TOSTADIUM 6


de bon matin, il est préférable de s'habiller de la bonne façon, aujourd'hui, gros gros boulot...

c'est parti pour enlever la 1ère roue de l'essieu... et oui, on l'enlève.. enfin Christophe surtout, un travail de dingue comme vous allez le voir...

Jérémy lui, il a pris la masse..

et bang, un coup sur la roue... il n'y a plus qu'à l'enlever.....avec ses petits muscles...

mais papa est là... maouscostaud le père....

et la roue....

on la place dessous, puis l'autre aussi, on cale.. et on continue, la disqueuse là

et ce matin, elle a chauffée là, je vous le dis

Jérémy pendant ce temps, c'est le roi de la clé... il dévisse tout ce qu'il trouve

voilà le chantier

et l'essieu tombe

il n'y a plus qu'à y mettre l'élingue, le 4X4... et on tire...

on tire... et voilà, plus d'essieu

on sort les roues...

ça pèse ce truc là je vous le dis...seul c'est un problème oui

puisChristophe se remet aux manettes

il pose la remorque au sol

voilà ce que ça donne là... pour le moment

Jérémy et Gilles vont ramener le compresseur et revenir avec la remorque... pour embarquer le tout après

la pelle sur le devant, on accroche la chaine... dessous...

bon, il n'y a plus qu'à... la partie la plus hot du matin...

ça tient par la chaine là, faut avoir confiance dans ce bout d'acier

restes plus qu'à enlever les pieds maintenant..dans le sourire...

du travail de précision aussi

Monsieur le maire, Bernard LUSSAN, qui supervise les travaux... 

allez au second pied

un petit air de Jean Gabin non quand il conduisait la locomotive, je ne me souviens plus du nom du film...

l'entracte n'a pas durée longtemps, au boulot, ça meule d'un coté, ça dévisse de l'autre ,Gilles en secours

le pied est enlevé aussi... ça se termine... et c'est pas trop tôt...

un petit dernier coup de disqueuse..

moi je fais dans le jardinage... je sais pas faire autre chose là en ce moment alors je m'occupe

mais quoi, on nous espionne de la haut? un belge certainement

la remorque se pose lentement sur le sol

voilà, c'est terminé, elle est à sa place...

après une dernière inspection...

c'est l'heure de l'apéro... il est temps d'ouvrir le bar, ici c'est encore un peu compliqué mais ça va venir aussi oui...

et voilà, Jérémy l'a ouvert le bar...

oh là, mais il y en a une escadrille d'espions...  on va les tirer comme des pigeons si ça continue...