MONDIAL 60/64 ANS

Voici un petit compte rendu de la course des 60/64 ans, mais avant, je ne peux pas passer sans vous faire voir les podiums féminins.


le 1er podium avec un hymne américain..... sous le regard de Tom BOONEN.....enfin je crois que c'est lui de dos avec la casquette à l'envers, comme les coureurs quoi!!!!!! 


et le 2ème avec une championne inconnu (pour l'instant) mais aussi le joli sourire de Claudia SAINTAGNE sur la 3ème marche du podium. Et une médaille pour la France, une!!!!!!


il a pas l'air d'avoir bien chaud Jeannot TORTIGUE au milieu du paquet.....mais sur la 1ère ligne, et avec le dossard 1 s'il vous plait


Quel sprint le Jeannot, beau 2ème seulement battu à la photo finish.......ah non, ils sont pas encore partis mais déjà une (légère) avance. On ne néglige aucuns centimètres dans un Mondial et Jeannot qui n'en est qu'à son baptème du feu avec sa 1ère participation joue déjà comme un vieux briscard.


Allez hop, c'est parti pour ce Mondial, la motivation et la hargne se lisent sur tous les visages, et un peu aussi dans les "tripes" de Jeannot qui m'a dit aprés coup qu'il était un peu stressé. Normal, dis, c'est un Mondial quand même, c'est pas le Grand Prix de Trifoullis les Oies non plus.......


une pédale qui ne veut pas s'enclencher au départ, la faute au stress peut être et voilà Jeannot dans les 15ème au 1er passage au poste de matériel mais comme on peut le voir sur son visage, il n'a pas l'air de faire semblant et il veut refaire son retard.....


pendant que les 3 premiers repassent au poste de matériel, toujours dans le 1er tour. Vas y avoir de la bagarre pour le titre, sûr......


et voilà que Jeannot revient sur le groupe devant lui......


avant de faire le ménage.


et final de toute beauté. Vous vous apercevrez que celui qui est dans sa roue.....n'a pas l'air de s'amuser beaucoup (bon d'accord on le voit pas mais j'ai vu l'arrivée et la tête du gars alors vous pouvez me croire) et Jeannot va prendre une bien belle 11ème place pour son 1er Championnat du Monde. Et quelque chose me dit que celan ne pourrait pas être le dernier.......

Par contre, dans la catégorie que je vais intégrer l'an prochain......je n'ai absolument aucunes photos sauf celle de....



Fernand SCHAEFFLER, l'Ami du club de Sarrebourg rencontré à l'occasion des France MASTERS FFC à Miramas, qui vient de reprendre la compétition lui aussi passe en 6ème position......avant de rétrograder sur incident mécanique. Mais atention, en son temps, du temps des Bonnand (père), Duzellier, Daniel et consort, Fernand avait terminé 4ème d'un Championnat de France Amateurs et participé également au Championnat du Monde de Chazay d'Azergue prés de Lyon, ça classe quand même le bonhomme dans ce qui se faisait de mieux à l'époque. Et comme il recommence une 2ème carrière à 56 ans, l'avenir s'annonce sous de bons auspices. Mais attention Fernand, j'arrive.....


mais comment passer sous silence ce podium des 55/59 ans! J'ai donc emprunté cette photo à Didier CAZUGUEL qui me pardonnera j'en suis sûr sur un forum internet pour vous faire voir le 1er maillot arc-en-ciel pour un tricolore de la journée avec mon ami Jean Claude GRANGE qui a pris sa revanche de l'an passé, déclassé qu'il avait été pour être passé dans le poste de dépannage sans descendre de vélo. Son 8ème titre de Champion du Monde! Combien? 8? Mais combien d'années il va me falloir pour l'égaler ce record???????????? Bon ok Jean Caude, je ne vais même pas essayer d'arriver à 8 car toi aussi tu changes de catégorie l'an prochain et je plains déjà tes futurs adversaires. Pas de bol pour eux. Et Daniel PERRET, double Champion de France Amateurs à la même époque royale que Fernand, fallait avoir la classe, qui monte sur le podium mondial avec une belle médaille d'argent, il a fait jeu égal avec Jean Claude, chapeau les mecs, respect. Déjà un adversaire connu pour l'an prochain pour moi, j'ai intérêt à m'entrainer, ça promet et moi qui croyait qu'en changeant de catégorie, ça allait être plus facile...........

Commentaires (1)

1. jean-claude grange 29/01/2010

Grand merci, mon ami Alain, pour la photo du podium et les commentaires qui suivent, c'est très très rare de rencontrer des adversaires aussi sympa que tu peux l'être. Rendez-vous demain, sur un circuit bien boueux.

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau