MONDIAL 55/59 ANS

25 concurrents au départ de ce Mondial des 55/59 ans avec un favoris au départ, en tout cas pour moi, c'est le francilien Jean Claude GRANGE, déjà 7 fois Champion du Monde et qui rêve de conquérir un 8 ème titre. Il m'avoue même le matin du départ que c'est son seul et unique objectif de la journée, la gagne sinon rien. Comme je le comprends, une fois sur la plus haute marche du podium, les autres places n'ont plus trop de saveur, même s'il ne faut pas faire le difficile.

Chris ALLEN, mon coéquipier au Tarbes Cycliste Compétition est présent lui aussi. Il arrive avec des ambitions trés réalistes à savoir une place dans les 10 premiers, voire dans les 5. Cette année, il participe pour la première fois dans cette catégorie d'âge donc il fait partis des "jeunes" de la course mais samedi dernier, lors d'une compétition en Hollande, il a fait une belle cabriole et s'est fait mal à la clavicule. Il ne peut pas tirer sur le guidon, il espère que ça ira mieux aujourd'hui. C'est tout le mal que je lui souhaite.

Les voilà déjà dans le premier bac à sable. Ils ont tous pris l'option de passer à pied pour éviter la chute

Chris (dossard 17) est en 6/7 ème position, lui même suivi par Jean Claude GRANGE (dossard 4)

Sur cette photo, on peut voir l'importance d'un départ de cyclo cross. Pendant que les uns sont encore en train de courir vélo sur l'épaule, et ce ne sont pas les derniers, les premiers sont presque dans le 2ème bac à sable. Retard irréversible!!!

Le belgeJan GEUDENS passe  le 2ème bac à sable sur le vélo pendant que l'italien derrière va descendre de machine. Le retard sera déjà important pour les suivants dés ce moment là.

Bien entendu, plus d'autre solution que de courir au lieu de pédaler, ça va moins vite c'est normal, le trou est en train de se faire

Chris a la hargne, ça se voit sur son visage et il ne prend même pas le temps de regarder l'australien, juste à côté de lui

et hop, de suite sur le vélo et ça repart

le premier, lui, il file sans se retourner non plus

au même endroit, Chris récupère un peu, comme tout le monde d'ailleurs aprés un tel départ!!!!!!

A la fin du 1er tour, 3 hommes vont se regrouper à l'avant, les belges Jan GEUDENS et Ludo VAN TICHELT et Jean Claude GRANGE, bien revenu à l'avant. Il est en 3ème position à l'amorce de la partie route qui ramène les coureurs vers la ligne d'arrivée. Chris est en 11 ème position, pas catastrophique mais il faut impérativement limiter la casse.

Aprés les 2 bacs à sable le long du lac, ils ne sont plus que 2 à l'avant, Ludo VAN TICHELT et Jean Claude GRANGE

Jan GEUDENS devra laisser filer ses compagnons de fugue, victime d'un départ trop rapide

le tchèque Zbynek OCASEK, le champion sortant, n'a pas l'air dans un grand jour

Chris s'applique à ne plus perdre de place

Comme on peut le voir également sur cette photo, cette partie de sable, extrémement difficile les jours précédents, est tassée et Chris et ses camarades peuvent y rouler en vélo à bonne vitesse. C'est toujours ça de gagner pour .....les jambes.

Belle position pour Chris dans cette partie piégeuse à cause des racines.

Un belge, un polonais et un italien qui se font la guerre, pacifique celle là, mais pas de cadeau quand même

Passage technique réussi pour Chris qui reste concentré. Ca ne l'empêchera pas de passer en 16 ème position sur la ligne au second tour. Il souffre, comme les autres, mais lui, il a mal à l'épaule en plus. Dur, dur!!!!

Mais il reste encore sous la menace d'autres concurrents.

et pendant ce temps, dans le 3ème tour, les 2 de devants sont toujours ensemble

Mais le 4ème et avant dernier tour va permettre à Jean Claude GRANGE de lacher son adversaire le long du lac.

mais le belge ne veut pas lui laisser la gagne si facilement. Il continue son effort car il reste encore plus d'un tour et tout peut se passer en cyclo cross.

Chris, lui, a récupéré 2 gars et il n'a plus l'intention de perdre de places. Celui là aussi c'est un "guerrier".

le français Christian JUPILLAT, qui court dans la ctégorie des + de 60 ans, ils sont partis 1 ' aprés les "jeunes" de 55/59 ans

Chris à la fin du 4ème tour, le dernier tour est en vue.

A l'avant, l'ordre ne changera pas

Jean Claude GRANGE peut légitimement lever les bras et savourer sa victoire. Il devient ainsi le Meilleur du Monde 2009, vous avez bien vu, meilleur du monde et pas Champion du Monde.......

Chris en termine à la 14ème place. Ouf, c'est fini Chris, maintenant c'est les vacances et tu pourras aller voir tranquillement les Championnats du Monde....Elites la semaine prochaine en Hollande. Profites en bien!!!!!

Alors, pourquoi Jean Claude GRANGE est devenu le Meilleur du Monde et pas Champion du Monde? Tout simplement parce qu'il a été "disqualifié" par les commissaires.

Dans l'avant dernier tour, lorsqu'il a laché son compagnon, il a fait un passage dans le poste dépannage sans descendre de vélo car le poste de dépannage était vraiment mal placé. Il fallait tourner presqu'entièrement autour d'un arbre pour éviter de rentrer dans le poste de dépannage.....à condition de ne pas être géner bien sur. Dans le 4ème tour, donc en plein effort pour faire la différence sur son adversaire, Jean Claude a rattrapé des concurrents qu'il doublait et il a été....."obligé" de passer à côté c'est à dire à l'intérieur du poste de dépannage et c'est interdit si on descend pas de vélo ou si on ne change pas de matériel. Le commissaire UCI présent ne lui a fait aucun cadeau, il ne fallait d'ailleurs si attendre avec un concurrent belge en 2ème position.

C'était notre seule possibilité de maillot arc en ciel pour les tricolores, c'est "foutu" pour cette année, il faudra faire mieux l'an prochain.

Photos et vidéo bien entendu d'ici quelques temps......

 

 

 

 

 

 

Commentaires (2)

1. Nico Pen Tour 64 (site web) 30/01/2009

Salut Alain,

Bravo Chris, toi aussi un jour tu seras champion du monde (la dernière fois que j'ai dit ça à Alain, présage ou hasard, il l'est devenu l'année suivante ;-) )
Alors j'espère qu'à toi aussi, ça te portera chance.
Bravo Alain, le reportage était très bien et au moins, c'est du vécu !
Bravo Jean-Claude, dommage qu'une nouvelle fois, le stricte règlement appliqué, de façon trop zélée, fausse le résultat et ne prenne pas en considération les circonstances de course. D'autres sports on compris celà, le rugby par exemple, mais le vélo préfère encore le débat sur tapis vert en appliquant des cartons rouges plutôt qu'en jugeant l'intention et en l'adaptant aux circonstances. Dommage, notre sport n'en sort pas grandi. Ne faisons pas le procès du sport Belge qui a eu le mérite d'organiser et de vous accueillir, mais plutôt celui des cols blancs de l'UCI, qui une nouvelle fois, viennent gâcher la fête.
Alors Jean Claude, pour beaucoup d'entres nous, c'est toi le champion !
Et puis...Allons enfants de la patrie, ce week end au national Ufolep, le maillot Bleu Blanc rouge, c'est bien aussi, on efface tout et on remet ça ;-)
Courage
A+ Nico

2. jean claude Grange 27/01/2009

Merci Alain pour ce reportage plein de gentillesse et qui relate fort bien les circonstances de ma course; tu as vraiment un talent de journaliste. Tu as eu la délicatesse de ne pas mettre la photo du podium des battus Belges. RDV le week-end prochain pour une lutte acharnée mais amicale.

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau