SAMEDI 4 JANVIER

Image

Quelle journée!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! il y a des fois comme ça où les élèments jouent contre nous.... aujourd'hui, je pense que tous les cyclocrossmen qui étaient en lice étaient bien contents d'en avoir fini.... Quel chantier!!!!!!!!!!!! une boue collante à souhait, des pattes de dérailleur HS en veux tu en voilà..... dont celle de Jeannot alors qu'il était en tête de sa course, un cyclo cross Suisse quoi.... beaucoup de prairie, une terre noire qui colle, colle, colle.... Img 8710et voilà le résultat pour moi, 5ème.... à ma place sur un tel circuit rien à dire de plus.... mais dommage quand même, j'avais les jambes qu'il fallait aujourd'hui....sur un circuit plus rapide.... mais voilà, on refait pas l'histoire..... des cyclo cross comme ça, sur un terrain identique, on n'en a pas du côté de chez nous.... pas cette terre là tout simplement, physique oui mais gras comme là .....non. Alors pardi, pas habitué à ces chantiers....et sincèrement tant mieux..... heureusement je dirais même sinon je ne serais plus cyclocrossman depuis un moment....




mais ça comme dirait un autre Alain.... c’était...après..... alors avant, il s’en est passé des choses oui bien sûr.... à commencer par un lever à 7h00.... puis chargement du matériel, petit déjeune...et une heure de route pour arriver sur le circuit. Direction de suite les dossards...où c’est un peu la cohue vu qu’il n’y a que trois personnes pour vérifier les licences et donner les dossards....à tout le monde. Mais comme on est arrivé avant, on passe dans les premiers.... le temps de saluer nos amis les girondins de Libourne, le périgourdin Jean Claude ULBERT et quelques autres au passage et il est temps.... d’aller monter le matériel justement. Pour moi, quelques derniers petits réglages....


pour Jeannot aussi.... aidé par Madame en connaisseuse svp....


après un petit tour de reconnaissance..et passage au karcher obligatoire, il temps de monter sur le home trainer.... sourire de référence... pour l’instant du moins.... mais je pense qu’on est tous logés à la même enseigne oui ce jour là.....


12h40, il temps aussi de se rapprocher de la linge de départ où l’échauffement continue quand même....


Jeannot garde ses vêtements jusqu’au dernier moment.... temps humide et frais... pas le moment de se refroidir


puis dans le sas d’appel, l’attente courte...parait très longue....


ça y est, le peloton est rangé sur la ligne....prêt au départ....


qui est donné à 13h00 précise....


Jeannot s’élance de derrière vu qu’il a été appelé en fin de liste...heureusement qu’ils ne sont pas très nombreux.....


et 300 m plus loin....on le retrouve déjà devant avec Jean Bernard GALISSAIRE dans sa roue.... départ canon que voilà.....


et toujours devant en bas de la descente....que Jean Bernard a fait à pied... certains ont eu des problèmes...à l’image de l’américain Léone PIZZINI (si, si c’est bien un américain, pas le pizzaiolo du coin non.....) qui a chuté.....


idem pour l’espagnol José SIMAES DIOS....


sur la petite place au bout de la descente, Jeannot vire en tête..... la meute à ses trousses....


et tout au fond, après le poste de matériel, Jeannot est seul.....


50 m devant le belge Jakobus DEKKERS.....


Jean Bernard et le belge François MERTENS encore plus loin.... ce dernier 8 fois Champion du Monde Masters... pas mal non comme palmarès....


et à la relance vers la remontée du stand de tir...Jeannot en rajoute encore.....


mais vraiment pas de bol.... arrivé juste au niveau du stand de tir.... la pate du dérailleur se brise.... ce qui l’oblige à finir le tour à pied jusqu’au poste de matériel, c’est foutu.... dommage, vraiment dommage oui.... le jour où il ne fallait pas où cela arrive... c’est aujourd’hui...il ne sera pas le seul dans ce cas non, il y en aura des dizaines qui vont finir comme ça....


et c’est Jean Bernard GALISSAIRE qui va en profiter pour passer devant le belge DEKKERS, ici au pied de la montée finale sur la route avant l’arrivée....


pauvre Jeannot, il va y laisser 4’30 dans l’affaire, histoire de dire que c’est vraiment foutu de chez foutu....


2ème tour au sommet de la descente, Jean Bernard à lâché....


le belge DEKKERS......


l’autre belge Paul MERTENS revient sur lui.....


4ème, le suisse Richard STEINER.....qui fait grosse impression


virage sur les chapeaux de roues pour l’américain Robert OGREN suivit de l’anglais Peter MOONEY, celui la, pas sur qu’avec un nom comme ça il puisse ressortir de Suisse non.... et en 3ème position le tenant du titre, l’autre anglais Victor BARNETT


trop penché le virage, trop penché.....


puis arrive notre pizzaiolo américain Léone PIZZINI, au four et au moulin comme on dit.... oui je sais, facile celle là le four pour un pizzaiolo, mais j’avais envie de la faire .....


l’autrichien Max KOFLER et l’anglais John GINLEY (non nous ne sommes pas parents du tout....) arrivent ensuite....


ça y est, entre temps, Jeannot a récupéré son vélo de rechange et c’est reparti.....


à la fin du 2ème tour, Jean Bernard est devant avec une trentaine de secondes d’avance....


sur François MERTENS 2ème....


et quelques secondes de plus sur le suisse Richard STEINER qui continue sa remontée....


mais dans le 2ème tour, c’est bien Jeannot qui a été le plus rapide....malgré son marathon à pied du 1er tour.... 10 secondes de mieux que tout le monde...


3ème et dernière descente pour Jean Bernard qui file tout droit vers un maillot arc-en-ciel.... ENORME !!!!!!! mais faut pas trop se relever quand même.....


car le Suisse revient bien....


le belge Paul MERTENS n’ayant pu accrocher son sillage au passage....


excellente impression de force pour Jeannot qui remonte les concurrents un à un....


mais le titre de Champion du Monde, il est bien pour jean Bernard GALISSAIRE qui je pense remporte la victoire de sa vie...j’en sais quelque chose moi aussi.... CHAPEAU !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!


2ème, le Suisse Richard STEINER à 24 secondes....


Paul MERTENS 3ème à 47 secondes....


et le malchanceux Jeannot 10ème à 3’59.... 20 secondes plus rapide encore que tout le monde sur le dernier tour... vous aurez vite fait les comptes.... en tête au 1er tour, plus rapide que les autres aux 2ème et 3ème tour... Jeannot TORTIGUE serait aujourd’hui CHAMPION DU MONDE tout simplement.... quand la chance ne joue pas avec soi... rageant oui, il l’aurait tant mérité ce titre pour tout ce qu’il fait cet homme là pour le cyclisme....ça aurait été une juste consécration .... mais heureusement, l’histoire n’est pas finie.... l’avenir peut lui sourire encore..... l’espoir à 65 ans, il existe toujours !!!!!!!!!

Classement :my-race-result-uci-masters-cyclo-cross-world-championships.htm


une fois la course de Jeannot finie.... la préparation pour la mienne commence... bon, ça fait un moment déjà que je m’échauffe....


et une fois terminé l’échauffement, direction l’aire de départ où je retrouve mon ami Jean Claude GRANGE, pas dans la même catégorie que moi lui mais favori de la sienne, celle des 60/64 ans.... 8 titres mondiaux aussi ce Monsieur, respect !!!!!!!!!!!!!!


le temps de féliciter Jean Bernard GALISSAIRE pour son titre un peu plus tôt en compagnie de Jean Claude ULBERT qui court avec Jean Claude et Jean Jacques SZKOLNIK qui lui court avec moi....


les commissaires faisant l’appel, il est temps de se découvrir un peu....


l’appel commence.....


je me retrouve sur la 2ème ligne, entre Benny ANDERSSON et Henri KRAMER le champion sortant...du beau monde que voilà.....


1 mn avant le départ, la pression monte d’un cran là.....


5, 4, 3, 2, 1......


c’est parti pour 4 tours, les commissaires l’ont annoncés sur la ligne....


idem pour les 60/64 ans qui partent après nous....


et au sommet de la descente.... l’américain et le suédois sont devant......


les autres derrière......mais pas de GUINLE.....


en voilà encore...Daniel PERRET plein cadre.... mais toujours pas de GUINLE.....


derrière Daniel rien en vue......


ah si, quand même, je déboule...devant Denis LAMETTE et Jean Jacques ..... loin déjà alors que j’ai réussi mon départ, je rentre dans la prairie en 5ème position.... je vire large pour ne pas perdre de vitesse... mais certains s’en foutent, du moment où ça peut passer, ça passe....il y en a un qui prend le virage à l’intérieur, ne peut pas redresser, et vient s’encastrer dans le gars devant moi.... je dois descendre de vélo.... au beau milieu du bourbier...et courir au moins 30 m avant de pouvoir remonter sur mon vélo...et repartir... ça commence fort....


vu d’en haut, je suis en 14ème position, les premiers ayant déjà presque virés tout au fond....


vers le chemin descendant du stand de tir, les 10 premiers arrivent.....


je suis 12ème.....


mais déjà un beau retard, les premiers ont déjà monté le coup de cul....


avant dernier virage avant la bosse d’arrivée, Henri KRAMER et Daniel PERRET sont en tête....


Benny ANDRESSON 3ème à une cinquantaine de mètres....


le Suisse Daniel GENET, 4ème à quelques secondes....


et moi qui arrive avec l’américain Thomas HAYLES qui entre parenthèses a déjà fait les Championnats du Monde amateurs à son époque....


derrière, c’est un peu éparpillé.....


entame du 2ème tour, le duo est toujours devant....


mais derrière, je suis rentré.....


je déborde tout le monde à pied....


normal, à pied je vais bien plus vite qu’en vélo....


et je dépose tout le monde.... et j’ai les premiers juste devant.... ça va.... à ce moment là, je suis confiant.....


Denis est un peu plus loin....


Jean Jacques a une technique bien à lui pour descendre... moi j’aurais peur pour les.... on sait jamais .....


sauf que tout ne se passe jamais comme on le voudrait, petit embouteillage entre nous 4 avant le poste de matériel....


le temps de repartir...les premiers sont juste devant.... mais en changeant le vélo, je merde...et je perds le sillage de mes compagnons, faut le faire quand même... mais je le fais oui....


à la sortie de la longue portion en dévers gelée, le duo de tête est toujours devant....


Benny ANDERSSON et Thomas HAYLES arrivent en suivant.....


Daniel GENET un peu plus loin.....


et moi enfin.... après deux gamelles dans le dévers car j’ai pris la rubalise deux fois dans le guidon... 2 gamelles, de ma faute certes... puisque je veux rouler où personne ne roule, à la limite du tracé.... mais ça comporte des risques sur un terrain gelé et en dévers.... j’étais revenu sur eux assez facilement....et voilà, mes espérances se sont arrêtées là.... pour moi c’est râpé.... je joue le tout pour le tout, ça marche ça marche...ça marche pas... c’est comme ça.....


fin du 2ème tour, l’américain a pris le large à la faveur du changement de vélo.....


de Daniel qui a fait un peu comme moi.... il a merdé en changeant de vélo... quand ça roule pas, ça roule pas....


Benny et Thomas sont toujours ensemble.... mais on repris du terrain à Daniel


Daniel est à une dizaine de secondes derrière eux....


même sentence pour moi....


mais je ne lâche pas quand même, je veux revenir si je peux.... un peu !!!!!!!


chez les60/64 ans, c’est l’anglais David MACMULLEN qui roule devant.....


Jean Claude GRANGE dans son beau maillot de Champion de France est 2ème mais n’arrive pas à revenir....


et autre belle surprise, c’est Jean Claude ULBERT qui est 3ème... comme quoi le niveau que nous avons-nous les « papys » n’est pas mal du tout quand même..... au niveau mondial.


3ème tour, Henry KRAMER s’est envolé.... encore un tour mais il peut gérer...


même si Benny ANDERSSON a passé la surmultipliée dans le final, il faut se méfier quand même....


Daniel s’arrache pour rester avec lui, Thomas aussi....


derrière, j’ai repris Daniel mais plus possible de rentrer maintenant....


même si je m’arrache aussi.... dans la tête, je sais maintenant.....


L’année dernière aux Etats Unis, dans les mêmes conditions, Henry KRAMER avait conquis son 1er titre mondial, il récidive, avec la manière, rien à redire sinon qu’il était le meilleur un point c’est tout.....


Benny ANDERSSON encore 2ème.... un jour ça va finir par payer.....


Médaille de bronze pour Daniel PERRET, méritée celle là....


médaille en chocolat pour Thomas HAYLES.... il faudra revenir en chercher une d’un autre métal....


5ème place au sprint en battant Daniel GENET.... à ma place tout simplement....


1ères impressions à chaud entre Français.....


Denis LAMETTE 8ème.....


Jean Jacques SZKOLNIK 9ème.....


et blablaba, et blablaba...... là c’est plus facile..... on te la referait bien cette course nous.....


l’anglais David MACMULLEN l’emporte chez les 60/64 ans....


Jean Claude GRANGE 2ème... encore une belle prestation pour cet immense champion.... et je n’oublie pas Jean Claude ULBERT qui vient chercher la médaille de bronze....même si je n’ai pas sa photo à l’arrivée....

Classement 50/59 ans :

my-race-result-uci-masters-cyclo-cross-world-championships-1.htm

Classement 60/64 ans :

my-race-result-uci-masters-cyclo-cross-world-championships-2.htm

Commentaires (7)

1. sentier 07/01/2014

comme si on y était ! la fatigue en moins toujours de belles photos et prestation là bas meme si vous n etes pas satisfaits du résultat , faut deja y etre au mondial on envoi pas n importe qui non plus , de plus ici dans notre 65 et 64 nous sommes fiers d avoir de la graine de champions sur les épreuves !

2. barbeau christophe 06/01/2014

Salut Alain
Tout d'abord tous mes vœux pour cette nouvelle année et surtout la santé!!
Nous avons appris le titre de JB hier au CC du Porge et c'est très sympa de pouvoir revivre votre course. Encore une fois merci pour ton site qui anime les passionnés comme nous.
Félicitations à tous les compétiteurs français qui ont été brillants. Même si Jeannot avait le titre dans les jambes je suis super content pour JB, c'est la récompense d'une carrière sportive pour un mec qui a toujours le sourire.. Pour toi on voit très bien que tu t'es donné à fond sur ce circuit qui avait l'air difficile, par contre excellente vue sur les autres concurrents!
A+

3. laboute daniel 06/01/2014

salut alain félicitation au participants français pour leurs résultats.je vois que etes toujours motiver pour faire tous ces championnats .a bientot sur les circuits

4. ALBERT M 06/01/2014

Bonjour Alain;

Petite déception à chaud, normal; mais vu ta grande force de caractère, pas de souci à ce faire pour toi, tu vas vite rebondir. Bravo Alain, 5 ème c'est très bien aussi, vu le terrain qui ne t'es pas habituel. Je ne doute pas non plus que tu nous reviens avec de beaux souvenirs et que de belles photos doivent être dans ton intérieur à cette heure.
A bientôt;

Michel;

5. Agnès 05/01/2014

Bonsoir ! félicitations pour votre course !!! et je tenais à vous dire bravo également pour votre site !!! tres bien fait ! bonne continuation et surtout je vous souhaite une tres bonne année sportive !

6. Bouscar