VENDREDI 2

                                                    Prijs masterscyclocross 1

 Ca y est, c'est le grand Jour pour moi, ce soir je saurais si la journée a été bonne...ou pas!!!! Depuis le début de semaine je me sens bien sur ce circuit, il me plait même si la partie dans le sable ne sera pas de tout repos, mardi tout à pied, mercredi cyclable, jeudi tout à pied.. et idem pour ce vendredi... donc il va falloir porter le vélo. Ca ne me gêne pas particulièrement car j'ai fait beaucoup de course à pied mais ça fait longtemps que je n'en fais plus.. car je me casse souvent à ce jeu là... alors j'en fais le moins possible, les petites parties à courir ne m'embêtent pas de trop, là il y en a vraiment beaucoup... je le sais, je vais faire avec...


ma course partant à 15h00, il y avait une 1ère course à 13h00 celles des 65/69 ans et autres... et celles des Féminines à 14h00

joli départ

et un titre mondial pour Pauline SABIN TESSEYDRE ici en 2ème position... félicitations Pauline pour ta superbe saison.. et c'est pas fini!!!!!

pendant ce temps, moi je fignole un peu mon échauffement, un bonjour à Daniel PERRET, double Champion de France Amateur SVP... ça calsse son homme ça, respect pour ce cyclocrossman là...

juste à côté du départ, un petit circuit de bmx, vtt réunis, ça y tourne dessus

moi pas question, il commence à pleuvoir

mon vélo ne touche pas terre, pas le moment d'aller crever... moi je préférerais que je ne touche pas terre non plus...

petit bonjour à mes amis bordelais...

par contre avec le Champion de France en titre, pas un regard, pas un mot.. sympa ça je trovue moi cette ignorance... de l'adversaire... bon après tout, ce n'est pas ma tasse de thé mais tout le monde ne peut rentrer dans mon monde à moi... dommage!!!

par contre avec Philippe GILLERON et Mathias SABIN, c'est plus sympa et perso, ceux sont ces personnes là qui je privilégie.. sans aucun doute

bon, fini la rigolade là, les premiers coureurs sont appelés.. moi je suis sur la 2ème ligne

à mon tour... je me dirige vers un des deux commissaires UCI qui va controler mon vélo... et oui, pas de moteur électrique sur le mien.. et rassurez vous, chez les autres non plus... on n'est pas aussi con que certains...

d'ailleurs, mon vélo va être controlé au moins 10 fois entre ce vendredi et le samedi car il était au poste de dépannage... et les controles ont aussi été systématiques.. bravo pour cette initiative... mais par contre zéro pointé pour ne pas avoir fait de controles anti dopages.... seules les féminines y ont eu droit... pas top ça pour un mondial UCI... on a déjà vu mieux!!!!

bon, je vais pas m'arrêter à ça, il pleut ...

mais ça ne me perturbe pas...

j'ai passé double dose de Dolpic, pas froid

devant moi, le copain d'Andy SHAW.... maintes fois Champion de Grande Bretagne et plusieurs fois Champion du Monde... pas grave, ça ne m'impressionne pas ça... de toute façon, ici je suis venu pour battre tout le monde... pas pour être battu... alors on verra bien au final combien je serais... mais là, je suis déterminé à gagner

ça se voit, je suis dans ma bulle là, pas souriant mais bon tant pis

l'heure du départ approche

ça c'est le groupe des 55/59 ans qui vont partir 1 mn avant nous...

ça va pas tarder

c'est parti

Dominique EYQUARD le girondin est là

et Jean MALOT aussi dans son beau maillot de Champion de France.. un peu vintage quand même

et le nôtre c'est pour bientôt

les commissaires quittent la route...

c'est parti sous la pluie...

je manque ma pédale au départ...

mais je me rattrape vite.... je lance la machine pour revenir sur le devant du peloton

 après l'escalier, la petite butte où Roy HUNT mène... il m'a bien fermé la porte sur l'escalier alors que je tentais de le dépasser...

là aussi, mais bon...

je ne suis pas tombé de la dernière pluie non plus, je vais attendre sagement le retour sur la route pour le dépasser

Pierrick ETHOIN un autre français est derrière nous

puis Daniel VAN OOSTERWYCK (11) une vieille connaissance belge qui m'a battu une fois ici, Daniel PERRET

Peter BAUMANN l'allemand (31), Jean Marc CAPLANT, l'américain Jim GENTES qui cache Jean Jacques SZKOLNIK

Philippe GILLERON (40)

retour sur la plage en tête du 1er des 55/59 ans, le hollandais Gert STAPPENBELT

suivi du belge Mark VERLOO qui je devrais recroiser dans 3 ans... un sacré client...

et deux inconnus

l'espagnol Jose Lorenzo   ESTEBAN UGALDE

l'allemand Klaus-Dieter APPELT (25), le belge Jan HOUWEN (20)

puis le gros de la troupe

et moi j'arrive déjà, dans le virage à droite... vraiment pas une bonne idée de faire partir 2 pelotons en suivant, je suis géné un maximum... surtout dans la partie des buttes et de la dune de sable... j'ai du tout faire à pied... 200 m dans le sable alors que je ne devais en faire qu'une petite partie...

et à ce moment là, je ressent un petit coup de canif dans mon mollet droit... aie, aie.. déjà un problème....

mais tant pis, pour le moment, je cours car je suis facile...

devant moi il y a Jean que je vais rattraper très vite

je vais chercher la partie la plus porteuse à mon avis

j'ai mal mais c'est supportable...

être dans la roue de quelqu'un n'a jamais été aussi bien illustré... belle photo là

j'ai fais le trou...

sur Roy HUNT 2ème

Daniel est 3ème...


l'américain Jim GENTES est 3ème...Benny ANDERSSON mon ami suédois 4ème

un autre ami, Denis LAMETTE bien placé

Jean Marc un peu plus loin

Jean Jacques galère un peu là, pas rétabl ide sa chute de début novembre, il a tenu à être là quand même

Daniel VAN OOSTERWYCK, le danois Karsten OLSEN

le Champion d'ESPAGNE Borja  BERGARECHE devant le suisse Luthi GEORGES 

Pierrick a rétrogradé

l'allemand Werner SCHWEDT 

l'anglais Timothy STOWE, Patrick DEMATTEIS, l'anglais David SMITH

Philippe

Sandro CHIERUZZI  l'italien, devant un autre italie Marco VALENTINI et Alain LAMBERT

Patrick COURTEILLE.....

le tchèque Lubomir BRUSCH, tiens marrant ça, à la remise des dossards, il y avait des enveloppes pour chaque coureur avec à l'intérieur 3 bracelet, 1 pour un accompagnateur sur l'aire de départ /arrivée et deux autres pour le pote de dépannage pour 2 personnes.. les commissaires ne s'embettaient pas à chercher les dossards et ils les donnaient les uns après les autres et j'ai eu sa poche à lui... 

 

 

 

 


2ème tour, dans la course des 55/59 ans c'est assez serré pour le moment

plusieurs coureurs peuvent prétendre au titre

Dominique est bien placé

et je ne suis pas loin derrière lui, ça va pas mal pour moi là

allez hop, vélo sur l'épaule

déterminé là

j'ai passé Jean qui est à quelques mètres derrière

maintenant faut aller là bas le plus vite possible

un peu la cohue devant moi là... je rattrape beaucoup de coureurs partis avant moi

vélo sur l'épaule..et c'est pas fini, encore une fois, géné, je vai devoir faire la partie de buttes et la dune à pied.... décidément avec mon mollet pas top...

Jeff a le sourire..

le poste de dépannage est bien placé

Jérémy est aux anges là... il est y!!!!!!! il a bataillé dur avec papa et maman..mais il sont tous là, Lysa aussi...

retour sur le sable pour les premiers de l'autre course

les barraques à frites sont installées déjà pour le dimanche, la course des Elites avec les meilleurs mondiaux...

Dominique arrive et moi juste derrière

tiens derrière moi, il y en a un qui fait des chateaux de sable...

je suis prudent, je fais attention à poser mon pied de façon à ne pas trop solliciter mon mollet, je vais moins vite mais tant pis... pas le choix

mais motivé je le suis oui

Daniel a repris un peu de temps mais pas grave

Roy est toujours 3ème

Benny et Jim se tirent la bourrent pour la 4ème place et le podium

Denis est 7ème, super course

Jean Jacques souffre trop, il va abandonner la mort dans l'âme...

Jea nClaude COURTIADE le parisien n'est pas mal

Philippe s'amuse comme un fou la dessus

3ème tour, changement à l'avant de la course des 55/59 ans, Jos BOGAERTS  a pris la tête

il avance vite là

Mark VERLOO est 2ème,

pour la 3ème place c'est chaud...

15ème l'allemend Ger KOENEN  et regardez derrière, je suis déjà là...

je vais poser mon vélo

sur le dur

remonter dessus...

je regarde derrière, j'ai une bonne avance encore

sur la plage je roule fort

Daniel arrive au loin... l'écart ne bouge pas

je fais l'effort sur mon vélo car à pied je dois assurer

je fais pas semblant là

pour ceux qui pensent que j'ne chie pas sur un vélo, il n'y a qu'à regarder cette photo... au taquet là...

et retour sur la sable avec le mur à passer.. moi je passe en vélo, un ou 2 pros en vélo..; chapeau là, de vrais artistes les mecs je vous le dis.....faut y arriver déjà au mur..

je vais chercher au maximum le dur sur la plage

et hop à moi le mur... passé sauf que dans la descente de la butte que je vais pouvoir faire pour une fois sur le vélo, le gars que je rattrape se plante devant moi, son vélo est en travers, pas de bol, je pose pied à terre, enfin pied dans  le sable plutôt.. mon pide gauche vient se poser dans son cadre... sauf que le gars lui, il tire fort son vélo car il a peur que je me couche dessus... et son pédalier vient s'enfoncer dans mon talon ..aie aie.. mais qu'ai je fais aujourd'hui pour mériter tout ça? quand ça veux pas le faire, ça veux pas le faire...

derrière pour la 3ème place, 3 coureurs ensemble

fin du 3ème tour, encore un tour, là j'ai mal... au mollet droit et au talon gauche... génial... mais je suis encore devant alors j'ai toujours l'espoir

je fais fis de la douleur, pas le moment de m'attendrir sur mon sort là...

sur le vélo ça va mieux

mais dur dur quand même là

derrière, Jean et Dominique cache Daniel qui en a profité pour revenir

Jim est 3ème mais loin

4ème tour, je vais rentrer sur le  sable en tête...

Daniel est revenu... mais je vais garder la tête jusqu'en haut de la dune, il ne reste plus que la descente à pied à faire et la plage, je sens que je peux faire l'effort pour arriver au sprint, mais à quelques mêtres du bas de la dune, mon mollet lâche... un mal terrible là, impossible de finir en courrant, je dois marcher et encore en posant juste la pointe du pied... Daniel me passe, il n'en demande pas tant, je viens de lui offrir un titre de Champion du Monde... faut le faire hein? maintenant, je dois faire la plage à pied... es ce que j'en suis capable? j'en sais rien.. j'ai de la marge pour le coureur derrière moi mais quelle galère ces 300 mètres là... je boite un max... je pose le pied juste pour l'équilibre et pouvoir le ver et avancer l'autre... je passe quand même, j'avance un peu et je me retourne, je ne vois personne derrière alors je me dis que le podium est encore accessible... la route est là... maintenant j'espère que ça va aller... oui heureusement, sur le vélo, le mal est moins intense, je pense à ma médaille d'argent là... je vais aller la chercher celle là, en plus c'est celle qu'il manque à ma collection, 2 en or, 1 en bronze...

Jos BOGAERTS  l'emporte en 55/59 ans

Daniel chez les 60 ans et plus

moi 2ème

dépité par ce qui vient de m'arriver, perdre un titre mondial dans ces conditions, quelle rage là...

Jim 3ème

Benny 4ème

aie aie quand je pose le pied par terre...

là un grand moment de solitude... mais merci à tous ceux qui sont venus me remonter le moral... je ne vous ai pas tous entendus certainement mais je vous remercie...

le poidum des filles avec Pauline en haut grand sourire

le podium des 65/69 ans avec mon ami Jea nClaude lui aussi 2ème....et lui aussi victime d'un problème au mollet..décidément...

il a le même sourire que moi là...