MONDIAL 55/59 ANS

25 concurrents au départ de ce Mondial des 55/59 ans avec un favoris au départ, en tout cas pour moi, c'est le francilien Jean Claude GRANGE, déjà 7 fois Champion du Monde et qui rêve de conquérir un 8 ème titre. Il m'avoue même le matin du départ que c'est son seul et unique objectif de la journée, la gagne sinon rien. Comme je le comprends, une fois sur la plus haute marche du podium, les autres places n'ont plus trop de saveur, même s'il ne faut pas faire le difficile.

Chris ALLEN, mon coéquipier au Tarbes Cycliste Compétition est présent lui aussi. Il arrive avec des ambitions trés réalistes à savoir une place dans les 10 premiers, voire dans les 5. Cette année, il participe pour la première fois dans cette catégorie d'âge donc il fait partis des "jeunes" de la course mais samedi dernier, lors d'une compétition en Hollande, il a fait une belle cabriole et s'est fait mal à la clavicule. Il ne peut pas tirer sur le guidon, il espère que ça ira mieux aujourd'hui. C'est tout le mal que je lui souhaite.

Les voilà déjà dans le premier bac à sable. Ils ont tous pris l'option de passer à pied pour éviter la chute

Chris (dossard 17) est en 6/7 ème position, lui même suivi par Jean Claude GRANGE (dossard 4)

Sur cette photo, on peut voir l'importance d'un départ de cyclo cross. Pendant que les uns sont encore en train de courir vélo sur l'épaule, et ce ne sont pas les derniers, les premiers sont presque dans le 2ème bac à sable. Retard irréversible!!!

Le belgeJan GEUDENS passe  le 2ème bac à sable sur le vélo pendant que l'italien derrière va descendre de machine. Le retard sera déjà important pour les suivants dés ce moment là.

Bien entendu, plus d'autre solution que de courir au lieu de pédaler, ça va moins vite c'est normal, le trou est en train de se faire

Chris a la hargne, ça se voit sur son visage et il ne prend même pas le temps de regarder l'australien, juste à côté de lui

et hop, de suite sur le vélo et ça repart

le premier, lui, il file sans se retourner non plus

au même endroit, Chris récupère un peu, comme tout le monde d'ailleurs aprés un tel départ!!!!!!

A la fin du 1er tour, 3 hommes vont se regrouper à l'avant, les belges Jan GEUDENS et Ludo VAN TICHELT et Jean Claude GRANGE, bien revenu à l'avant. Il est en 3ème position à l'amorce de la partie route qui ramène les coureurs vers la ligne d'arrivée. Chris est en 11 ème position, pas catastrophique mais il faut impérativement limiter la casse.

Aprés les 2 bacs à sable le long du lac, ils ne sont plus que 2 à l'avant, Ludo VAN TICHELT et Jean Claude GRANGE

Jan GEUDENS devra laisser filer ses compagnons de fugue, victime d'un départ trop rapide

le tchèque Zbynek OCASEK, le champion sortant, n'a pas l'air dans un grand jour

Chris s'applique à ne plus perdre de place

Comme on peut le voir également