COMPETITION 55/59 ANS

 

 

Je l'aime bien cette photo moi..... bon je sais, je fais le malin mais à la fin du compte rendu, vous allez voir que je peux l'apprécier tout particlièrement.

Et oui, le Jour J est là, samedi 22 janvier 2011 à 10h45, ne restera plus qu'à pédaler....facile, ça je sais faire mais ce jour là, il vaut mieux le faire plutôt bien.

La nuit a été bonne, j'ai réussi à ne pas penser une seconde..... bon allez j'avoue, une dizaine de secondes à l'idée que je vais jouer le titre mondial le lendemain. Par contre ça, pas facile à faire du tout mais j'ai mis la surmultipliée dans ma concentration et je vous livre en clair à quoi j'ai pensé, mon idée fixe de la soirée....avant de m'endormir....à mon départ à la retraite le 30 septembre prochain. Ca par contre, je l'ai fait quelque fois la soirée... mais pas de mondial, non pas du tout.

J'avais quand même quelques signes qui me donnait un peu d'assurance.... D'abord, le chalet dans lequel j'avais pris pension, c'était le même que celui de.....2008, lors de mon 1er titre.....et j'ai demandé exactement le même...le n° 13, si, si, c'est comme ça... et puis d'autres signes qui apparement semblaient rejoindre toutes ces "superstitions", bon, pour la motivation, moi, je prends tout ce qui se présente de bien, le reste j'essaie d'éviter....

Bon, lever 6h00 et direct sur .....le home trainer, 1/2 heure peinard, juste pour tourner les jambes, décrassage musculaire, et oui, plus la jeunesse alors bien obligé.... puis retour au lit 3/4 heures les jambes en l'air (attention, pas de partie de jambes en l'air.....pas le moment) puis debout pour un jerricanne de café.....et direction à 8h00 vers les dossards avec mes amis landais et lorrains. Déjà, en arrivant, il y a ....la queue à l'exterieur.....mais je ne suis pas tombé de la dernière pluie, je commence à en avoir l'habitude donc ......j'avais tout prévu et on se retrouve 3 sur 4 à  avori le dossard 1, si, je vous jure, c'est comme ça quand on a quelques ficelles. Bon après, ça ne donne pas non plus le droit à lever les bras obligatoirement sur la ligne d'arrivée mais c'est bien pour la tête....même si tout dépend du tirage au sort. Là, c'est BEAUCOUP plus aléatoire....

Retour de suite au chalet, je me change, je monte sur mon vélo de rechange pour 2 tours de circuit, il pleut un peu mais je passe toutes les parties techniques super bien, mon baromêtre confiance est  au maxi.....surtout que les jambes vont de pair.....c'est déjà ça!

retour au chalet, j'enfile ma combi de Champion de France, elle est tellement belle