h58.

9h00 . Départ pour le site du CLM distant d'une dizaine de kms. Roland et Raymond y vont en vélo, moi je les rattrape....en voiture.

Attention, le maillot de Champion de France est porté par .....Raymond.

Roland lui a dit qu'avec ce maillot sur les épaules, il va faire un malheur.....

Arrivés sur place, Roland veut rouler derrière la voiture. Vu qu'il n'y a qu'une route de libre pour rouler, je fais demi tour et Roland me suit à 40 km/h. On finira à .....60 km/h au bout de 20 kms. Il me dit qu'il a de bonnes jambes. S'il le dit, je veux bien le  croire....

Raymond commence à se préparer non loin de la ligne de départ quand Roland repart rouler un peu plus..doucement.

En partant vers la ligne de départ, je croise Patrick MALARET, coureur d'Eauze avec son épouse. Ils sont là en camping-car et en profitent pour passer des vacances.

Aller se retrouver en Autriche. Faut le faire non?

Patrick participe à son 1er mondial. Il aime rouler et il est prêt. Et il est bien équipé aussi. Bonne chance....

J'arrive sur la ligne de départ et je vois....

Raymond en train de raconter sa course...de la veille. Tu ferais mieux de t'échauffer Raymond, le CLM c'est dur.

Voilà le controle des vélos par les commissaires UCI. Raymond en profite...pour parler. Encore? C'est pas le Championnat du Monde des parleurs Raymond, c'est celui des pédaleurs ici.... Décidément.

Raymond s'installe sur le magnifique podium du départ.

Attention Raymond, c'est le compte à rebours. Prêt?