CONCLUSION

                        Lorsqu'au mois de février 2008, Roland ROLLEAU me téléphone, c'est d'abord pour me féliciter pour mon titre mondial. Sympa. Mais pas que ça. Il me propose également de l'accompagner en Autriche pour le Mondial Masters....sur Route.

Cela faisait quelques années déjà que je regardais régulièrment le site internet de ces Championnats du Monde Masters www.masterswm.org .

Bien sûr que j'avais envie d'y aller. Ca commençait à me "trotter" un peu dans la tête depuis que quelques copains m'ont dit qu'ils souhaitaient y participer d'ici peu de temps. L'occasion était rêvée pour aller voir comment ça se passait. Et partir en "éclaireur". J'avais seulement un peu peur du "niveau" que j'allais devoir affronter.

Et bien, je ne suis pas déçu. Bien au contraire. Je crois tout simplement que je viens de participer à un de mes meilleurs déplacements pour une compétition cycliste, route ou cyclo cross confondus, si ce n'est le meilleur.

Si le niveau est relevé, plus que ce que je connais en UFOLEP au niveau des 1ères, et bien il n'est pas insurmontable. La preuve qu'avec un peu de chance, et oui il m'en faut à moi, j'aurais pu rentrer dans les 15 premiers de la Coupe du Monde et du Championnat du Monde.

En ce qui concerne l'organisation, c'est du quasi-professionnel. Rien à redire, les organisateurs sont supers rodés. Pensez un peu, c'est le quarantième anniversaire de la Coupe du Monde et le 14ème anniversaire du Championnat du Monde qu'ils ont en charge d'organiser. Ils ont fait le tour de la question depuis un moment.

Je pourrais vous dire aussi que le Tyrol pour un cycliste est un paradis. Vous y retrouver ce que vous voulez comme terrain de jeu. Du plat, oui, oui, du plat, des côtes et des.....cols bien entendus.

Le circuit proposé est tout simplement magnifique. Il n'est pas réservé aux purs grimpeurs, ni aux purs sprinters, ni aux super rouleurs, mais à tous ces gens là réunis. Il faut être complet pour pouvoir prétendre jouer les premiers roles. Moi, par exemple, cette année, j'ai subi en permanence les 2 courses auxquelles j'ai participé. Bien sur que j'aurais pu attaquer, pas dans la côte je vous rassure, non ailleurs tout simplement. Mais pour quel résultat? J'ai bien fait parti de quelques échappées mais le rythme élevé ne permettait pas d'aller bien loin....sauf si on est super costaud. Et il y en a des supers costauds. La preuve que les 2 courses se sont terminées avec des échappées. Oh, bien entendu, les écarts ne sont pas astronomiques. 1 mn d'avance pour la Coupe du Monde et 28 secondes pour le Mondial, qu'est ce que c'est sur 80 kms. Mais c'est "jouable". Avec un "peu de chance", on peut faire le jack pot. Je pense que l'an prochain, j'en ferais l'..."objectif" de ma saison routière. 

St JOHANN, la ville qui nous reçoit, est toute orientée pour le cyclisme pendant cette semaine, certainement avant et peut être même aprés. Presque toutes les vitrines sont décorées pour l'événement. Pendant une semaine, mis à part que j'ai fait du vélo tout les jours, j'ai aussi eu la sensation de me "reposer". Quelle sérénité, quel calme, quel environnement, quelle propreté!  Et quelle merveille d'architecture et de fleurissement. Le Tyrol est bien connu pour ça non?

Mais ce qui m'a le plus emballé, c'est l'ambiance qui y règne. L'ambiance de la compétition bien sur, mais aussi la convivialité. La "compét" est de haut niveau, c'est indéniable et donc ça prend les tripes. Quand c'est votre jour, on est bien content (ou pas content d'ailleurs) que ça se  termine. C'est un stress permanent, mais n'est ce pas le lot de chaque championnat, à fortiori un mondial?  Et quand on sent que l'on peut y faire un bon résultat, c'est le "pied".

La convivialité n'est pas un moindre mot. Que l'on soit français (ça aide néanmoins) ou étrangers, on peut faire des connaissances intéressantes. Moi, perso, j'ai fait la connaissance de belges, de hollandais, d'américains (si,si c'est vrai) et de beaucoup de...français. Bien sûr que nous ne sommes pas devenus des amis intimes. Mais nous avons pu échanger ensembles, de tout et de rien, et de vélo bien entendu. Il y en a même qui devraient venir me voir au Championnat du Monde ...de cyclo cross en Belgique en janvier prochain. C'est quand même de belles rencontres non?

Mais le top du séjour, et bien ceux sont les plus agés. Quelle émotion ils m'ont donnés ces gens là. Ils pourraient être mes....Grands Pères! En course d'abord, en les voyant passés en haut de la côte, et pas au ralenti s'il vous plait, pas au ralenti. Que c'était beau ce moment là. Mais surtout à la réception pour la remise des récompenses. Ils ont été les plus applaudis, et qu'est ce qu'ils les méritent ces applaudissements!!! Merci Messieurs et ....à l'année prochaine.

Et oui, à l'année prochaine, car moi j'y serais ....normalement si rien ne vient contrecarrer mes plans. On ne peut jamais savoir. Mais si tout se passe bien, alors, avec mon épouse, on ira dans le Tyrol en août 2009. J'y ferais la Coupe du Monde et le Championnat du Monde. Je serais dans ma nouvelle catégorie où je ferais partis des.....plus jeunes. Oui, Oui, des plus jeunes. Normalement, cette année, je faisais partis des plus vieux dans ma catégorie, ça me changera. 

Mais j'espère que je vous aurais donner l'envie d'y aller vous aussi. Si c'était le cas, n'hésitez pas à me demander des renseignements, je serais bien heureux de vous les donner et ce sera surtout avec plaisir. Et pourquoi ne pas se donner rendez vous l'an prochain en Autriche.......  

Un petit dernier tour à la boutique officielle :

Cuissard et maillot Coupe du Monde, superbe!

 

Cadeaux officiels....sauf les gants

Cadeau personnel, ça me va bien non?

 

Commentaires (1)

1. surget sebastien 07/10/2008

Bonjour alain,

D'abord un petit mot de félicitation pour ta magnifique course enEspagne, belle 3ème place et victoire en masters.

Je n'avais pas encore eu l'occasion de visionner certaines vidéos, franchement super(montmartre génial).

Moi de mon côté je n'ai recouru en compétition depuis le National de Franchelins.

J'ai repris l'entrainement course a pied, j'ai participé à quelques courses de 5kms( meilleur temps 17'28), 8ème sur cette épreuve.

Dans l'avenir j'aimerai me lancer dans le duathlon.

A ce jour je prépare un vétathlon que je dispute fin octobre, je travaille en ce môment les enchainements, je suis les plans d'un duathlète, je commencerai les cyclo-cross le 09/11.

Je viens juste de regarder ton compte-rendu du mondial en Autriche, vraiment super.

Du plaisir à revoir Bossis et l'ogre normand.

Tu as reussis à me donner envie d'y aller, mais j'ai un peu peur du niveau, à priori je serai dans la catégorie 40-44, je vais avoir 40 ans au mois de mai.

J'aimerai que tu me donnes divers renseignements concernant le championnat, ainsi que la coupe du monde, existe t-il d'autres épreuves du genre ?

Comment se passe les engagements, a quel môment faut-il s'engager ?

- critères de sélections ? etc...

Merci d'avance

Amitiés Sébastien

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau